Hitler doit mourir

1944 entre obéir à un fou et obéir à sa conscience, Claus Schenk, Graf von Stauffenberg a choisi

Dessins de Philippe Chapelle

Plus de détails

En stock (1)

16,02 €

En savoir plus

   1918. L'Europe sort de la Grande Guerre, ravagée, exsangue. L'Allemagne, vaincue,et humiliée, devra, selon les termes du traité de Versailles l'année suivante, payer de lourdes indemnités aux vainqueurs et ce, durant des années.

   L'occupation militaire de la Ruhr par l'armée française et deux crises économiques successives, dévastatrices attisent le ressentiment d'une nation qui n'aspire bientôt plus qu'à prendre sa revanche.

   Toutes les conditions sont réunies pour que les quatre sinistres cavaliers de l'Apocalypse, la Mort, la Famine, la Guerre etla Conquête enfourchent à nouveau leur monture...

   123 LOISIRS, Valérie d'Aubigny, mars 2020 : lire l'article en entier

   Une poignée d’aristocrates allemands, qui a cru à la revanche de l’Allemagne après le calamiteux traité de Versailles (1919), prend conscience de la férocité du régime nazi et décide d’éliminer Hitler. Les conjurés échouent. La répression est terrible : les chefs sont torturés, éliminés, plus de 5000 opposants sont fusillés. Mais ces hommes courageux, qui ont mis leur vie au bout de leurs idées, ont sauvé l’honneur de la nation allemande.

   En fin d’ouvrage, un appendice apporte un éclairage sur les principaux acteurs de cet attentat manqué. En noir et blanc, cette bande dessinée est très parlante, avec des dessins soignés, de nombreux dialogues dans des bulles et le contenu historique dans des cartouches distincts. Ce pan de l’histoire contemporaine est trop peu connu alors qu’il offre un superbe exemple de ce qu’il faut parfois risquer pour obéir à sa conscience.


L'auteur : Thomas Oswald

4ème de couverture

   Ils avaient vu l'Allemagne, ce jeune et puissant empire humilié par la défaite de 1918. Ils rêvaient d'une revanche, d'une victoire éclatante. Ils s'étaient lancés avec enthousiasme dans l'aventure du III° Reich qui devait durer mille ans...

   Mais ce Reich avait pris sous l'autorité d'Hitler un visage monstrueux. Ils avaient reconnu dans les nazis et leur Führer les pires ennemis de leur pays !

   Ayant revêtu l'uniforme du guerrier pour servir leur patrie, ils n'allaient pas se détourner de leur devoir. Ils devaient mener le plus dur de tous les combats : affronter l'ennemi niché au coeur de leur patrie bien aimée et disposant de toute la puissance d'un Etat totalitaire. Le choix le plus difficile de leur vie était fait : Hitler devait mourir.

Fiche technique

Catégories Livres Bandes dessinées A partir de 15 ans Pour adultes
ÉditeurLe Rocher
ReliureBroché, collé, dessins en noir et blanc.
ParutionFévrier 2020
Nombre de pages144
Hauteur23
Largeur16.5
Épaisseur1.1

Produits associés

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Hitler doit mourir

Thomas Oswald
Hitler doit mourir
1944 entre obéir à un fou et obéir à sa conscience, Claus Schenk, Graf von Stauffenberg a choisi

Dessins de Philippe Chapelle