Catégories

Meilleures ventes

Informations

Nouveautés

Mots-clés

Promotions

Auteurs

Éditeurs

Notre librairie

Les derniers commentaires de nos clients

Note
YVON (16/10/2021)
Cameron de Pierre Sergent, quand sera t'il disponible merci

« Quand sera t'il disponible. »

Note
Véronique B. (11/10/2021)
Un génie, un texte écrit avec adresse et pour les jeunes enfants

« Être considéré comme : « le génie le plus incroyable qui soit apparu à n’importe quelle époque » est un formidable honneur, en particulier pour un artiste dont la carrière fut aussi courte. Mort à 35 ans en laissant derrière lui plus de 600 œuvres comprenant symphonies, concertos, opéras, messes, quatuors à cordes et un requiem, le génie de Mozart est indéniable. Débutant sa vie comme enfant prodige et la finissant en écrivant l’une des œuvres les plus célèbres de l’histoire, Mozart a marqué la musique de manière inégalable. Amusant, aimant, souvent grossier et vivant pour sa musique : découvrez l’homme qui se cache derrière la légende et écoutez ses plus belles oeuvres. »

Note
Rodolphe de T. (08/10/2021)
Inégalable

« Prolifique et brillant dramaturge, écrivain, scénariste et cinéaste, Sacha Guitry a dominé son temps par ses dialogues et ses célèbres aphorismes. Son œuvre reste un bréviaire pour qui veut briller dans les dîners ou clore un discours par un mot d'esprit !
De sa plume au scalpel, Guitry gratte la psychologie, le couple ou la vie en société pour en tirer bons mots ou sagesses cruelles. Car le monde de Sacha Guitry, c'est un passé glorieux, un certain art de vivre mais c'est avant tout l'homme... et surtout la femme ! Les qualités, les vices, les charmes, les horreurs, l'intangible comme l'éphémère, l'éternel féminin ou le mortel masculin, la morale comme l'instinct : tout passe sur le divan du docteur Guitry »

Note
Pierre TAILLANDIER (08/10/2021)
Passionnant

« Claques sur claques !
En plus d'une écriture très agréable et plaisante à lire, on en apprend à chaque page. On ne voit pas passer les 230 pages. »

Note
Stanislas B. (04/10/2021)
D. Venner, un maître

« Evénement de la rentrée littéraire, une des œuvres les plus importantes jamais consacrées au phénomène identitaire. »

Note
Frédéric T. (29/09/2021)
Excellent entretien dans l'Homme Nouveau de R Secher et l'abbé

« Qu’est-ce que le message de Jeanne nous apporte aujourd’hui ? Notre époque présente de réelles similitudes avec le temps de Jeanne : à vue humaine, la situation, tant politique qu’économique, sociale ou religieuse semble perdue. Pourtant, la grâce de Dieu peut tout changer, en quelques mois s’il le veut. Le message donné jadis par Jeanne reste à écouter et à mettre en oeuvre pour porter de bons fruits. Prions, comme le petit peuple de France jadis, que Dieu veuille bien se souvenir de l’alliance particulière qu’il a jadis conclue avec notre pays, et agissons de notre mieux dans les combats, même s’ils semblent parfois vains. L’épopée de sainte Jeanne d’Arc nous remplit d’espérance : « Les hommes d’armes combattront, et Dieu donnera la victoire. » »

Note
Laetitia W. (27/09/2021)
Fidèle et authentique

« Film fidèle à la biographie de l'amiral Canaris. et d'une grande valeur historique. Les décors sont véridiques, et les personnages ayant connu la guerre sont authentiques. Excellent film. »

Note
Philippe P. (23/09/2021)
Louis VIII fils de Philippe Auguste, mari de Blanche de Castille

« Il est dans l'Histoire des personnages qu'une proximité trop forte avec d'autres gloires, plus illustres et plus établies, a injustement privés de la reconnaissance que leur personnalité et leurs actes auraient dî leur valoir. Le roi Louis VIII de France, surnommé le Lion, est de ceux-là. »

Note
Thibault de M. (23/09/2021)
Un destin téméraire

« Un récit enlevé et un travail précieux, qui vient éclairer un pan jusque-là méconnu de notre récit national. »

Note
Cedric (23/09/2021)
La belle endormie

« Toutes les pièces du piège diabolique de Mr Aster, sont en place. Oxana, elle, se concentre sur son rôle dans le ballet La belle au bois dormant. Elle semble condamnée à revivre sa malédiction. A moins que le mystérieux homme en blanc n’intervienne une nouvelle fois.
Avec ce troisième acte, La Belle endormie nous livre plus qu’un final, un véritable feu d’artifice ! »

