La Porteuse de pain

Roman

Jeanne Fortier a perdu son mari, mort d’un accident dans l’usine où il était ouvrier. Par compassion, le directeur Jacques Labroue la nomme concierge des lieux, ce qui lui permet de faire vivre ses deux enfants...

Plus de détails

En réapprovisionnement
Expédition sous 4 à 10 jours

31,18 €

En savoir plus

LES LIVRES D 'ANTOINE, juillet 2023 : lire l'article en entier

   [...] La porteuse de pain fait partie de ces romans populaires qui connurent, dans la seconde moitié du XIXe siècle, un succès dont on n’a plus idée aujourd’hui. Ces romans paraissaient en feuilletons dans la presse et tenaient les très nombreux lecteurs en haleine. Eugène Sue, Paul Féval, Ponson du Terrail et son immortel Rocambole ou Xavier de Montépin et sa Porteuse de pain (qui fut plus tard portée à l’écran) étaient les gloires littéraires et populaires de l’époque.

   Mais cette littérature avait ses règles. Les rebondissements devaient être multiples au prix, souvent, d’une absence de vraisemblance qui ne préoccupait personne. Ce qui comptait, c’était l’action et les personnages, avec les méfaits des uns et le courage des autres malgré les épreuves. La morale ultime devait être sauve bien sûr. Le lecteur ne devra donc pas se formaliser de coïncidences parfois excessives dans le récit, c’est la loi du genre. Cela n’empêchera pas les jeunes et les moins jeunes de passer un excellent moment de lecture.


L'auteur : Xavier de Montépin

4ème de couverture

   Jeanne Fortier aimait son mari. Sa mort dans un accident du travail est trop récente pour qu'elle ne repousse pas les avances du contremaître Jacques Garaud. Aveuglé par la passion, Garaud s'imagine qu'elle changera d'avis s'il lui offre de quoi assurer l'avenir de ses enfants, Georges et Lucie. Mais il se garde de préciser qu'il veut voler à son patron, l'ingénieur Labroue, l'invention sur laquelle il compte édifier leur fortune. Jeanne ne sera pas au rendez-vous fixé. Furieux, Garaud incendie l'usine, tue Labroue qui l'a surpris, menace Jeanne qui l'a vu, et fuit en Amérique sous le nom de Paul Harmant.

   Qui l'inquiéterait ? On croit qu'il a péri dans le feu, et tout incrimine Jeanne. Condamnée, elle perd la raison. Quand la vue d'un incendie réveille sa mémoire, elle n'a plus qu'une idée : s'évader pour retrouver ses enfants. Sous l'identité de Lise Perrin, elle devient porteuse de pain.

   Près de vingt ans ont passé et son espoir est mince de réussir dans ses recherches. Mais ces vingt ans ont ramené à Paris Paul Harmant - Garaud, riche industriel protégé par la prescription. Le fils de l'ingénieur assassiné et ses amis se lancent sur sa route. Ils deviendront, pour son châtiment, les amis de "maman Lison" , la porteuse de pain.

Fiche technique

Catégories Livres Littérature Romans français et étrangers
ReliureBroché
Parution2023
Nombre de pages664
Hauteur22
Largeur17
Épaisseur3.5
Poids1.016 kg

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

La Porteuse de pain

Xavier de Montépin
La Porteuse de pain
Roman

Jeanne Fortier a perdu son mari, mort d’un accident dans l’usine où il était ouvrier. Par compassion, le directeur Jacques Labroue la nomme concierge des lieux, ce qui lui permet de faire vivre ses deux enfants...