La ferme des animaux

Préface inédite d'Hervé Le Tellier,

Traduction de Jean Queval

"Une chose fascine et terrifie Orwell : le langage et sa capacité de manipulation des foules".

Plus de détails

En réapprovisionnement
Expédition sous 4 à 10 jours

4,36 €

En savoir plus

   Paru en 1945, juste avant Mil-neuf-cent quatre vingt quatre, La Ferme des animaux est une impitoyable critique du totalitarisme. La traduction de Jean Queval rend le roman à son atmosphère de fable animalière, de conte de fée doux-amer, d'où émane peu à peu un malaise. Le pouvoir engendre nécessairement l'abus : le rêve d'enfant tourne vite au cauchemar d'adulte.

 TEXTE INTEGRAL.


L'auteur : George Orwell
de son vrai nom, Eric Arthur Blair, est né en 1903 en Inde et mort en 1950 à Londres. Très engagé contre l'impérialisme anglais, les régimes totalitaires soviétiques et nazis et fervent défenseur du socialisme et de la justice social, il publie des oeuvres magistrales, souvent étudiées dans les écoles. Avec 1984, il invente le terme et le concept de Big Brother, véritable guide imposé de la pensée unique pour toute une population.

4ème de couverture

   Il était une fois un pays où les animaux de la ferme en avaient assez de la tyrannie de l'homme. Ils décident de se révolter. C'en est fini de l'asservissement ! Veaux, vaches, cochons prennent le pouvoir, poussent le fermier à quitter les lieux et instaurent l'autogestion.

   L'animalisme devient la règle : l'humain est banni. Mais l'utopie égalitariste est de courte durée. Les cochons seront-ils les nouveaux maîtres ? "Tous les animaux sont égaux. Mais certains sont plus égaux que d'autres", conclut Orwell, entre pessimisme et lucidité.

Fiche technique

Catégories Livres JEUNESSE A partir de 16 ans et plus
ÉditeurGallimard Folio Classique
ReliureBroché
ParutionSeptembre 2021
Nombre de pages226
Hauteur18
Largeur11
Épaisseur1.5
Poids0.140 kg

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

La ferme des animaux

George Orwell
La ferme des animaux

Préface inédite d'Hervé Le Tellier,

Traduction de Jean Queval

"Une chose fascine et terrifie Orwell : le langage et sa capacité de manipulation des foules".