Chronique du 7° art

Préface de Philippe d'Hugues.

Il se pourrait que le plus beau livre de Brasillach, et le plus important, soit son Histoire du cinéma...

Plus de détails

En stock (2)

22,75 €

En savoir plus

   Le présent volume rassemble tous les articles de cinéma que Robert Brasillach a publiés dans ces divers organes de presse de 1927 au 12 juillet 1944. Il témoigne de sa vision, de sa tendresse et de ce fameux “plaisir du cinéma”, et complète ainsi la fabuleuse Histoire du cinéma coécrite avec son beau-frère Maurice Bardèche. »


L'auteur : Robert Brasillach
Essayiste et romancier, Robert Brasillach (1909-1945) fit ses études au lycée Louis-le-Grand à Paris puis à l’Ecole Normale Supérieure.
Très jeune, il devint le responsable de la chronique littéraire de L’Action française et l’auteur de plusieurs chef-d’œuvres littéraires.
En 1939, il succédera à Pierre Gaxotte à la tête de l’hebdomadaire Je suis partout.
En 1945, victime des drames de l’épuration, il fut condamné à mort par une cour de justice et exécuté malgré une pétition signée et adressée au général De Gaulle par les plus grands écrivains français dont François Mauriac.

4ème de couverture

   " Avant d’être fusillé le 6 février 1945, Robert Brasillach a laissé, malgré sa courte vie, une oeuvre d’un rare éclectisme et d’un talent inouï. Aussi à l’aise dans le roman, la critique littéraire et cinématographique, le théâtre que dans la politique ou la poésie, il incarnait un humanisme aujourd’hui bien disparu.

   Dès l’âge de dix-huit ans, il amorçait une longue carrière de cinéphile et de critique du septième art, dans La Tribune de l’Yonne sous la signature de Jacques Tournebroche (pseudonyme emprunté à Anatole France). Suivirent Le Coq catalan, La Revue universelle, Gringoire, La Chronique de Paris, L’Appel, La Gerbe, L’Echo de la France, mais quasiment jamais Je suis partout où la critique cinématographique était assurée par son ami Lucien Rebatet (alias François Vinneuil). 

Fiche technique

Catégories Livres Littérature - Art - Musique Divers
ÉditeurAuda Isarn
ReliureCouverture souple avec rabats
ParutionFévrier 2020
Nombre de pages272
Hauteur21
Largeur14
Épaisseur2.2

Produits associés

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Chronique du 7° art

Robert Brasillach
Chronique du 7° art

Préface de Philippe d'Hugues.

Il se pourrait que le plus beau livre de Brasillach, et le plus important, soit son Histoire du cinéma...