Les nouveaux Oberlé

Roman

En stock (15)

17,06 €

En savoir plus

   Reprenant le titre des Oberlé, livre à succès de 1903 qui lui avait ouvert les portes de l'Académie française, mais cette fois avec le qualificatif " nouveau" René Bazin a écrit un second roman d'Alsace, en 1919, contexte forcément assez différent de celui de 1903. Plus encore que pour le précédent, ce livre est un roman patriotique, mais sans triomphalisme.

   L'auteur décrit, avec le talent d'observateur attentif qu'on lui connait et une perspicacité étonnante, la psychologie et les sentiments intimes des protagonistes... Sa présentation du peuple allemand est apaisée.


L'auteur : René Bazin de l'Académie Française
Juriste et homme de lettres, René Bazin est né à Angers en 1853. Journaliste au Figaro, au Journal des débats et à L’Écho de Paris, il est l'auteur de nombreux romans parmi lesquels La Terre qui meurt (1899), Les Oberlé (1901), et Le blé qui lève (1907). Ses biographies demeurent des références historiques. Élu à l'Académie française en 1903, il meurt en pleine gloire littéraire le 19 juillet 1932, père d'une famille de huit enfants

Co-auteur(s) : Préface du général Jacques Richou

4ème de couverture

   Le cœur de ce roman, c'est le drame d'une femme, Sophie Ehrsam. veuve d'un industriel bien implanté à Masevaux.

   Au moment de la déclaration de guerre, ses deux fils qui avaient repris provisoirement l'entreprise familiale se déchirent sur le choix de leur engagement patriotique : Pierre l'aîné jovial et direct, fait le choix de s'évader vers la France et de s'engager dans l'armée ; Joseph, le second, plus réservé et secret, est convaincu du futur succès allemand.

Fiche technique

Catégories Livres Littérature Romans / Essais / Pamphlets...
ÉditeurMarivole
ReliureBroché
Parution2016
Nombre de pages ou Durée400
Hauteur22.5
Largeur14

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Les nouveaux Oberlé

René Bazin
Les nouveaux Oberlé
Roman