Tant que nous n'aurons pas de visage

"Je suis âgée, à présent, et n'ai plus guère à redouter le courroux des dieus. Je n'ai ni époux ni enfants, et pas plus d'amis, par qui ils pourraient m'atteindre... Ma succession est assurée. Ma couronne ira à mon neveu...

Plus de détails

En stock (1)

18,01 €

En savoir plus

   Lorsqu'il acheva le dernier volume du "Monde de Narnia", C.S. Lewis 1898-1963 était loin de se douter qu'il ferait de lui un écrivain de renom. Traduit en plus de 27 langues et vendu à plusieurs millions d'exemplaires à travers le monde, il représente l'un des plus gros succès littéraires et cinématographiques de ces dernières décennies.

   Membre du très sélect groupe des Inklings d'Oxford avec son ami J.R.R. Tolkien, Lewis, malgré le succès commercial de "Narnia" a toujours considéré "Tant que nous n'aurons pas de visage", comme sa plus grande réussite romanesque.


L'auteur : C.S. Lewis
Clive Staple Lewis est né à Belfast en 1898.
Enfant, il était fasciné par les mythes, les contes de fées et les légendes que lui racontait sa nourrice irlandaise. L'image d'un faune transportant des paquets et un parapluie dans un bois enneigé lui est venue à l'esprit quand il avait seize ans. Mais c'est seulement de nombreuses années plus tard, alors que C. S. Lewis était professeur à l'université de Cambridge, que le faune fut rejoint par une reine malfaisante et un lion magnifique. Leur histoire, Le Lion, la Sorcière Blanche et l'Armoire magique, est devenue un des livres les plus aimés de tous les temps. Six autres volumes ont suivi.

Le prestigieux prix Carnegie, la plus haute distinction de littérature pour la jeunesse au Royaume-Uni, a été décerné au dernier volume, La Dernière Bataille, en 1956. C'est J. R. R. Tolkien qui a présenté Pauline Baynes à C. S. Lewis. Ses illustrations pour Le Monde de Narnia s'étalent sur une période remarquablement longue, depuis Le Lion, la Sorcière Blanche et l'Armoire magique, paru en 1950, jusqu'à la mise en couleurs, à la main, de l'intégralité des sept titres, près de cinquante ans plus tard ! Pauline Baynes a remporté la Kate Greenaway Medal et compte parmi les meilleurs illustrateurs pour enfants de notre époque.

Co-auteur(s) : Traduit de l'anglais par Marie de Prémonville

4ème de couverture

   Le roi de Glome a trois filles : Orual, la malaimée, Redival, jalouse et belliqueuse, et enfin Istra, enfant dont la beauté surnaturelle va bientôt lui valoir l'adoration du peuple et la colère de la déesse Ungit et de son clergé.

   Après une saison de sécheresse et de famine, le roi acculé par les prêtres, consent à offrir Istra en sacrifice au monstre de la montagne.

   Pour venger sa soeur, Orual se lance dans une lutte acharnée contre son père, les traditions de son royaume et la tyrannie d'Ungit. Elle ne pourra compter dans sans sa quête que sur deux alliés : le Renard, son précepteur grec, qui rêve de faire d'elle un monarque éclairé et Bardia, le capitaine des gardes qui l'aidera à devenir une guerrière accomplie...

Fiche technique

Catégories Livres Littérature - Art - Musique Jeunesse A partir de 15 ans Contes / Nouvelles / Poèmes...
ÉditeurAnne Carrière
ReliureBroché
ParutionSeptembre 2011
Nombre de pages306
Hauteur23.5
Largeur15
Épaisseur2.5
Poids0.475 Kg

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Note 
(04/09/2019)
Et toujours fan de C.S. Lewis...

Un livre que j'ai avec passion... Foi, trahison et repentir, rythment le récit bouleversant marqué par le sacrifice de la jeune Istra et par l'accession au trône de Orual, guidée par la volonté farouche de sortir son peuple de l’obscurantisme.

    Donner votre avis

    Tant que nous n'aurons pas de visage

    C.S. Lewis
    Tant que nous n'aurons pas de visage

    "Je suis âgée, à présent, et n'ai plus guère à redouter le courroux des dieus. Je n'ai ni époux ni enfants, et pas plus d'amis, par qui ils pourraient m'atteindre... Ma succession est assurée. Ma couronne ira à mon neveu...