Journal de prison

Introduction et traduction du roumain par Faust Bradesco,
Avant-propos de Horia Sima.

En stock (2)

11,37 €

En savoir plus


4ème de couverture

   Du 19 avril au 19 jin 1938, Codreanu, le chef du Mouvement légionnaire roumain -la Garde de Fer-, a été emprisonné. Ce deux mois passés dans des conditions odieuses entre les murs de la prison de Jilava ont transformé ce héros magnifique en martyr chrétien.

   Ces annotations brèves -parfois, à peine ébauchées-, écrites en hâte, nous apprennent le désespoir de l'homme traqué, privé de sa liberté, qui sent autour de lui la haine et qui supporte la torture morale. Mais elles révèlent aussi le jaillissement de la lumière chrétienne...

   Ces notes ne sont aucunement un testament politique ou un essai politico-littéraire. Ces deux mois d'épreuves ont fait découvrir à Codreanu la triste barbarie de notre siècle. Mais ils lui ont fait aussi contempler les portes impériales de la la renaissance humaine.

   De ces quelques lignes émouvantes, il faut retenir un message essentiel : l'humanité a besoin "d'une école de grande élévation et de grande moralité chrétienne", "douleur après douleur, souffrance après souffrance, supplice après supplice, blessure après blessure sur nos corps et dans nos âmes et tombe après tombe, ainsi nous vaincrons..."

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Biographies / Témoignages
ÉditeurPardès
ReliureBroché
ParutionMai 2019
Nombre de pages80
Hauteur21
Largeur13.5
Épaisseur0.6

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Journal de prison

Corneliu Zelea Codreanu
Journal de prison

Introduction et traduction du roumain par Faust Bradesco,
Avant-propos de Horia Sima.