Psychopathologie du totalitarisme

Sommes-nous dans une dérive totalitaire ?

Préfaces de Véra Sharav, & Slobodan Despot,

Posfaces de Senta Depuydt & Virginie de Araujo-Recchia.

Etude du totalitarisme sous l’angle des processus psychiques conduisant à l’idéologie totalitaire et au fanatisme de masse qui soutient cette dérive. Le but n'est plus l'aliénation mais l'annihilation du sujet humain...

Plus de détails

En réapprovisionnement
Expédition sous 4 à 10 jours

21,71 €

En savoir plus

POLITIQUE MAGAZINE, Elisabeth Audrerie, 30 décembre 2023 :

   Tâche nécessaire, à l’aune des phénomènes de mondialisation que nous vivons actuellement et dont certains processus doivent nous inquiéter, tant leurs formes ne sont pas étrangères aux mécanismes des totalitarismes étudiés. Si, comme le définit Hannah Arendt, le totalitarisme est l’ambition de la domination totale, le postulat de base suppose ainsi une idéologie et des masses pour y adhérer, car sans adhésion consciente ou inconsciente, l’idéologie perd le terreau sur lequel s’enraciner et se propager.

   Ariane Bilheran, par son expérience clinique associée aux fruits de ses réflexions et de celles des grands spécialistes en la matière, met en avant la notion d’aliénation mentale. L’idéologie, en tant que mur porteur du totalitarisme, est, par nature, incohérente, sans lien avec l’expérience vécue, dénuée de toute vérité, fonctionne par la peur et l’injonction paradoxale, et, par le choc traumatique qu’elle crée sur les individus, entraîne selon les cas, soit le déni, soit la sidération, soit l’activisme par crainte de l’exclusion. L’histoire récente nous a montré des cas de totalitarismes violents. L’histoire actuelle dessine un totalitarisme rampant et invisible, faisant le lit de méthodes de plus en plus agressives, provenant de sources variées, et prenant des formes différentes selon les pays, d’où une perception brouillée d’un mal difficilement identifiable.

   Tortures intellectuelles et injonctions paradoxales

   Or, les dérives totalitaires, nous indique Ariane Bilheran, portent en elles divers aspects aisément identifiables comme notamment un rapport pathologique à la langue (inversion du sens des mots, dissociation du réel et de la pensée, absence de logique, déni de la réalité, réécriture de l’histoire) et une vision prophétique qui viendrait, tel un pansement, apporter une solution aux problèmes qu’elle a elle-même engendrés. C’est ainsi que l’individu, face à une vision masochiste, et une mise en œuvre perverse, en vient à perdre tous ses repères et, mis dans l’impossibilité de les analyser, n’a pas d’autres choix que d’épouser ce délire paranoïaque. Face à ce déni collectif, le critère de vérité devient le critère du plus grand nombre, et l’idéologie totalitaire s’installe.

   Il faut en effet une force psychique hors du commun pour parvenir à garder un raisonnement sain dans un monde qui devient fou, confronté alors à ses plus grandes angoisses : celle de la perte, celle de la mort et celle du morcellement du lien social. C’est ainsi qu’un régime totalitaire, ou ses dérives, n’est autre que le bal des troubles narcissiques qui entraînent la complicité des masses, et il ne faut pas être dupe qu’une véritable inconscience du mal est à l’œuvre pour beaucoup dans la population. 

   Tortures intellectuelles et injonctions paradoxales créent des troubles psychosociaux à grande échelle, et c’est ce qui rend très intéressant ce livre d’Ariane Bilheran, que de les analyser et de nous les faire comprendre. Alors que faire ? Il est quasiment impossible de descendre d’un train lancé à grande vitesse. En revanche, nous dit l’auteur, nous avons la faculté de faire le choix d’une vie héroïque, corps et âme, fondée sur la dignité de l’homme, la vérité, la charité, le beau, l’amitié, l’art. « Le sort du présent parait scellé, mais le futur sera le fruit des graines que nous semons désormais. »  

   Un livre essentiel d’un auteur remarquable.

SUD RADIO , André Bercoff, novembre 2023 : Somme-nous dans une dérive totalitaire...


L'auteur : Ariane Bilheran
Ariane Bilheran est normalienne (Ulm), philosophe, psychologue clinicienne, docteur en psychopathologie, et auteur de près d'une trentaine de livres dont certains sont traduits en plusieurs langues ; elle a passé près de trente ans à analyser les déviances et l'arbitraire du pouvoir transgresseur dans les différents collectifs du champ politique et social, notamment dans ses travaux sur le harcèlement (enquêtes en entreprise et expertises pour des actions judiciaires).
Ses recherches, son expérience clinique auprès des particuliers et des entreprises, mais aussi son expérience de vie lui ont permis aujourd'hui d'écrire cet essai sur le totalitarisme. Ses livres récents sont Vaincre ses monstres intérieurs, (Leduc, 2023), Chroniques du totalitarisme 2021 (Bookelis, 2022), Le débat interdit, (Trédaniel, 2022), Psychopathologie de la paranoïa, (Dunod, 2019) , Psychopathologie de l'autorité, (Dunod, 2020).

4ème de couverture

   Le totalitarisme n'a jamais été complètement envisagé sous l'angle d'une maladie de civilisation, une pathologie collective délirante, du côté de la psychopathologie, avec les ramifications qui s'ensuivent. C'est ce qu'Ariane Bilheran propose, avec cet essai psychologique et philosophique sur le pouvoir total en politique. Elle démontre que le totalitarisme est un système paranoïaque dans lequel les pathologies perverses, sadiques, transgressives et psychopathes sont à l'honneur.

   La condition de survie de ce système est un mensonge premier qui est maintenu dans le secret, l'endoctrinement des masses à l'idéologie, la mise sous terreur des individus et des collectifs, entraînant tout à la fois sidération traumatique, jouissance pour certains et horreur pour d'autres. L'accent est mis sur l'alliance pathologique entre la paranoïa et la perversion pour casser les liens et détruire la subjectivité et les corps des individus, réduits à l'état d'instruments ou pire, d'objets de marchandises inertes et interchangeables. Chacun est susceptible de se laisser entraîner dans la contagion délirante, dont les ressorts sont ici expliqués avec précision.

   A partir de ce profond voyage dans la folie du pouvoir, l'auteur explore également les authentiques expériences spirituelles qui ont été faites au sein de l'enfer, comme autant de manifestations d'un cri humain qui rencontre sa liberté au coeur de son désespoir.

Fiche technique

Catégories Livres Sciences Politiques Actualité/ Etudes / Essais
ÉditeurGuy Trédaniel
ReliureBroché
ParutionOctobre 2023
Nombre de pages312
Hauteur22
Largeur15.5
Épaisseur2.5
Poids0.452 kg

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Psychopathologie du totalitarisme

Ariane Bilheran
Psychopathologie du totalitarisme
Sommes-nous dans une dérive totalitaire ?

Préfaces de Véra Sharav, & Slobodan Despot,

Posfaces de Senta Depuydt & Virginie de Araujo-Recchia.

Etude du totalitarisme sous l’angle des processus psychiques conduisant à l’idéologie totalitaire et au fanatisme de masse qui soutient cette dérive. Le but n'est plus l'aliénation mais l'annihilation du sujet humain...