Catégories

Meilleures ventes

Informations

Nouveautés

Mots-clés

Promotions

Auteurs

Éditeurs

Notre librairie

Les derniers commentaires de nos clients

Note
L'E. (29/02/2024)
Un roman captivant

« Tel une flamme inquiète est un roman historique de l'écrivain Louis de Wohl racontant la vie de saint Augustin, évêque d'Hippone. Augustin, insatiable chercheur de la Vérité, ne sera tranquille que lorsqu'il l'aura trouvée dans le Christ.
Augustin est un professeur brillant et un homme sûr de lui. Depuis l’enfance, son influence est forte auprès de ses amis, et sa puissance intellectuelle lui a permis de devenir un enseignant réputé. De fait, il ne s’est pas laissé avoir par la croyance de sa mère : la bible des chrétiens est remplie de superstitions et d’erreurs ; ce n’est pas elle qui le conduira à cette Vérité qu’il recherche obstinément ! Cette quête de la Vérité et son honnêteté intellectuelle lui feront découvrir les erreurs manichéennes qu’il avait adoptées, pour finalement le conduire au baptême et à l’apaisement de son esprit.
De chapitre en chapitre, à travers un texte vivant et captivant, nous voyons grandir Augustin, nous comprenons son intelligence exceptionnelle, sa rébellion face à la religion de sa mère qu’il refuse, ses premiers cours de rhétorique, son adhésion à la religion manichéenne, jusqu’à la rencontre avec saint Ambroise, et sa conversion.
Le style de Louis de Wohl nous plonge vraiment dans l’histoire de Carthage, de Milan, de Rome, ce qui rend le personnage d’Augustin encore plus attrayant. Il ne s’agit pas d’une hagiographie, une simple biographie d’un saint, mais d’un roman historique, dans lequel nous accompagnons le futur évêque d’Hippone dans les conditions sociétales qui furent les siennes. Le roman est captivant, en particulier les conditions de la mort d’Augustin. »

Note
Capitaine Borelli, 1885 (28/02/2024)
A mes hommes qui sont morts

« "Jamais garde de Roi, d'Empereur, d'Autocrate,
De Pape ou de Sultan : jamais nul Régiment
Chamarré d'or, drapé d'azur ou d'écarlate,
N'alla d'un air plus mâle et plus superbement " »

Note
NOELLA (28/02/2024)
J,AIME

« CA ME REND HEUREUSE DE DIRE CE CHAPELET AVEC SAINT PADRE PIO »

Chemin de Croix avec saint Padre Pio
Note
Espérance (27/02/2024)
Si joli

« Un livre ravissant pour faire découvrir aux tout-petits l'existence et l'action bienfaisante de leur ange gardien qui demeure à chaque instant auprès d'eux. »

Note
E.M. (23/02/2024)
A mettre dans toutes les petites mains !

« Voilà de quoi enthousiasmer nos jeunes lecteurs de 10 à 13 ans ! Partez à l'aventure avec Gabriel, un jeune garçon audacieux qui saura déjoué tous les complots !
Un vrai coup de cœur pour cette nouvelle série chevaleresque.
Une histoire pleine de rebondissements et aux valeurs d'amitié, de générosité et de courage ! Grâce à la plume maitrisée de Marie Bertier et l'énergie débordante qui s'en dégage, nous avons là un roman réussi. »

Note
Grigory Kaoustov, traducteur d’Ombres et lumière. (06/02/2024)
Droit au coeur

« « Je dois vous avouer que ce roman m’a touché droit au cœur. J’espère qu’un jour il pourra devenir un film extraordinaire, joli, tendre et émotionnel. Il a tout ce qu’il faut : des paysages russes, des palais, des moments intimes et la beauté de Saint-Pétersbourg. Le style qui a étonné la première relectrice m’est venu assez spontanément. Je me suis inspiré un peu des récits de Stefan Sweig traduits par un poète russe du début du XXème siècle, Ossip Mandelstam. Mais, je répète, ce style m’a été dicté, si vous voulez, par l’esprit très raffiné du roman lui-même. Les personnages sont nobles et j’aime bien celui du jeune Bolkonsky. Je me suis même déplacé avec mon amie sur les bords de la Slavianka et à Pavlovsk en mi-printemps pour voir un peu les paysages qui entouraient les héros. » »

