Monsieur Ouine

Préface de Pierre-Robert Leclercq.

Plus de détails

En réapprovisionnement
Expédition sous 4 à 10 jours

7,30 €

En savoir plus

   Certainement le personnage le plus inquiétant de la galerie du roman international.

  • TEXTE INTEGRAL

L'auteur : Georges Bernanos
Georges Bernanos est né à Paris en 1888. Romancier, journaliste, conférencier et pamphlétaire au style passionné, il débute sa carrière comme journaliste. Engagé volontaire durant la Première Guerre mondiale et blessé plusieurs fois, il en restera profondément marqué. Il devient inspecteur d'assurances et sillonne la France, écrivant dans les trains ou les hôtels. En 1926, il publie son premier roman, Sous le soleil de Satan, qui connaît un succès immédiat.
En 1929, il obtient le prix Femina pour La Joie, et reçoit plus tard le Prix du roman de l'Académie française pour Le Journal d'un curé de campagne. En 1937, témoin de la répression en Espagne, il fustige les exactions du franquisme dans Les Grands Cimetières sous la lune. En 1938, il part au Brésil où il deviendra l'un des écrivains majeurs de la Résistance française. De retour en France en 1945, il écrit Dialogues des Carmélites.
Georges Bernanos meurt à Neuilly le 5 juillet 1948.

4ème de couverture

   « Mais quand le génie s'en mêle, quand la banalité de l'histoire est le support d'un sujet qui traduit ce qu'il y a de plus profond et de complexe dans la nature humaine, on est devant l'un de ces chefs-d'ouvre de la littérature qui défient le temps, riches de pages puissantes, de la fulgurance d'une réplique, du plomb d'un aphorisme, de la force des mots qui tirent leur efficacité de leur simplicité. Ainsi en est-il de Monsieur Ouine ».

Fiche technique

Catégories Livres Littérature - Art - Musique Romans français et étrangers
ÉditeurLe Livre de Poche
ReliureBroché
Parution2013 - Nouvelle édition 2021
Nombre de pages332
Hauteur18
Largeur11
Épaisseur1.4
Poids0.175 kg

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Monsieur Ouine

Georges Bernanos
Monsieur Ouine

Préface de Pierre-Robert Leclercq.