La malédiction de Canaan

Une démonologie de l'histoire

En réapprovisionnement
Expédition sous 4 à 10 jours

24,64 €

En savoir plus

   Au sommaire :

  • Préface
  • La guerre contre Sam
  • La transgression de Caïn
  • L'humanisme laïque
  • L'Angleterre
  • La Révolution française
  • La révolution américaine
  • La guerre civile
  • L'état de Virginie
  • Les guerres mondiales
  • La menace du communisme
  • La promesse

L'auteur : Eustace Mullins

4ème de couverture

   En effet, le grand mouvement de l’histoire moderne a été de dissimuler la présence du mal sur la terre, de l’atténuer, de convaincre l’humanité que le mal doit être “toléré”, “traité avec plus de compréhension”, mais qu’il ne doit en aucun cas être combattu par la force.

   C’est le point principal de ce que l’on appelle aujourd’hui le libéralisme, plus connu sous le nom d’humanisme laïque. L’appel populaire, et apparemment sensé, de l’humanisme est que l’humanité devrait toujours placer les intérêts humains en premier. Le problème, c’est que cet humanisme peut être retracé sans rupture jusqu’à la “Malédiction de Canaan” biblique. L’humanisme est le résultat logique de la démonologie de l’histoire.

   Les événements des temps modernes ne peuvent être compris que si nous en retraçons les origines en droite ligne depuis leurs premières implications au début de l’histoire humaine.

Fiche technique

Catégories Livres Sciences Politiques Actualité/ Etudes / Essais
ÉditeurOMNIA VERITAS
ReliureBroché
ParutionFévrier 2022
Nombre de pages296
Hauteur21.5
Largeur14
Épaisseur1.60
Poids0.347 kg

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Note 
(03/03/2022)
Les événements des temps modernes ne peuvent être compris que si

En lisant ces pages, on découvre avec stupéfaction que, depuis trois siècles, l'histoire de l'Occident c'est l'histoire de la grande banque, et surtout l'histoire des guerres, des massacres, des crises économiques et des troubles sociaux qu'elle a provoqués volontairement pour faire avancer son agenda. C'est l'histoire du projet de "gouvernement mondial", administré par les banquiers cosmopolites, et dont la construction passe par la destruction des nations et des peuples souverains. Dans cette guerre économique, qui est tout aussi bien une guerre de l'information, les pays non-alignés et les BRICS, dont la Chine fait partie, sont en train de s'armer et de se réarmer pour répondre à l'offensive des banksters mondialistes. Cet essai publié pendant la crise de 2007-2008 fait partie de l'arsenal.

"Le boom économique chinois qui ébranle la planète ne va pas sans susciter une profonde angoisse au sein même des milieux d'affaires de Pékin. Pour preuve, le succès fracassant d'un bien étrange livre. Quand vous apprenez que le monde n'est pas tel que vous croyez ni tel que vous le voyez ; la banque centrale américaine, c'est à dire la Federal Reserve Bank (Fed), a échappé au contrôle de son gouvernement pour devenir une marionnette aux mains de la finance internationale ; des catastrophes, des crises, des meurtres, jusqu'à l'accession au pouvoir d'Adolf Hitler et la mort de six présidents américains résultent bel et bien d'un "complot" international ; une guerre mondiale est en cours, qui a des monnaies pour armes et pour munitions, une guerre aussi meurtrière qu'elle est, à ce jour, invisible."

    Donner votre avis

    La malédiction de Canaan

    Eustace Mullins
    La malédiction de Canaan
    Une démonologie de l'histoire