Note
Gerard (06/02/2024)
Ombres et lumière

« Seul le dessin de couverture est de P.Joubert. les autres sont d'un certain Jeep ,et plutôt "moches".
Quant au texte , il est maladroit et pénible à suivre, même pour un adulte. »

Note
Stoireek (05/02/2024)
Terribement vrai, terriblement poignant, j'en recommande vivemen

« Un éclairage inattendu sur les meilleurs alpinistes soviétiques des années 30 , basé sur un travail d'enquête mené par l'auteur.
Ce récit est un hommage au dépassement de soi, au courage et aux exploits de ces alpinistes, parfois au péril de leur vie.
Mais le péril ne venait pas seulement du froid glacial, des engelures ou des tempêtes de neige , il pouvait venir aussi de la Terreur stalinienne, avec ses soupçons, ses interrogatoires, ses délations. Des alpinistes, dont l'existence est évoqué dans ce livre, ont été emprisonnés ou exécutés. Une époque troublée, où vivre c'était survivre pour la majorité, que ce soit en haut des cimes ou tout en bas . »

Note
Weiner (30/01/2024)
Très instructif

« Benito Mussolini présente ici les idées fondamentales inhérentes au Fascisme. Cet écrit dont la valeur historique est indéniable, permet de mieux comprendre cette idéologie dont la nature changea le destin de l'Europe. »

Note
AB de Jerphanion (29/01/2024)
La Blessure

« Ayant été avec Jean-Pierre à Issy j'ai souscrit à la Blessure. Désolé d'avoir appris sa mort si tard. Je suis resté en communion de commerce et de Foi avec lui.
Veillez exprimer ma peine à son épouse. »

Note
Tim Charc (26/01/2024)
Beaucoup de fraîcheur

« C'est une jolie histoire. Imprévus, déceptions et joies. les incontournables quand on aime. Mais toujours pureté de coeur, d'intention, honnêteté.
Ce sont de belles amours vécues et partagées avec le lecteur avec une grande délicatesse. »

Note
Marc N. (24/01/2024)
Restés fidèles

« une enquête passionnante et un témoignage très émouvant sur ces presque 3 000 prêtres déportés à Dachau, dont la moitié sont morts.

Le livre est écrit avec beaucoup de pudeur et de retenu, mais est suffisamment explicite pour que l'on prenne conscience de la barbarie nazie.
L'enquête se fonde sur de nombreux documents et témoignages. »

Note
S. Y. (22/01/2024)
Palpitant roman d'espionnage

« Bonne intrigue, suspens, belle écriture. Un livre que je recommande. Voilà une jeune auteur très prometteuse. Affaire à suivre. »

Note
David B. (20/01/2024)
Je vais le relire avec bonheur !

« Ce roman est tellement bien écrit et bien documenté sur l'époque que cette histoire est d'un réalisme impressionnant. On oublie vite que c'est un roman. Et à la fin de 'ouvrage je vais encore me poser la question : Par quoi ou même par Qui Anne Bernet a été inspirée ? »

Note
L I (19/01/2024)
Témoignage de Julie, bouleversant

« Julie raconte sa rencontre avec Dieu, après s'être rendue à l'abbaye de Lagrasse, son baptême et sa compréhension nouvelle de la foi d'Arnaud Beltrame : "Jusqu'à l'attentat la religion était absente de ma vie. Le jour de l'attentat un gamin radicalisé se réclamant de Dieu a tué quatre innocents et aurait pu en abattre davantage. Le même jour, j'ai vu un homme, dont l'existence était guidée par la quête de Dieu s'interposer entre l'assassin et moi" . »

