Amiral Auphan

Itinéraire d'un officier de Marine

Du renseignement aux sous-marins des cabinets ministériels à l'Etat-Major.

Chef d’Etat-Major des forces navales de Vichy, Paul Auphan quitte le gouvernement Laval en en novembre 1942, peu de temps avant le sabordage de la flotte à Toulon. Condamné à la Libération à la dégradation nationale, il voit ses droits rétablis en 1956.

Plus de détails

Disponible sous peu

24,00 €

En savoir plus

   Cette étude montre le parcours original d’un marin qui a su, que ce soit à l’Ecole navale ou sur la Jeanne d’Arc, former une génération d’officier, en développant notamment des thèmes moraux forts et révélateurs de ses convictions religieuses et politiques.

   PRIX STRATEGIE 2011 DE L'AMIRAL DAVELUY, DECERNE PAR LE CHEF D'ETAT MAJOR DE LA MARINE.


L'auteur : Jean Laplane
Consultant en communication, Jean Laplane a écrit cet ouvrage lors de son master d'histoire à Paris-IV sous la direction d'Oliver Forcade et de Tristan Lecoq.

4ème de couverture

   Chef d’Etat-Major des forces navales de Vichy, Paul Auphan quitte le gouvernement Laval en en novembre 1942, peu de temps avant le sabordage de la flotte à Toulon. Condamné à la Libération à la dégradation nationale, il voit ses droits rétablis en 1956. Il publia par la suite plusieurs ouvrages présentant son rôle ainsi que sa vision de la France et de la Marine, ouvrages qui ont marqué plusieurs générations de marin, notamment pour sa conception particulière du rôle de l’officier.

   Son parcours suit à la fois une voie traditionnelle (Ecole de guerre navale, cabinet ministériel, Etat-major) mais dévoile également des engagements plus originaux (renseignement et sous-marins) qui le conduisent à devenir au début de la Seconde Guerre, le plus jeune contre-amiral Français.

   Protégé de Darlan et collaborateur des grands ministres de la Marine de la IIIème république comme Georges Leygues, Auphan suit de près et accompagne l’évolution de la marine française. Il participe ainsi aux grandes transformations d’avant-guerre de la flotte française, mais participe également aux erreurs de celles-ci.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Guerres contemporaines Biographies / Témoignages
ÉditeurVA Press
ReliureBroché
ParutionAvril 2018
Nombre de pages202
Hauteur24
Largeur17

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Amiral Auphan

Jean Laplane
Amiral Auphan
Itinéraire d'un officier de Marine

Du renseignement aux sous-marins des cabinets ministériels à l'Etat-Major.

Chef d’Etat-Major des forces navales de Vichy, Paul Auphan quitte le gouvernement Laval en en novembre 1942, peu de temps avant le sabordage de la flotte à Toulon. Condamné à la Libération à la dégradation nationale, il voit ses droits rétablis en 1956.