Convoi pour Samarcande

Traduction de Maud Mabillard

Plus de détails

En réapprovisionnement
Expédition sous 4 à 10 jours

23,70 €

En savoir plus

LES LIVRES D'ANTOINE, octobre 2023 : lire l'article en entier

   Après le remarquable Zouleikha ouvre les yeux et Les enfants de la Volga, Gouzel Yakhina signe son troisième roman. Le talent de cet auteur d’origine tatare n’est plus à démontrer : un style brillant, une puissance d’évocation hors du commun rendent ses livres passionnants, parfois durs mais la tendresse, voire l’amour sont toujours là également. Si l’on peut reprocher une ou deux scènes cruelles inutiles, on suit ce Convoi pour Samarcande sans jamais trouver le voyage trop long. Quelques épisodes d’une grande intensité sont à signaler comme la visite à la Tchéka de Sviajsk ou l’intrusion dans le centre de stockage de nourriture d’Ourmary. Une improbable messe clandestine à bord du train jette une lumière nostalgique sur les derniers cosaques tentant d’échapper à la poigne de fer bolchévique.

   Une belle aventure dans un monde en perdition.


L'auteur : Gouzel Iakhina
Née en 1977 à Kazan, au Tatarstan (Russie). Elle a étudié l'anglais et l'allemand à l'université de Kazan, puis a suivi une formation de scénariste dans une école de cinéma à Moscou. Son premier roman, Zouleikha ouvre les yeux, est immédiatement devenu un best-seller en Russie à sa parution en 2015 et a reçu de grands prix littéraires.
Traduit dans plus de vingt langues, ce superbe portrait de femme a déjà touché des dizaines de milliers de lecteurs.

4ème de couverture

   Dans les années 1920, en URSS, la famine fait rage dans la région de la Volga. Le gouvernement soviétique met sur pied des convois d'évacuation pour sauver les enfants. C'est l'un de ces trains que l'officier de l'Armée rouge Deïev prend en charge, avec à son bord cinq cents enfants, qu'il doit acheminer de Kazan, la capitale du Tatarstan, jusqu'à Samarcande.

   Pour atteindre le Turkestan, terre d'abondance épargnée par la famine, il faut faire un long voyage de milliers de kilomètres à travers les forêts de la Volga, les steppes de l'Oural, puis les déserts d'Asie centrale. Au cours de ce périple, Deïev et ses passagers rencontrent des femmes et des hommes qui les aident et les nourrissent - héros du quotidien, bandits ou fonctionnaires au double visage.

   Avec la commissaire Blanche et l'infirmier Boug, il tente de protéger les enfants de la faim, de la soif, de la peur et du choléra. Deïev devra faire face aux fantômes de son passé, aux crimes commis au nom du pouvoir soviétique, et à la cruauté de son pays, pour lequel la vie humaine a si peu de valeur. Par son courage et sa bonté, cet homme sauve des centaines de vies ; en s'élevant contre les crimes de l'Etat soviétique, il montre un chemin possible vers la rédemption.

Fiche technique

Catégories Livres Littérature Romans français et étrangers
ÉditeurNoir sur Blanc
ReliureBroché
Parution2023
Nombre de pages480
Hauteur23
Largeur15
Épaisseur2.7
Poids0.560 kg

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Convoi pour Samarcande

Gouzel Iakhina
Convoi pour Samarcande

Traduction de Maud Mabillard