Le demi-monde sous la Terreur

Roman historique

Préface de Thierry Chevrier

Plus de détails

En stock (2)

22,65 €

En savoir plus

Ce thriller historique haletant nous jette sans complaisance dans le flot tumultueux du torrent de la Révolution, et l’on en sort un peu secoué, presque heureux de ne pas avoir eu à y vivre !


L'auteur : Fortuné du Boisgobey
Fortuné Hippolyte Auguste Abraham-Dubois, dit Fortuné du Boisgobey, né à Granville le 11 septembre 1821 et mort le26 février 1891, est un auteur français de romans policiers et de romans historiques. Le succès d’Une affaire mystérieuse et du Forçat colonel, tous deux publiés en 1869, fait de cet écrivain prolifique, qui comptera plus de soixante oeuvres à son nom, l’un des feuilletonistes les plus populaires.
En 1877, Le Figaro l’engage pour une série de romans, qui augmenteront le tirage du journal. Du Boisgobey présida la Société des Gens de Lettres en 1885 et 1886. Il s’est éteint au terme d’une longue maladie.

4ème de couverture

   On croit connaître la Révolution…Mais la connaît-on vraiment ?

   Les images que l’on garde sont celles que l’Histoire officielle a retenues, comme prédigérées pour les démocrates convaincus que nous sommes : chute de la Monarchie absolue, qui pourtant, redeviendra plus cruelle dès 1815, déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, affrontement de tribuns tels Danton ou Robespierre, quelques massacres bien saignants, les Vendéens étaient là pour brandir très haut la cocarde de la violence. Image confortable, satisfaisante pour notre époque, soucieuse de retrouver ses racines et des "marques morales" acceptables.

   Boisgobey n’avait pas ce souci. Romancier du dix-neuvième siècle, féru de recherche, il enquêtait dans les journaux d’époque, tenant de savants carnets personnels d’anecdotes dans lesquels il puisait l’ambiance de ses romans. Ami des Goncourt, eux-mêmes auteurs d’études historiques aussi sérieuses que peu connues, il nous brosse un tableau sans complaisance de l’épisode paroxystique de cette -pas si glorieuse période de notre passé : la Terreur !

Le républicain Pierre Larousse a beau fustiger, dans son Grand Dictionnaire Universel, "sa haine de gentilhomme contre les grandes figures de la Révolution", Boisgobey ne nous offre pas moins, dans les péripéties d’une intrigue très solidement charpentée, une plongée décapante dans la capitale aux mains des dictateurs de l’instant, sans-culottes braillards à la justice expéditive, jacobins impitoyables dédouanés par le féroce et suspicieux dérapage politique qui marque les années 1793 et 1794…Nous voici entraînés au coeur de ses hauts-lieux : prisons improvisées dans d’ex-monastères nationalisés, restaurants, maisons de jeux, théâtres où l’on fustige grossièrement l’aristocratie, et bien sûr, Tribunal Révolutionnaire, où se jouent en quelques secondes, soumis à l’arbitraire effrayant de la populace bien-pensante d’alors, le destin des victimes de l’ordre moral du moment. Tiraillés entre leurs convictions, leur fierté de classe et leurs périlleuses amours, trois hommes et deux femmes vont se trouver mêlés dans une aventure rude et passionnante, saisissante de justesse et de logique, dans laquelle, à la lumière crue de nos contradictions humaines, parfois soulignées jusqu’à l’absurde, leurs passions vont enfler et mourir, dans la dimension sublime de l’éphémère, en ces jours où partout la mort rôdait.

Fiche technique

Catégories Livres Littérature - Art - Musique Romans / Essais / Pamphlets...
ÉditeurPascal Galodé
ReliureBroché
Parution2013
Nombre de pages606
Hauteur24
Largeur15
Épaisseur3

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le demi-monde sous la Terreur

Fortuné du Boisgobey
Le demi-monde sous la Terreur
Roman historique

Préface de Thierry Chevrier