L'ami arménien

Roman

Dans la lumière d'une double nostalgie -. celle des Arméniens pour leur pays natal et celle de l'auteur pour son ami disparu - ce roman s'impose d'évidence comme un grand classique

Plus de détails

Disponible chez l'éditeur
Délai de livraison sous 4 à 10 jours

17,06 €

En savoir plus

   LE BLOG D'ANNE BRASSIE, mars 2021, lire l'article en entier

   Encore un très grand livre de Makine : l’ami arménien

   LES LIVRES D'ANTOINE, janvier 2021 : lire l'article en entier

  En Sibérie, pendant une des multiples purges staliniennes, des adolescents traînent leur misère dans un orphelinat. Parmi eux, Varan, un arménien, non orphelin celui-là et ce statut privilégié irrite ses camarades. De surcroît, c’est un intellectuel doux et rêveur : il n’en faut pas plus pour qu’il devienne un souffre-douleur. 

  Andreï Makine a écrit un beau livre sur le malheur arménien. Ce n’est pas son meilleur (L’archipel d’une autre vie, décrit sur ce blogue, a plus de force.) mais l’auteur a choisi un ton intimiste, tout en retenue, qui donne au roman une douceur apaisante malgré la dureté du contexte.

   Il a su aussi conclure sur une note de bonheur trouvé en Arménie par Chamiram, allusion aux inépuisables ressources de ce peuple qui ne mourra jamais. Le lecteur pourra poursuivre sa lecture avec Les quarante jours du Mussa Dagh, chroniqué sur ce blogue, afin de sentir aussi le souffle de l’épopée.


L'auteur : Andreï Makine de l'Académie française
Auteur d'une oeuvre considérable maintes fois couronnée -prix Goncourt, prix Goncourt des lycéens, prix Médicis pour Le Testament français en 1995, grand prix RTL-Lire pour La musique d'une vie en 2001, prix Prince Pierre de Monaco pour l'ensemble de son oeuvre en 2005, prix Casanova pour Une femme aimée en 2013, prix mondial Cino Del-Duca pour l'ensemble de son oeuvre en 2014-, a aussi écrit sous le pseudonyme mystérieux de Gabriel Osmonde.
Les deux parties de son oeuvre se réunissent ici pour la première fois, "au-delà des frontières" patronymiques, puisqu'Osmonde devient un personnage d'un roman de Makine, dans une vertigineuse mise en abyme à la confluence des deux grandes arches romanesques de l'auteur dédoublé...

4ème de couverture

   Ce roman d'une amitié de jeunesse révèle un épisode crucial de la vie d'Andrei Makine. Le narrateur, qui vit dans un orphelinat de Sibérie, devient le garde du corps d'un garçon de son âge, Vardan, persécuté par les autres en raison de sa pureté et de sa santé fragile. En suivant ces deux adolescents, nous arrivons dans un quartier déshérité, le Bout du diable, où réside une petite communauté d'Arméniens venus soutenir leurs proches emprisonnés à 5 000 kilomètres de leur patrie.

   Nul n'oubliera plus les magnifiques figures de ce "royaume d'Arménie" ouvert aux déracinés "qui n'ont pour biographie que la géographie de leurs errances" - ces humbles "copeaux humains sacrifiés sous la hache des faiseurs de l'Histoire".

   

Fiche technique

Catégories Livres Littérature - Art - Musique Romans français et étrangers
ÉditeurGrasset
ReliureBroché
Parutionjanvier 2021
Nombre de pages216
Hauteur20.5
Largeur13
Épaisseur1.8
Poids0.252 kg

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

L'ami arménien

Andreï Makine
L'ami arménien
Roman

Dans la lumière d'une double nostalgie -. celle des Arméniens pour leur pays natal et celle de l'auteur pour son ami disparu - ce roman s'impose d'évidence comme un grand classique