Maurice Barrès - Le grand inconnu, 1862 - 1923

Un ouvrage de référence, fruit de 35 années de recherches. 

Plus de détails

En stock (1)

25,59 €

En savoir plus

    Cette biographie de Maurice Barrès fera assurément date et deviendra la biographie de référence consacrée à cet écrivain majeur qui fut le maître de Mauriac ou de Montherlant, et que chérissaient le général de Gaulle et François Mitterrand. Elle est, pour Emmanuel Godo, l'aboutissement de 35 ans de travail.
    La rigueur scientifique de l'auteur ne l'empêche pas de nous livrer ici un ouvrage écrit dans une langue sensible et délicate, à la hauteur de l'exigence littéraire du sujet.
    Là où les précédentes biographies de Barrès se focalisaient sur la carrière politique de l'auteur des Déracinés, et peinaient à trouver une cohérence entre l'écrivain dandy, "prince de la jeunesse" , et le chantre du nationalisme, de "la terre et [des] morts" , particulièrement compromis dans l'antisémitisme de l'époque, le livre d'Emmanuel Godo montre les liens complexes et la cohérence secrète entre l'oeuvre altière de l'écrivain du Culte du moi et l'engagement patriotique de l'homme politique.
    En ressort une biographie d'une densité et d'une finesse exceptionnelles, sans complaisance pour les aspects noirs de Barrès, mais avec une admiration sans réserve pour l'oeuvre de l'écrivain.
ACTION FRANCAISE, Guillaume Staub, octobre 2023 :  lire l'article en entier
  
   L’enthousiasme fut aussi cette sensation qui nous étreignit à la parution de cette nouvelle biographie de Maurice Barrès, sous la plume d’Emmanuel Godo, aux éditions Tallandier. Son auteur ne nous est nullement inconnu puisqu’il eut le mérite, parmi bien des publications, de signer déjà de belles biographies de quelques-uns de nos plus grands auteurs : Léon Bloy. Ecrivain légendaire (2017), Huysmans et l’évangile du réel (2007) ou encore Paul Claudel. La vie au risque de la joie (2005). Ce biographe, professeur de littérature, est également un écrivain de talent, ainsi qu’un poète : sa prose s’en ressent à notre plus grand bonheur.
   Celui qui cherchera dans ce livre un manuel trop scolaire, accompagnée de son aridité coutumière en sera fort contrit ! Nous sommes ici face à une belle plume dont l’élégance à elle seule mériterait que nous nous arrêtions : « L’enfance réellement vécue, ce sont d’abord des sensations, des impressions inoubliables, une sorte de paradis sensoriel, que l’être emporte pour la vie comme un viatique ou plutôt un terreau, un sol sur lequel il fera son chemin, bâtira ses édifices intérieurs, son œuvre littéraire, politique, personnelle. Des scintillements dans le jardin, le parfum des œillets et des roses, la voix mi-rassurante, mi-inquiétante des parents et des grands-parents qui appellent l’enfant, l’odeur du miel pour le goûter, la répulsion immanquablement suscitée par la ration de pomme de terre et de carottes servie les Morel, au petit collège de Charmes, le jeu d’ombres sur la muraille les jours de plein soleil (…). » (p.20)....
CAUSEUR, Férdéric Magellan, novembre 2023 : Figure de proue du nationalisme français, l’auteur des Déracinés était une autorité intellectuelle et sociale considérable, ce qui est un peu oublié aujourd’hui
   
   La biographie de Maurice Barrès (1862-1923) que propose Emmanuel Godo fait partie de ces ouvrages imposants qui réclament de se couper du monde et de prendre quelques jours de congés pour en apprécier la subtilité. Au bout de 600 pages, le biographe et poète restitue l’importance de l’écrivain lorrain dans l’histoire littéraire française.
   Prince (déchu) de la jeunesse
   Pour se faire une idée de cette importance, il faut relire ce qu’en disait Aragon, en 1965 : « Et, au-delà des enthousiasmes de ma jeunesse (…), dans la mesure exacte où il faut prendre parti pour ou contre, quand on vient à avoir à choisir entre le roman politique ou la haine du roman politique, entre la reconnaissance de la vérité nationale et sa négation pure et simple, entre, non pas le matérialisme mécaniste et le matérialisme dialectique, mais le matérialisme quel qu’il soit et la condamnation théologique du matérialisme, et caetera, eh bien, oui, décidément, en ce sens, je me considère comme barrésien ». Et aussi Léopold Sédar Senghor : « J’avais beaucoup subi l’influence de Barrès. C’est curieux, Barrès m’a fait connaître et aimer la France, mais en même temps, il a renforcé en moi le sentiment de la négritude, en mettant l’accent sur la race, du moins la nation ». L’œuvre du Lorrain trônait en bonne place dans la bibliothèque de la Boisserie, à Colombey-les-deux-Eglises. Et pourtant, alors que les cent ans de sa mort se profile (il est décédé le 4 décembre 1923), l’écrivain a désormais mauvaise presse. Point d’adaptations du Roman de l’énergie nationale par le cinéma français ou la télévision soviétique, contrairement à la Comédie humaine.

L'auteur : Emmanuel Godo

4ème de couverture

    Ecrivain majeur du tournant du XXe siècle, auteur dandy du Culte du Moi, "prince de la jeunesse" qui fut le maître de Mauriac ou de Montherlant, et que chérissaient le général de Gaulle et François Mitterrand, Maurice Barrès (1862-1923) est aussi le chantre du nationalisme, de "la terre et [des] morts" , particulièrement impliqué dans l'antisémitisme de l'époque. De ces deux facettes, on a souvent insisté sur la carrière politique de l'auteur des Déracinés, et peiné à trouver une unité.

    Cet ouvrage, aboutissement de trente-cinq ans de travail, montre les liens complexes et la cohérence secrète entre l'oeuvre altière de l'écrivain et l'engagement patriotique de l'homme politique. En ressort une biographie d'une densité et d'une finesse exceptionnelles, sans complaisance pour les aspects noirs de Barrès, mais avec une admiration sans réserve pour son oeuvre.

    La rigueur scientifique d'Emmanuel Godo ne l'empêche pas de nous livrer un ouvrage écrit dans une langue sensible et délicate, à la hauteur de l'exigence littéraire du sujet.

    La biographie de référence qui fera date.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Littérature Biographies / Témoignages Divers
ÉditeurTallandier
ReliureBroché
Parution2023
Nombre de pages687
Hauteur22
Largeur15
Épaisseur3,8 cm
Poids0.706 Kg

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Maurice Barrès - Le grand inconnu, 1862 - 1923

Emmanuel Godo
Maurice Barrès - Le grand inconnu, 1862 - 1923

Un ouvrage de référence, fruit de 35 années de recherches.