Note
Anne L. (23/09/2021)
Témoignage poignant

« Ce livre ne se veut pas le panégyrique d’un “régime” comme l’on se plaît à nommer les Etats que l’on désigne pour ennemis. Il est né du désir de faire connaître une réalité méconnue, occultée : celle des Syriens, de tous les Syriens. Ces Syriens qui ont choisi, au prix d’un calvaire qui n’en finit pas – quand bien même ils souhaitaient des réformes, voire manifestaient au tout début – de rester auprès des leurs, sur leur terre, pour défendre, protéger ce qui leur était le plus cher, leur famille, leur ville ou leur village, leur patrie ou leur nation, comme l’on voudra. »

Note
Grégoire T. (21/09/2021)
Une rentrée littéraire pleins feux

« Quel courage, quelle plume alerte et incisive. Après le constat tragique, l'engagement ?
Merci Monsieur Zemmour !
Et vive Livres en Famille et vive la France »

Note
Kevin J. (21/09/2021)
Poignant, revigorant,

« J'attends la version poche afin de pouvoir le distribuer autour de moi... »

Note
Alain D. (21/09/2021)
Zemmour Président ?

« En appelant à une «renaissance» et une «reconquête française» dans son livre, La France n’a pas dit son dernier mot ,l’essayiste admet qu’il ne peut plus se contenter de décrire ce qu’il voit, mais qu’il lui faut agir pour «sauver» le pays. »

Note
Boutin (13/09/2021)
votre témoignage

« Je pense beaucoup à vous, Monsieur et Madame Petard. Il n'y a pas de mots pour décrire ce qui vous êtes arrivé. Cela m'a bouleversée. J'ai regardé votre témoignage hier à la télé. Je vous embrasse. »

Note
Maryse P. (12/09/2021)
La France n a pas dit son dernier mot

« Notre dernier espoir »

Note
Jean-Thomas COLMANT (12/09/2021)
FACE à l'INFO

« Vous ne mentionnez pas l'émission quotidienne, sur CNEWS, à 19 H, arbitrée par Christine KELLY, et où Eric ZEMMOUR captive notre attention et notre écoute ! Avec trois autre Journalistes presque aussi passionnants, il est vrai !! »

Note
Patricia (11/09/2021)
Eric Zemmour

« J'attend la sortie le 17 à ma presse, car j'ai RDV avec E. Zemmour le 18 à Nice, et j'ai peur de ne pas l'avoir reçu à temps. Mais c'est " reculer " pour mieux sauter ;) »

Note
Livres en Famille (09/09/2021)
Il se dit que le pape François

« aurait été ému par cet ouvrage...
Cela ne modifie en rien le succès déjà établi de cet ouvrage, recommandé par le Primat de Pologne, le cardinal Wyszynski »

Note
FAGE André (31/08/2021)
Brillant

« je soutiens Eric Zemmour qui unit en sa personne de nombreux talents pour avoir un destin national. »

Note
Philippe Alber (29/08/2021)
La crise de l’autorité dans l’église

« Bonjour,
Est-ce que ce livre sera réédité?
Bonnes salutations!
Ph. Alber »

Note
Matthieu V. (26/08/2021)
Le titre du livre

« Le titre du livre Résister au mensonge provient d’un essai que Soljenitsyne a écrit à ses partisans en Russie en 1974, juste avant que les Soviétiques ne l’expulsent. Il leur disait :

« Écoutez, nous n’avons pas le pouvoir de faire quoi que ce soit contre ce gouvernement totalitaire, mais la seule chose que nous pouvons faire est de refuser de dire des choses auxquelles nous ne croyons pas ». »

Note
Victoire N. (23/08/2021)
Un récit poignant

« Les Druzes de Belgrade est un récit poignant. Le lecteur accompagne ces déportés jusqu’à Belgrade puis sur les chemins de la Bosnie et dans les sombres cachots d’Herzégovine. Hanna Yaacoub les connaît tous. Son calvaire l’emmène jusqu’au Kosovo et en Bulgarie. Chaque étape annonce maladie, privation, famine et mort. Le récit n’est en aucun cas un étalage de descriptions voyeuristes. Il y a malgré tout une volonté de survie et une dignité qui transpirent à chaque page de l’histoire.

Couronné par le Prix International de la fiction arabe (IPAF) en 2012. Rabee Jaber, par son talent d’écrivain, présente aux lecteurs une page d’histoire du Liban peu connue du public occidental. »

Note
Nath (07/08/2021)
Excellent livre

« Lu cet été (en fait en une semaine)... on y apprend pas mal de choses appuyées par des références solides et variées. »

Note
Michel H. (29/07/2021)
S'arrêter sur cette réflexion et changer peut-être son regard !

