Theophilos

Disponible sous peu

21,80 €

En savoir plus

Lu sur Riposte Catholique :

Michael D. O’Brien est devenu un auteur célèbre en France depuis la parution de son roman Père Elijah, une apocalypse, publié aux éditions Salvator en 2008. Canadien, marié et père de famille nombreuse, Michael D. O’Brien est un écrivain catholique, fondateur d’un magazine, The Nazareth Journal. Il a également publié en France La Librairie Sophia (2010) et Une île au cœur du monde (2011), également aux éditions Salvator.

Celles-ci viennent de faire paraître un nouveau roman de cet auteur, sous le titre Theophilos qui met en scène celui auquel saint Luc adresse son Évangile. On ignore aujourd’hui qui il était exactement, ce qui a offert au romancier une porte toute ouverte par laquelle il s’est engouffré dans les méandres de la grande Histoire. Il en fait un médecin et un philosophe, le père adoptif de Luc et qui plonge dans la découverte lui aussi du message de Jésus.

Le livre est écrit en grande partie sous la forme d’un journal et Luc s’appelle plus exactement Loukas, lequel nous plonge dans l’affaire Yeshua... Il suit pas à pas Theophilos et nous conduit jusqu’au terme de sa vie. Il a l’humilité de terminer ce gros livre en invitant à lire les Évangiles.

D’un volume bien moindre, ils ont transmis l’essentiel de ce que nous devions connaître de la vie du Christ. Il se peut pourtant que ce roman historique conduise certains lecteurs vers l’Évangile et vers l’Église qui en est la garante.


   Ce nouveau roman de Michael D. O'Brien - tour à tour journal intime d'un homme qui place la raison au-dessus de tout et investigation minutieuse de l'affaire de Yeshua, ce Galiléen, dont certains affirment qu'il est ressuscité des morts et qui a volé à Theophilos et son épouse Paeonia leur fils adoptif Loukas - offre au lecteur une plongée troublante et puissante au cœur de l'Empire romain des premières décennies du christianisme, faisant défiler magistralement des personnages familiers au lecteur du Nouveau Testament dont il vient de renouveler la lecture.

   Qui sont ces disciples de Yeshua, de doux rêveurs séduits par ce nouveau mythe ou témoins éclairés d'une réalité qui échappe à l'œil de la raison ?


L'auteur : Michael O'Brien
S’inscrit parmi les auteurs dont les écrits s’appuient sur une véritable fidélité aux contenus de la foi chrétienne. Il est également connu pour ses essais, notamment sur la littérature pour enfants et la morale chrétienne et pour ses peintures, d’un style neo-byzantin mêlé à une interprétation contemporaine, qui figurent sur les couvertures de tous ses ouvrages.

Co-auteur(s) : Traduction de l'anglais de Carine Rabier-Poutous

4ème de couverture

   Qui est le mystérieux Theophilos auquel Luc adresse son Evangile ainsi que le récit qu'il fait des Actes des Apôtres ?

   Si l'exégèse moderne ne sait en retrouver les traces, O'Brien, lui, brosse avec saveur le portrait d'un homme éduqué et assoiffé de vérité dont il fait le père adoptif de Loukas, le futur évangéliste.

   Médecin humaniste et philosophe, Theophilos, qui a arraché le jeune Loukas à l'épidémie de peste dont il est sorti orphelin, sera à son tour happé par la soif de vérité qu'il découvrira dans le cœur de ce jeune homme qu'il a lui-même formé à la médecine.

Fiche technique

Catégories Livres Littérature Romans / Essais / Pamphlets...
ÉditeurSalvator
ReliureBroché
Parution2012
Nombre de pages ou Durée450
Hauteur22.5
Largeur15

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Theophilos

Michael O'Brien
Theophilos