Le Troisième Exil

Roman

Un roman politique fascinant, qui montre l'envers du décor, mais aussi un roman sur l'amitié, sur les motivations personnelles plus ou moins conscientes, sur l'identité, sur la France. Napoléon sera-t-il exilé une troisième fois hors de ce Paris qu'il aimait tant ?

Plus de détails

En stock (2)

18,86 €

En savoir plus

   « Je pense que le gouvernement doit annuler toutes les célébrations prévues pour Napoléon et retirer sa tombe des Invalides pour l'installer en Corse. »

   LE SALON BEIGE, 24 août 2021 : lire l'article en entier

   Le livre met en lumière la façon dont le pays est actuellement gouverné, ou plutôt administré, comme l’explique le ministre de la culture du roman : Gouverner ?

   Mon pauvre Maurice, nous ne gouvernons plus. Du moins pas au sens où tu l’entends. Nous administrons le quotidien. Assez bien d’ailleurs, je dois dire. Mais pour ce qui est de réfléchir, concevoir et agir… Non ! Là il n’y a plus personne. Oh ! Bien sûr nous produisons des plans aux titres ronflants. Tiens, par exemple, fit-il en désignant un dossier sur son bureau, là c’est “France 2.0 horizon 2030”. Pas mal ! Hein ? Mais c’est de la technique, de la tambouille. Nous ne réfléchissons plus au cadre, nous nous laissons guider par lui. Les détracteurs du gouvernement en place accusent toujours les ministres de lâcheté et s’exclament : “Le vrai pouvoir est ailleurs.” Il faut entendre par là que le pouvoir serait à Bruxelles, chez les GAFA, à la BCE, et où sais-je encore ? La vérité, c’est qu’il n’y a plus de pouvoir nulle part. Le pouvoir s’est liquéfié, comme la société. Je veux dire par là que les maîtres, les vrais maîtres, ceux qui contemplent, méditent et ordonnent, ont disparu. Ceux qui restent sont immobilisés par l’inertie d’un monde désormais atomisé. Parfois, on croit que ça va bouger, mais rien ne change.

   BOULEVARD VOLTAIRE, le 5 mai 2021 : lire l'article en entier

   Son nouveau roman est passionnant. Pas seulement parce que la réalité a rejoint la fiction qu'il avait imaginée bien avant les polémiques actuelles. Mais parce que sa plume élégante décrit avec précision les rouages des pouvoirs politiques et médiatiques.


L'auteur : Gabriel Privat
Gabriel Privat, diplômé de Sciences Politiques, enseigne l'histoire-géographie dans un établissement catholique. Jeune père de famille, il collabore également à plusieurs publications (Liberté politique, Zélie).

4ème de couverture

   Alors que la France s'apprête à commémorer les deux cents ans de la mort de Napoléon, c'est par ces mots que le journaliste Léo Goupil lance à la télévision une campagne d'opinion destinée à dénoncer un Empereur considéré comme raciste et esclavagiste.

   Dans une France qui déboulonne son passé, il trouve sur son chemin un historien et son épouse, ainsi que le ministre de la Culture, qui louvoie pour faire avancer en sous-main la cause de l'État. Ces personnages du Paris huppé vont ouvrir, sans en mesurer les conséquences, la boîte de tous les communautarismes et des luttes politiques les plus agressives.

   Un roman politique fascinant, qui montre l'envers du décor, mais aussi un roman sur l'amitié, sur les motivations personnelles plus ou moins conscientes, sur l'identité, sur la France. Napoléon sera-t-il exilé une troisième fois hors de ce Paris qu'il aimait tant ? La France échappera-t-elle à une nouvelle fracture ?

Fiche technique

Catégories Livres Littérature - Art - Musique Romans français et étrangers
ÉditeurTéqui
ReliureBroché
ParutionAvril 2021
Nombre de pages280
Hauteur22
Largeur15
Épaisseur1.8
Poids0.430 kg

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Note 
(06/05/2021)
ce livre mérite plus que 5 étoiles !

L'auteur qui a commencé ce livre il y a plusieurs années y fait montre de préscience, tant ce qu'il imaginait alors des réactions à la commémoration de Napoléon du 5 mai prochain ressemble à ce qu'on voit en ce moment dans les médias, par tribunes et réseaux sociaux interposés.
Tout y est, dans ce combat politique où tous les coups sont permis entre le ministre de la culture, un grand professeur d'histoire et un éditorialiste du petit écran qui vont se déchirer pour ou contre la commémoration, incarnant et entraînant trois France.
Il nous montre comment les institutions, comment les journalistes et les humoristes, comment les séditieux, comment les conservateurs interagissent et réagissent, avec leurs tripes et leurs vanités, sur les réseaux sociaux, les plateaux ou dans la vie, et comment ils se fréquentent tous aussi ! On pense à la BD " Quai d'Orsay " ou au livre récent de Franck Ferrand, " L'année Jeanne " : une radioscopie des rouages du pouvoir politique et médiatique, de la manière dont les lobbies font avancer leurs idées et des ravages de l'individualisme.
Un roman très bien écrit, avec des personnages finement analysés et une réflexion sur ce qu'est la France, les fractures qui la traversent, et comment mieux articuler les individus et le collectif en vue du bien commun.

    Donner votre avis

    Le Troisième Exil

    Gabriel Privat
    Le Troisième Exil
    Roman

    Un roman politique fascinant, qui montre l'envers du décor, mais aussi un roman sur l'amitié, sur les motivations personnelles plus ou moins conscientes, sur l'identité, sur la France. Napoléon sera-t-il exilé une troisième fois hors de ce Paris qu'il aimait tant ?