Le dernier empereur

En stock

10,00 €

En savoir plus

La presse en parle :

" Il faut se précipiter sur ce livre, plus de 300 pages exaltantes et traversées d'élans du cœur qui nous emportent au-delà des mots. "

Jean Raspail, Le Figaro Magazine.

Riposte Catholique :

http://www.riposte-catholique.fr/riposte-catholique-blog/en-kiosque/le-dernier-empereur#.TylkkcmF_GY

...On connaît les grandes lignes de la vie tragique du dernier empereur d’Autriche-Hongrie qui, en succédant en 1916 à son grand oncle l’empereur François-Joseph, héritait non seulement d’un empire mais d’une guerre mondiale. Celle-ci allait emporter l’antique construction autrichienne, cette double-monarchie qui réunissait sous son égide plusieurs peuples européens. Entre 1918 et 1922, c’est pour Charles 1er et sa famille l’exil et l’épreuve du dénuement. Le 1er avril 1922, l’empereur exilé meurt, à l’âge de 34 ans. Sa femme va désormais incarner la fidélité de la famille impériale envers les traditions austro-hongroise et les peuples qu’elle a dû quitter...


Vienne, 1916 : l'empereur François-Joseph meurt après soixante-huit ans de règne. Son successeur est son petit-neveu, titré Charles Ier en Autriche et Charles IV en Hongrie. Âgé de 29 ans, accédant au trône en pleine guerre, le nouveau souverain possède un programme : la paix, les réformes, notamment sociales. En 1918, la guerre est perdue, la Double Monarchie se disloque et Charles Ier doit quitter le pouvoir. Réfugiée en Suisse, la famille impériale est ensuite reléguée à Madère. Sans ressources, elle y fait l'épreuve du dénuement. Le 1er avril 1922, le dernier empereur meurt de maladie, à l'âge de 34 ans. L'impératrice Zita, sa femme, attend alors son huitième enfant.

Esprit généreux et sincère, béatifié par Jean-Paul II en 2004, Charles d'Autriche sut, au milieu des épreuves et de l'exil, conserver intacte sa foi en l'homme et en Dieu.


L'auteur : Jean Sevillia
Jean Sévillia est rédacteur en chef adjoint au Figaro Magazine et membre du conseil scientifique du Figaro Histoire. Essayiste et historien, il a publié de nombreux succès de librairie, notamment Zita impératrice courage (1997), Le terrorisme intellectuel (2000), Historiquement correct (2003), Historiquement incorrect (2011), Le Dernier empereur, Charles d’Autriche (2009) et récemment Histoire passionnée de la France (2013). Il publie également La France catholique aux éditions Michel Lafon.

4ème de couverture

Le règne fulgurant et tragique de l'Archiduc Charles qui tenta de sortir son pays de la Première Guerre mondiale, de le démocratiser politiquement et qui au milieu des épreuves et de l'exil sut conserver intacte sa foi en l'homme et en Dieu.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Biographies / Témoignages
ÉditeurPerrin
CollectionTempus
Parution2012
Nombre de pages ou Durée390
Hauteur18
Largeur11

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le dernier empereur

Jean Sevillia
Le dernier empereur