« En période de pandémie sanitaire dont les formes les plus graves atteignent d'abord les personnes âgées, la maladie d'Alzheimer apparait comme un élément dans les conséquences de l'allongement de la durée de vie. Au-delà des mesures économiques et sanitaires, c'est à une réflexion sur la vie, la mort et la dimension spirituelle de l'existence que nous sommes conviés. »

Note
Anne (21/07/2021)
Note
Anne Charlotte L. (06/07/2021)
Délicat et magnifique

« "Pars en croisade, Magda de Montalba. C’est uniquement à Jérusalem que tu seras lavée de tes péchés… "
L'intrigue est construite autour du pardon et de la belle figure de Baudouin le roi lépreux.
Comment trouver le pardon ? Quel est le chemin qui conduit à la rédemption ?

Si le récit est coloré de batailles, de luttes et d'intrigues, de vengeances et de jalousies... le fil conducteur reste cette quête du pardon, à travers les embûches du monde. Délicat parallèle : Retrouver la paix à la suite de Notre Seigneur qui se fit péché pour notre salut. Et le roi Baudouin lépreux qui invite Magda à la quête du pardon, lui le lépreux, le méprisé, le trahi. Et tout par amour...
Des paysages magnifiques, un style haletant rythmant à point les évasions, les embuscades, et les razzias.
Délicat et magnifique. »

Note
Michel J. (30/06/2021)
100 questions-réponses : tout y est expliqué

« Dominique Tassot, ingénieur des Mines et philosophe, est l’un des auteurs français les plus stimulants sur la question de l’évolution – et, plus généralement, des rapports entre science et foi.

Dans ce livre, il synthétise les principales critiques (autant scientifiques que philosophiques) contre la théorie de l’évolution.
L’auteur précise qu’il a longtemps cru aux thèses évolutionnistes et que ce n’est donc pas une vision dogmatique qui l’a conduit à les contester.
Lire le débat : <a href="https://www.lesalonbeige.fr/levolution-en-100-questions-reponses/" target="_blank" rel="nofollow">https://www.lesalonbeige.fr/levolution-en-100-questions-reponses/</a> »

Note
Ludwig (19/06/2021)
réponse au commentaire de M. Planès

« La police est plutôt grande (personnellement j'aurais préféré une taille ou deux en-dessous, de façon à avoir un volume moins épais). Il y un effet de transparence, inévitable sur papier bible, mais qui n'est pas gênante. Les caractères sont plutôt bien alignés, même s'il y a régulièrement quelques décalages liés aux changements de taille de caractère (notes, titres, intertitres,...). Ceci dit le confort de lecture est optimal. Et pour le contenu (traduction, notes), je ne connais pas de meilleure Bible ! »

Note
Bruno Marion (04/06/2021)
Note
Max (22/05/2021)
A lire absolument

« Un témoignage et une série de portraits qui aideront ceux qui n’ont pas la foi à comprendre ceux, parmi leurs proches notamment, qui déclarent voir leur vie bouleversée. »

Note
Sylvain D. (18/05/2021)
Grande fierté

« Un livre magistral à mettre entre les mains de la jeunesse de France. Grande fierté pour nous de rééditer ce chef-d’œuvre, et pour moi d’en avoir réalisé la préface. »

Note
Godin (13/05/2021)
Lumière de Caen

« Belle découverte. Mon beau-père a connu dom Aubourg . .. »

Note
Patrice M. (11/05/2021)
dans la veine et l’esprit de mes ancêtres les Vendéens de 93

« Réfractaire ! Un nouvel album mâtiné de Dylan, de Brassens, et de Vissotsky !... pour nourrir une folle envie de vivre libre »

Note
Pierre T. (06/05/2021)
ce livre mérite plus que 5 étoiles !

« L'auteur qui a commencé ce livre il y a plusieurs années y fait montre de préscience, tant ce qu'il imaginait alors des réactions à la commémoration de Napoléon du 5 mai prochain ressemble à ce qu'on voit en ce moment dans les médias, par tribunes et réseaux sociaux interposés.
Tout y est, dans ce combat politique où tous les coups sont permis entre le ministre de la culture, un grand professeur d'histoire et un éditorialiste du petit écran qui vont se déchirer pour ou contre la commémoration, incarnant et entraînant trois France.
Il nous montre comment les institutions, comment les journalistes et les humoristes, comment les séditieux, comment les conservateurs interagissent et réagissent, avec leurs tripes et leurs vanités, sur les réseaux sociaux, les plateaux ou dans la vie, et comment ils se fréquentent tous aussi ! On pense à la BD " Quai d'Orsay " ou au livre récent de Franck Ferrand, " L'année Jeanne " : une radioscopie des rouages du pouvoir politique et médiatique, de la manière dont les lobbies font avancer leurs idées et des ravages de l'individualisme.
Un roman très bien écrit, avec des personnages finement analysés et une réflexion sur ce qu'est la France, les fractures qui la traversent, et comment mieux articuler les individus et le collectif en vue du bien commun. »