Campagne - Suivi de Se souvenir de ma mère

Préface de Renan Prévot.

PRIX FEMINA - 1937 

Un roman simple et grand à la fois.

Plus de détails

En stock (1)

18,01 €

En savoir plus

LES LIVRES D'ANTOINE, décembre 2023 : lire l'article en entier

   Prix Fémina 1937 (une autre époque !) en devançant Brasillach et Bosco, Campagne est un beau roman. Il conte avec simplicité la vie de ces paysans rudes où seuls comptent le travail et l’honnêteté. La première communion des enfants embrase le village et l’on contemple avec nostalgie une civilisation disparue. Raymonde Vincent est issue de ce monde et ne fit guère d’études. Son mariage avec un universitaire lui permettra de rattraper le temps perdu et de devenir un écrivain de talent.

   Certaines pages sont très belles, comme celles concernant le départ à la guerre, et surtout le retour en permission du fils aîné. Son regard n’est plus le même et chacun comprend qu’il ne sera plus jamais comme avant. Un roman simple et grand à la fois.


L'auteur : Raymonde Vincent
D'origine berrichonne, Raymonde Vincent s'est faite connaître à 28 ans, en 1937, par l'obtention du Prix Fémina pour son roman Campagne, devant des écrivains reconnus tels Brasillach ou Bosco. Elle fréquente les milieux parisiens, écrit d'autres ouvrage, qui remportent un certain succès (Blanche, La couronne des innocents, etc.) Elle disparaît en 1985 puis tombe peu à peu dans l'oubli.

4ème de couverture

   " Quelle joie de trouver enfin un livre pur. " Paul Claudel

   " Elle repensa à sa grand-mère, à leur retour de la grand-messe, sur la route blanche, aux troupeaux de moutons dans la plaine brûlée ; aux odeurs de menthe chaude le long des talus, à la soie grise des pins ; à la croisée des routes ; aux sons de cloche et d'orgue qu'elle entendait encore couvrir toute la campagne. " " Son âme toute neuve se mit à parler cette ancienne langue qui raconte si bien la naissance du bonheur dans le coeur inusable du monde (...)

   C'est une langue qui porte en elle le secret qui est pur, que personne ne connait jamais tout-à-fait bien, mais que l'enfance écoute et croit. " Ecrit en 1937, Campagne est un chef-d'oeuvre d'écriture épurée, d'une grande finesse d'émotion, célébrée à sa sortie par Claudel, Daudet, Ramuz. Elle raconte l'histoire d'une jeune paysanne, Marie, une orpheline élevée en marge du monde et bientôt " exilée " avec sa grand-mère dans les communs d'un château. La Première Guerre Mondiale se profile en arrière-plan, tandis que l'adolescente mûrit simultanément dans cet environnement aussi rude qu'idyllique qui pour autant l'ouvrira à la maternité.

   Manifeste pour le rêve et l'aspiration au sacré dans le quotidien, Raymonde Vincent réalise ici, avec une incomparable maîtrise formelle, un premier roman où le temps s'écoule à la vitesse de la nature. Se souvenir de ma mère est un texte inédit, inachevé et non daté, lié à ses souvenirs d'enfance, qui inspireront toute son oeuvre. 

Fiche technique

Catégories Livres Littérature Romans français et étrangers
ÉditeurLe Passeur
ReliureBroché
Parution2023
Nombre de pages354
Hauteur22.5
Largeur13.5
Épaisseur2.6
Poids0.365 kg

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Campagne - Suivi de Se souvenir de ma mère

Raymonde Vincent
Campagne - Suivi de Se souvenir de ma mère

Préface de Renan Prévot.

PRIX FEMINA - 1937 

Un roman simple et grand à la fois.