Hindenburg 1847-1934

L'homme qui a conduit Hitler au pouvoir

Hindenburg, président de la République de Weimar pendant dix ans, porte la responsabilité d’avoir appelé Hitler au pouvoir. Mais loin d’être une erreur de vieillesse, cette décision est dans le droit-fil de toutes ses positions antérieures. Élevé dans le culte de la grandeur et de la toute-puissance de l’Allemagne, il n’a jamais répugné à tomber dans l’excès voire l’extrémisme.

Plus de détails

Disponible chez l'éditeur
Délai de livraison sous 4 à 10 jours

21,33 €

En savoir plus

   Au sommaire :

  • Les premières années
  • L'ascension
  • Le héros de Tannenberg
  • Commandant du front oriental
  • La chute de Bethmann-Hollweg
  • La dictature militaire
  • De la défaite à l'abdication
  • L'alliance contre la révolution
  • En réserve de la république
  • L'élection
  • "Les années d'or"
  • Une république présidentielle
  • La réélection
  • De Brüning à Papen
  • Premier face à face
  • L'intermède Schleicher
  • La marche de Hitler au pouvoir
  • Les mois décisifs : le basculement
  • La fin
  • Conclusion : De Tannenberg à Hitler
  • Bibliographie - Index.

Un cahier de 8 pages de documents et photos en noir et blanc, hors-texte.


L'auteur : Jean-Paul Bled
Connu et reconnu comme l'un des meilleurs spécialistes de l'Autriche-Hongrie et de l'Allemagne nazie.
Auteur de nombreux ouvrages historiques.

4ème de couverture

   Couvert de gloire (largement usurpée) au début de la Grande Guerre alors même qu’il était déjà à la retraite, Hindenburg a ensuite constamment abusé de son image pour exercer le commandement suprême et surtout s’immiscer dans les affaires politiques, quitte à desservir les institutions et les personnes qu’il révérait pourtant le plus, rompant avec ses amis les plus proches et plaçant l’empereur Guillaume II lui-même dans des impasses. Pur produit de la caste des Junkers, il intrigue pour pousser les chefs militaires et politiques à la démission. Il impose la guerre sous-marine à outrance et refuse toute paix de compromis.

   Hindenburg a pris une large part aux malheurs de l’Allemagne et a été, après la guerre, le grand champion de la fiction du « coup de poignard dans le dos », l’argument massue des nazis pour fanatiser les foules allemandes. À partir d’une documentation de première main, le grand spécialiste des mondes germaniques qu’est Jean-Paul Bled donne ici la première grande biographie en français de cet homme largement néfaste.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Biographies / Témoignages Deuxième Guerre Mondiale
ReliureBroché
ParutionSeptembre 2020
Nombre de pages336
Hauteur21.5
Largeur14.5
Épaisseur2.6

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Note 
(12/10/2020)
Première biographie en français du maréchal von Hindenburg

Passionnante aventure pour qui s'intéresse à cette période de l'Allemagne. Le maréchal von Hidenburg, un homme à multiples facettes, sans concessions, esprit déterminé, favorisa l'ascension d'Hitler ... A livre c'est passionnant !

    Donner votre avis

    Hindenburg 1847-1934

    Jean-Paul Bled
    Hindenburg 1847-1934
    L'homme qui a conduit Hitler au pouvoir

    Hindenburg, président de la République de Weimar pendant dix ans, porte la responsabilité d’avoir appelé Hitler au pouvoir. Mais loin d’être une erreur de vieillesse, cette décision est dans le droit-fil de toutes ses positions antérieures. Élevé dans le culte de la grandeur et de la toute-puissance de l’Allemagne, il n’a jamais répugné à tomber dans l’excès voire l’extrémisme.