Note
L. (18/01/2024)
Une exégèse mise à la disposition de l'honnête homme

« Lucien Jerphagnon est un passionné de l'antiquité. Philosophe, il a cultivé avec brio un autre talent ; celui d'enseigner. Expliquer à qui ne sait pas vraiment, qui pense savoir, qui sait mais cherche à toujours mieux connaître, est l'axe de ses écrits. "Portraits de l'Antiquité" recherche les ressorts des penseurs qui ont influencé la vie de Jerphagnon. Platon, Plotin et saint Augustin sont des maîtres intellectuels pour ce philosophe.
Les éclaircissements sont les bienvenus notamment sur Narcisse qui est bien pensé différemment des élucubrations psychanalytiques. Ce que les Grecs n'acceptaient pas, c'est que l'Amour ne fût pas altérité. L'homme ne peut s'aimer soi-même faute de se perdre. Il doit aimer l'Autre, une Autre, ici la nymphe Echo.
Cet ouvrage nous questionne. Il fourmille d'idées claires. Le "connais-toi toi-même" de Socrate, ne signifie pas non plus ce qu'en pensent les freudiens, tout au contraire d'ailleurs : il s'agit pour l'homme de savoir qu'il est limité, qu'il a ses propres limites, et qu'il ne peut penser plus haut que son ...
Jerphagnon est spirituellement humoriste. »

Note
Bart. V (18/01/2024)
Histoire d'une île !

« Résumer deux millénaires de l'histoire d'un pays n'est pas chose facile, mais Philippe Chassaigne le consigne avec brio et originalité. Plutôt que d'écrire l'histoire uniquement à travers les dates dans un ordre croissant, l'auteur avance en choisissant divers thèmes dans chaque période donnée. Le livre donne le goût d'approfondir ces sujets. Connaître l'histoire de l'Angleterre nous aide à comprendre le monde d'aujourd'hui... »

Note
Betty (16/01/2024)
Le livre à avoir dans sa bibliothèque !

« L'œuvre de Georges Bernanos ne cesse de nous rappeler notre vocation à la sainteté et les exigences de notre foi et nous invite à découvrir la présence de Dieu au cœur de nos vies. »

Note
vermague (16/01/2024)
Affronter ses peurs et ses tentations...

« La suite de la série à succès qui amènera nos héros à affronter des démons, des dragons mais aussi leurs propres tentations !
Un monde imaginaire foisonnant ! »

Note
Mastreier (16/01/2024)
Grandir dans la foi

« Un joli conte qui nous parait essentiel pour un enfant dès 8 ans pour l'accompagner dans la découverte de la vie de prière et entrer dans un cœur à cœur avec Jésus. »

Note
Emmanuel (16/01/2024)
La joie franciscaine !

« François d'Assise, le chevalier sans armure c'est avant tout une biographie mais aussi et surtout une lecture réjouissante, un style moderne et décalée qui procure de vives émotions ! »

Note
Ancien de Stan (16/01/2024)
INDISPENSABLE

« Arguments clairs, percutants. J'en recommande vivement la lecture et la diffusion.
A l'heure où le ministère de l'éducation nationale est en crise... voilà un indispensable à leur offrir ! Merci pour votre bon travail. »

Note
Fabrice P. (16/01/2024)
Très instructif

« Je suis convaincue de la nécessité de lire et de faire lire et ici les arguments sont clairs ! »

