Plaidoyer pour une propriété anticapitaliste

Un essai pour notre temps

En stock (1)

20,85 €

En savoir plus

   Avec la philosophie de la gratitude qui le caractérise tant, émaillant ses propos d'un feu d'artifice de paradoxes révélant la complexité des choses, Chesterton propose la large distribution de la propriété comme facteur de justice sociale et de développement économique maîtrisé.

Recommandé par l'option GKC : (Lire l'article en entier)

   "Voici enfin du Chesterton ! Entendons-nous bien : cette bibliothèque pourrait ne contenir que des ouvrages de notre journaliste favori, elle ne perdrait pas en qualité ! J’ai opté pour la variété, ne m’en voulez pas… Mais ce n’est pas une raison pour le masquer tout à fait. Dans ce livre, qui gagnerait d’ailleurs à être comparé à celui de La Tour Du Pin plus haut – pardonnez mon chauvinisme – Chesterton attaque de sa verve habituelle les dérives de la société moderne."


L'auteur : Gilbert-Keith Chesterton
Gilbert Keith Chesterton naît à Londres le 29 mai 1874. Contemporain de George Bernard Shaw et d'Oscar Wilde, il est l'auteur de plus d'une centaine d'ouvrages reécits policiers (les célèbres enquêtes du père Brown), poésie, philosophie, biographies ou apologétique chrétienne. Il meurt le 14 juin 1936 dans sa maison de Beaconsfield, dans le Buckinghamshire. Jorge Luis Borges, saluant « la félicité enfantine ou divine que laisse entrevoir chaque page de son oeuvre », reconnaissait en lui l'un des géants des lettres anglaises.

4ème de couverture

   Inédit en langue française, ce"Plaidoyer" de G.K. Chesterton est l'un des principaux ouvrages de réflexions politiques. Dans ce recueil d'essais de 1926, le grand écrivain britannique, que la France redécouvre actuellement, s'emploie à dessiner sans dogmatisme les principes qui pourraient guider une société vraiment humaine entre les écueils du totalitarisme collectiviste et du chaos d'un capitalisme "bling bling" qui ne profite qu'à des privilégiés.

   Ce n'est pas une mince surprise de constater qu'en usant des mots qui sont les siens, Chesterton avait déjà pensé la crise de l'environnement, la faillite des banques, la perversité du système de la grande distribution, la destruction de l'agriculture §

Fiche technique

Catégories Livres Sciences Politiques Actualité/ Etudes / Essais
ÉditeurL'Homme Nouveau
ReliureBroché
ParutionAoût 2019
Nombre de pages238
Hauteur22
Largeur13.5
Épaisseur1.5
Poids0.332 Kg

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Plaidoyer pour une propriété anticapitaliste

Gilbert-Keith Chesterton
Plaidoyer pour une propriété anticapitaliste
Un essai pour notre temps