Hérétiques

Disponible sous peu

20,30 €

En savoir plus

C'est la voix de ce géant, tonitruante et espiègle, que ce livre donne à entendre.


L'auteur : Gilbert-Keith Chesterton
Gilbert Keith Chesterton naît à Londres le 29 mai 1874. Contemporain de George Bernard Shaw et d'Oscar Wilde, il est l'auteur de plus d'une centaine d'ouvrages reécits policiers (les célèbres enquêtes du père Brown), poésie, philosophie, biographies ou apologétique chrétienne. Il meurt le 14 juin 1936 dans sa maison de Beaconsfield, dans le Buckinghamshire. Jorge Luis Borges, saluant « la félicité enfantine ou divine que laisse entrevoir chaque page de son oeuvre », reconnaissait en lui l'un des géants des lettres anglaises.

Co-auteur(s) : Traduction de Lucien Azay

4ème de couverture

En 1905, à trente et un ans, Gilbert Keith Chesterton réunit en un volume les articles qu'il a donnés au Daily News pendant trois ans.

Ce livre, Hérétiques, allait faire l'effet d'un "coup de vent dans une pièce mal aérée". Chesterton y attaque les maux de la modernité : la croyance au progrès, le scepticisme, le déterminisme et les paroles creuses en tous genres.

Ses contemporains - Rudyard Kipling, George Bernard Shaw, H.G. Wells - sont copieusement malmenés, mais avec tout l'esprit d'un homme lucide et plein d'humour, à qui il est par conséquent égal de parler sérieusement de religion...

Valery Larbaud, qui lui rendit visite en Angleterre, devait laisser un portrait inoubliable de celui qu'on surnommait " le prince du paradoxe " : un géant, oscillant entre l'enfance et la sagesse, à qui il tombait des allumettes des cheveux lorsqu'il secouait la tête.

Fiche technique

Catégories Livres Littérature Divers
Éditeur Climats
Parution 2010
Nombre de pages ou Durée 280
Hauteur 21
Largeur 13.5

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Hérétiques

Gilbert-Keith Chesterton
Hérétiques