Note
Xavier Lecoq (15/01/2024)
Un livre révélation

« Livre révélation, car il commence par l’exhumation d’un secret de famille, enfoui au plus profond par des intérêts convergents qui ont tissé, pour en couvrir la réalité rude et nue, un roman national fondé au départ sur l’accusation de traitrise portée par De Gaulle sur Pétain pour avoir signé l’Armistice, alors même que le secret de famille révélé, fait de l’accusateur, le co-responsable de la défaite avec Paul Reynaud. Cela peut expliquer aussi son acharnement et ses accusations répétées contre Pétain, son gouvernement et ses sujets, n’hésitant pas à faire tirer les français contre les français.
Circonstance aggravante pour cet ouvrage, et alors que les accusations d’antisémitismes et de collaboration active dans la Shoah avaient depuis longtemps pris le relais de celles vacillantes de traitrise, voici que l’auteur bouscule à son tour l’ image fabriquée d’un Pétain bourreau des juifs, et ressort son rôle de bouclier, un peu vite enterré par Paxton.
L’auteur aborde donc tous ces griefs sur Pétain: antisémitisme, Statut des juifs, port de l’étoile jaune, dénaturalisation, et examine si ils résistent à un examen attentif, sur la base de faits, de chiffres et de témoignages difficilement contestables, non sans perdre de vue qu’à partir du retour de Laval imposé par les allemands le 18 avril 1942, ce dernier monopolise les pouvoirs de l’intérieur, des Affaires étrangère et de l’Information.
Nul doute qu’à la fin de l’ouvrage de Jacques Boncompain, le lecteur ne soit interpellé dans son image d’un Pétain faussée par 8 décennies d’opprobre.
Nul doute qu’un tel livre, confondant le discours officiel, ne puisse se heurter au silence des médias aux ordres.
5 étoiles »

Note
Guillaume (13/01/2024)
Un travail magistral pour une reine inoubliable

« "Tour à tour dépeinte comme une reine frivole ou une reine martyre, Marie-Antoinette reste une figure de notre histoire encore difficile à déchiffrer. Il fallait le talent et les recherches de Charles-Eloi Vial, historien reconnu, pour distinguer la femme de son mythe et, grâce à l'exploitation de nombreuses archives, dresser un portrait vivant, nuancé et profondément renouvelé de Marie-Antoinette.
Avec ce travail magistral, c'est toute une vie à la charnière entre deux mondes qui nous est racontée comme jamais auparavant." »

Note
Georges J. (12/01/2024)
Un dépaysement total

« Un merveilleux périple a travers l'Inde.
Encore un Jules Verne qui fera rêver le lecteur... »

Note
A. (12/01/2024)
J'ai bien aimé

« L’histoire est passionnante, les personnages sont attachants et l’Evangile est bien expliqué. Très divertissant. »

Note
Julien (11/01/2024)
A leur place qu'aurions-nous fait ?

« Roman très facile à lire (pour toutes les générations), on se laisse embarquer dans l'aventure dès le début au rythme de chapitres courts et efficaces, le vocabulaire, tout y est pour une immersion totale au sein d'un régiment :) , merci bcp.
Ce livre fourmille de références historiques qui donnent véritablement envie de se plonger dans ce passé qui ne nous est jamais entièrement présenté à l'école, afin de tenter de réellement comprendre les zones grises de notre histoire.
Une belle lecture qui invite à plusieurs niveaux de réflexions éthique, politique, sociologique : à leur place, qu'aurions-nous fait ? »

Note
S.V. (11/01/2024)
Captivant et intéressant

« par les faits historiques, un éclairage sur les guerres récentes que j'ignorais jusqu'alors, inexistant dans les programmes scolaires. »

Note
AUZOU Gérard (11/01/2024)
Monsieur

« Un sublime roman que "La Valse de L'Adieu". Mais, Philippe de Villiers ne nous a-t-il pas habitués, ce de très longue date, à fréquenter le sublime... »

