Persuasion

Préface d'Emmanuel Dazin

Plus de détails

En stock (1)

6,26 €

En savoir plus

   Dernier roman complet de Jane Austen, achevé en août 1816, un an avant sa mort, Persuasion offre la satire d'une société engoncée dans ses principes, ainsi qu'une galerie de personnages croqués sans aménité : un père futile qui ne pense qu'à son apparence, un sœur cadette égoïste et hypocondriaque, un cousin arriviste, une veuve manipulatrice...

   Comme dans Northanger Abbey, la vie mondaine et superficielle de Bath sert d'arrière-plan.Publié à titre posthume en 1818, Persuasion est aussi le seul roman de Jane Austen écrit pendant la période où l'action se situe : il est entrepris le 8 août 1815, le jour même où la population britannique apprend l'exil de Napoléon à l'île d'Elbe. En toile de fond, on trouve donc la défaite, l'abdication et l'exil de l'Empereur.

LES LIVRES D'ANTOINE: lire l'article en entier

   Ce dernier roman de Jane Austen (sa parution fut posthume) est un des plus accomplis. La peinture sociale qui lui est si chère alterne avec bonheur entre sensibilité et ironie mordante : « Ce n’était qu’une soirée de jeu, où se côtoyaient des gens qui ne s’étaient jamais vus et des gens qui ne se voyaient que trop…une réunion banale, trop nombreuse pour être intime, trop restreinte pour être variée. » Les personnages sont toujours campés en quelques traits précis, puis leur comportement, amoureux ou social, décrit avec beaucoup de finesse et de profondeur.

   Il faut savourer au calme les romans de Jane Austen car chaque phrase compte. Le cinéma s’est un peu trop emparé de son œuvre et lui fait souvent perdre une partie de sa subtilité. Comme pour Le Guépard, Autant en Emporte le Vent ou Le Docteur Jivago, un retour à la source s’impose.


L'auteur : Jane Austen
Romancière anglaise née en 1775, morte à Winchester en 1817. Commença d'écrire pour distraire sa famille. Ses romans dépeignent, avec finesse et vivacité, le petit monde provincial et familial qui fut le sien.

Co-auteur(s) : Traduction de Mme Letorsay

4ème de couverture

   Anne est la seconde fille de l'honorable Sir Elliot de Kellynch. Persuadée par son amie Lady Russel, elle a dû rompre ses fiançailles avec le jeune Frederick Wentworth, un officier de marine pauvre, car il ne présentait pas les assurances d'un bon parti. Huit ans plus tard, sa famille connaît des revers de fortune. Son père décide alors de louer le château familial à l'amiral Croft, qui se trouve être le beau-frère de Frederick.

   Anne appréhende de revoir celui qui est resté son grand amour. Alors que s'achève la guerre avec la France, le capitaine Wentworth, fortune faite, revient avec le désir de se marier pour fonder un foyer. Il a conservé du refus d'Anne la conviction que la jeune fille manquait de caractère et se laissait trop aisément persuader...

Fiche technique

Catégories Livres Littérature - Art - Musique Jeunesse Romans français et étrangers A partir de 15 ans
ÉditeurArchipoche
Parution2011
Nombre de pages ou Durée240
Hauteur18
Largeur11

Produits associés

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Persuasion

Jane Austen
Persuasion

Préface d'Emmanuel Dazin