La Roue Rouge - Mars 17

Troisième noeud - Tome 3

Épuisé chez l’éditeur

36,68 €

En savoir plus

   Ainsi voyons-nous, d'un chapitre à l'autre, le même événement avec des yeux et un cœur différents, et la révolution nous apparaît avec sa chaire vivante, telle qu'aucune analyse ne la montre jamais. Le tissu serré de l'œuvre combine le récit, tantôt précipité et tantôt quasi immobile, avec des scènes de rue, des collages de presse et de petits scénarios où éclate le don visionnaire de l'auteur.


L'auteur : Alexandre Soljénitsyne
Alexandre Issaievitch Soljénitsyne est né le 11 décembre 1918 à Kislovodsk (Russie). Mobilisé en 1941 dans les rangs de l'Armée rouge, il est arrêté à la veille de la victoire pour avoir prétendument insulté Staline dans une lettre à un ami, et purgera huit ans de détention et trois de relégation. En 1962, la parution d'Une journée d'Ivan Denissovitch, peinture véridique de l'univers du Goulag jusque-là tabou, révèle un écrivain au monde entier.
Le Premier Cercle puis Le Pavillon des cancéreux assureront sa gloire. Le prix Nobel de littérature lui est décerné en 1970. En décembre 1973, paraît à Paris (en version russe) L'Archipel du Goulag, tableau de la terrible répression exercée en Union soviétique sur des millions de citoyens. Le scandale est énorme :en février 1974, Soljénitsyne est déchu de sa citoyenneté et expulsé de son pays : il se fixera d'abord en Suisse puis aux Etats-Unis.
A la chute de l'URSS, sa nationalité lui est restituée et il rentre en Russie, près de Moscou, où il vivra jusqu'à sa mort, survenue le 3 août 2008.

4ème de couverture

   Jour après jour, la semaine qui a suivi l'abdication de Nicolas II : du vendredi 16 au jeudi 22 mars.

   Après Nicolas, son frère Michel, qu'il avait désigné pour lui succéder, abdique à son tour.

   La forme du gouvernement de la Russie devra être fixée par une Assemblée Constituante. La dynastie est tombée ! Les libéraux jubilent et célèbrent la " Grande Révolution non sanglante ". Mais déjà, le Soviet des Députés ouvriers paralyse le Gouvernement Provisoire, tandis qu'une violence aveugle, incontrôlable, se déchaîne ici et là. " D'où vient tant de haine ? " Ceux qui aimaient le peuple et lui faisaient confiance ne le reconnaissent plus.

   Des forces obscures ont été libérées, tout obstacle devant elles est dérisoire, où s'arrêtera-t-on ? Au front, l'armée tient encore debout. Les officiers accueillent avec colère, accablement ou espoir les réformés désordonnés venant de Pétrograd. Les soldats, d'abord déconcertés, sentent se desserrer l'étau de la guerre et monter en eux, de plus en plus fort, l'appel de la terre et de leur famille.

   Un pays engagé dans un conflit mondial peut-il se permettre une révolution ? Les élans d'enthousiasme et les bouffées d'angoisse, le froid calcul et la folle audace instinctive sont incarnés dans des personnages vibrants, dont chacun porte un monde d'idées et de sentiments.

Fiche technique

Mot clé Communisme
Catégories Livres Histoire Littérature - Art - Musique Histoire du monde Romans / Essais / Pamphlets... XX° - XXI° siècle
ÉditeurFayard
SélectionCommunisme Cent Ans
ReliureRelié
Parution1998
Nombre de pages ou Durée790
Hauteur24.5
Largeur16

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

La Roue Rouge - Mars 17

Alexandre Soljénitsyne
La Roue Rouge - Mars 17
Troisième noeud - Tome 3