Note
Xavier Lecoq (11/01/2024)
Un livre révélation

« Livre révélation, car il commence par l’exhumation d’un secret de famille, enfoui au plus profond par des intérêts convergents qui ont tissé, pour en couvrir la réalité rude et nue, un roman national fondé au départ sur l’accusation de traitrise portée par de Gaulle sur Pétain pour avoir signé l’Armistice, alors même que le secret de famille révélé, fait de l’accusateur, le co-responsable de la défaite avec Paul Reynaud. Cela peut expliquer aussi son acharnement et ses accusations répétées contre Pétain, son gouvernement et ses sujets, n’hésitant pas à faire tirer les français contre les français.
Circonstance aggravante pour cet ouvrage, et alors que les accusations d’antisémitismes et de collaboration active dans la Shoah avaient depuis longtemps pris le relais de celles vacillantes de traitrise, voici que l’auteur bouscule à son tour l’ image fabriquée d’un Pétain bourreau des juifs, et ressort son rôle de bouclier, un peu vite enterré par Paxton.
L’auteur aborde donc tous ces griefs sur Pétain: antisémitisme, Statut des juifs, port de l’étoile jaune, dénaturalisation, et examine si ils résistent à un examen attentif, sur la base de faits, de chiffres et de témoignages difficilement contestables, non sans perdre de vue qu’à partir du retour de Laval imposé par les allemands le 18 avril 1942, ce dernier monopolise les pouvoirs de l’intérieur, des Affaires étrangère et de l’Information.
Nul doute qu’à la fin de l’ouvrage de Jacques Boncompain, le lecteur ne soit interpellé dans son image d’un Pétain faussée par 8 décennies d’opprobre.
Nul doute qu’un tel livre, confondant le discours officiel, ne puisse se heurter au silence des médias aux ordres.
5 étoiles »

Note
A. (10/01/2024)
Ce livre est fait pour vous !

« Pour les amateurs d'enquêtes policières et de légendes archéologiques,
Pour les amoureux de l'histoire antique et les férus de la sécularisation de la IIIème République,
Pour les Lyonnais et les Viennois chauvins, »

Note
Anne B. (08/01/2024)
Magnifique

« Ces douze nouvelles enchanteresses constituent un classique de la littérature canadienne, et jouissent de la prose élégante, poétique et pleine de charme de Lucy Maud Montgomery. Une merveilleuse façon de prolonger le plaisir. »

Note
Eléonore de V. (06/01/2024)
COMMENT LUTTER CONTRE LA MANIPULATION DES DONNÉES

« Sami Biasoni exprime une méfiance particulière à l’endroit des fact-checkers, qui se multiplient sur les divers sites d’information, et à qui il reproche de remplacer les biais dénoncés par de nouveaux biais. Selon lui, le fact-checking n’est qu’un journalisme comme un autre, soumis aux approximations et aux partis pris, davantage que dans des travaux académiques.

L’essai s’achève par un appel à une éthique de la statistique, vers davantage de responsabilité et de rigueur. L’auteur déplore l’affaissement général du niveau en mathématiques des Français en général, et la faible culture scientifique qui existe au sein des écoles de journalisme en particulier, au détriment des sciences humaines. L’innumérisme du grand public n’est pas relevé par les médias pris pourtant comme des références pour décrypter l’actualité. L’essai de Sami Biasoni, s’il nécessite un peu de concentration et un intérêt pour les chiffres, est un outil précieux pour mieux appréhender l’impact des statistiques dans les débats de société, et la façon d’interpréter les données dont nous sommes quotidiennement bombardés. »

Note
BEL d (30/12/2023)
Un livre écrit par un fils de ces officiers perdus. Beau témoign

« Ce roman a été écrit par le fils d’un de ces officiers perdus.
Né en1956 il a baigné toute son enfance dans ces histoires héroïques. Il est également lui-même un ancien officier parachutiste des Forces spéciales. Il a cherché à rendre des faits graves agréables à lire, privilégiant l’émotion et l’humour sans oublier l’amour.

Après le beau succès des deux premiers tomes d’Officiers Perdus,Gilles Hustaix revient avec un roman de la même veine. Ingénieur statisticien, chef d’entreprise et ancien élu de Nouvelle Aquitaine, c’est en romancier qu’il nous révèle le mieux sa personnalité. » »