La guerre subversive cauchemar des civilisations

En stock (49)

13,74 €

En savoir plus

 LE SOMMAIRE DETAILLE EST EN PHOTO.

     Depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, on parle beaucoup de guerre révolutionnaire ou subversive. L'expression couvre de façon assez lâche les enseignements de Mao-Tsé-Toung, les techniques des mouvements de résistances et la tactique de guérilla utilisée dans les conflits coloniaux. On a pu la rattacher aux conceptions de Clausewitz.

   Le mélange qui résulte de la fusion de ces courants divers a un aspect hétérogène : en dépit de toutes les rationalisations, la flexibilité dans l'exécution joue un rôle appréciable. Comment par exemple, inscrire dans le contexte la révolte populaire d'Octobre 1956 en Hongrie . Où ranger la lutte contre l'occupation du territoire par un ennemi ? Où classer les mouvements terroristes ?

   Dans bien des cas, le dessein subversif n'apparait pas d'emblée, du moins au regard de la plupart des acteurs. Il se dégage et se déploie progressivement comme une succession de réponses ou de réactions aux événements. Sauf peut-être aux yeux de quelques dirigeants l'entreprise subversive connaît un développement peu rationnel. Bien souvent, elle parait avoir pour origine des faits mineurs ou même banals....

   En réalité la lutte subversive résulte d'une longue succession de décisions, de gestes, dont les liens n'étaient pas d'abord apparents ainsi que d'une accumulation progressive  d'animosité. Les événements qui la font débuter peuvent être sans commune mesure avec les conséquences qu'ils entraînent.

   L'escalade se produit principalement à partir d'une constatation centrale que certains faits paraissent confirmer, à savoir l'écart immense et apparemment irréductible entre une situation jugée intolérable et les moyens d'y remédier.

   Tous les observateurs s'accordent pour penser que la guerre subversive qu'ont connue et que connaissent encore -beaucoup de pays du Tiers-Monde, s'est étendue sous des formes diverses aux sociétés de l'Europe Occidentale et de l'Amérique du Nord.

   Par bien des côtés les nations industrialisées sont plus vulnérables que celles d'Asie et d'Afrique. leur complexité rend leur dislocation plus facile. L'état d'isolement dans lequel se trouve les individus rend la manipulation de leurs opinions relativement aisée. Les habitudes de sécurité et de confort matériel sont susceptibles d'affaiblir très dangereusement la capacité de résistance à la terreur et à la violence.

   Mais l'origine de la guerre subversive se trouve en réalité dans le déchirement d'une communauté nationale.

   A l'heure actuelle, ce qui est tenu pour les uns pour l'allié privilégié est considéré par d'autres comme le principal agresseur potentiel. Mobiliser les énergies en fonction d'un quelconque danger intérieur ou extérieur constitue de toute évidence une tâche malaisée lorsque l'adversaire peut changer de visage et de désignation selon les choix idéologiques ou les tendances politiques du moment...

   Il faut regarder lucidement les choses et poser le problème de la guerre subversive en termes français car un peuple passe sous le joug quand il ne sait plus dire : JE VEUX.


L'auteur : Roger Tebib
1929-2016 - Né le 15 décembre 1929, à Sétif (Algérie), dans une famille berbère devenue française par un sénatus-consulte du 14 juillet 1865.
Ancien élève de l'École Normale supérieur de l'enseignement technique, inspecteur départemental de l'éducation nationale, docteur en droit, docteur ès sciences religieuses, docteur d'Etat ès lettres, professeur titulaire des universités (sociologie) et à l'Académie diplomatique internationale.
Auditeur à l'Institut des Hautes Études de Défense Nationale, président régional (pour la région Champagne-Ardenne) du Haut Comité Français de la Défense Civile, délégué régional du Comité de liaison Défense-Armée Nation (Centre d'information civique) et délégué régional de l'association La Renaissance Française.
Roger Tebib a collaboré au Cahier de Chiré n° 10.

Fiche technique

Catégories Livres Sciences Politiques Actualité/ Etudes / Essais
ÉditeurLes Trois Hussards
ReliureBroché
Parution1984
Nombre de pages208
Hauteur24
Largeur16

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

La guerre subversive cauchemar des civilisations

Roger Tebib
La guerre subversive cauchemar des civilisations