Nicolas II et Alexandra de Russie

Une tragédie impériale

En stock (1)

23,70 €

En savoir plus

SELECTION COMMUNISME CENT ANS

MEDIA PRESSE INFOS du 25 novembre 2015 :

... Jean des Cars a fouillé ces documents historiques conservés à Moscou et à Saint-Pétersbourg et sélectionné des photographies inédites pour illustrer cet ouvrage. Le résultat de ces recherches nous est livré avec d’innombrables détails de l’existence de la famille impériale, y compris pendant leur captivité. Souvent accusé de toutes les erreurs, Nicolas II nous apparaît sous un jour différent, fascinant, bouleversant, attachant. Surtout, ces archives confirment le profond patriotisme de Nicolas II : d’une part en refusant de s’enfuir et en condamnant la honteuse paix séparée qu’il n’aurait jamais signée, d’autre part en rapatriant très tôt de Londres sa fortune et celle de son épouse pour soutenir l’effort de guerre russe. Des millions appartenant aux Romanov furent investis dans la défense du territoire national, de l’armement aux vêtements pour son peuple.

Terminons par cette citation du père Tikhon, patriarche de la Russie moscovite et de toute la Russie, le 21 juillet 1921 : " Nous n’allons pas ici juger et évaluer l’action de notre ancien souverain : son jugement impartial appartiendra à l’histoire, et il se trouve aujourd’hui devant la justice du Seigneur, mais nous savons qu’il renonça au trône, en pensant au bien de la Russie et par amour pour elle. Après son abdication, il aurait pu trouver refuge à l’étranger et s’y établir assez tranquillement mais il ne le fit pas, désirant souffrir avec la Russie."


Du couronnement à l'assassinat de toute la famille, l'auteur nous conte avec son talent coutumier la vie du dernier couple impérial russe, des années de bonheur à l'épreuve de la guerre et des révolutions, des réformes intérieures au pouvoir de Raspoutine, de l'abdication au massacre.


L'auteur : Jean des Cars
Jean des Cars est l'historien des grandes dynasties d'Europe et de leurs plus illustres représentants. Parmi ses grands succès : Eugénie, la dernière impératrice ; Sissi ou la Fatalité ; La Saga des Romanov ; La Saga des Habsbourg ; La Saga des Grimaldi, La Saga des Windsor ; La Saga des reines ; La Saga des favorites ; Le Sceptre et le sang et Nicolas II et Alexandra de Russie.

4ème de couverture

  Coupable ou martyr ? Coupable et martyr ? Longtemps l'histoire officielle, d'inspiration marxiste, a accablé Nicolas II, chargé de tous les crimes, accusé de toutes les erreurs.

   Depuis la chute de l'URSS, la spectaculaire révision de son rôle, de son attitude, de son influence, les drames personnels qu'il a subis et l'engrenage de la Première Guerre mondiale nous montrent un autre souverain, un homme différent de celui qu'on présentait, dépassé par les événements, miné par la fatalité et finalement broyé par une histoire éminemment tragique. La destinée du dernier tsar, patriote jusqu'au bout, est plus fascinante et bouleversante que celle de ses illustres prédécesseurs parce que précisément, le pouvoir des Romanov s'achève en tragédie.

   Cent ans plus tard, dans cette biographie inédite et richement illustrée, Jean des Cars dresse le portrait intime du couple formé par Nicolas II et Alexandre Fedorovna, et de leurs enfants : les grande duchesse Olga, Tatiana, Maria, Anastasia et le Tsarévitch Alexis qui naîtra hémophile -un calvaire pour son entourage, une menace pour la dynastie.

Fiche technique

Mot clé Communisme
Catégories Livres Histoire Histoire du monde Biographies / Témoignages
ÉditeurPerrin
ReliureCouverture souple avec rabats
Parution2015
Nombre de pages ou Durée470
Hauteur21
Largeur16

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Nicolas II et Alexandra de Russie

Jean des Cars
Nicolas II et Alexandra de Russie
Une tragédie impériale