Lamoricière - De l'Algérie française aux Zouaves pontificaux

Vendéen, africain, Romain, un grands soldat de la chrétienté

Il est de grands soldats méconnus. Seule une élite s'intéressant à la vocation chrétienne de la France, à ce qui fut notre épopée civilisatrice en terre d'Afrique, ainsi qu'aux heurs et malheurs de l'Eglise, entretient leur mémoire.

En stock

6,07 €

En savoir plus


L'auteur : Claude Mouton
Claude Mouton est né en Algérie et a exercé le métier de journaliste des deux côtés de la Méditerrannée.
On lui doit, sur divers sujets, et plus particulièrement sur le Sacré-Coeur et la Contrerévolution.
Collaborateur fidèle de Lecture et Tradition.

4ème de couverture

   Il est de grands soldats méconnus. Seule une élite s'intéressant à la vocation chrétienne de la France, à ce qui fut notre épopée civilisatrice en terre d'Afrique, ainsi qu'aux heurs et malheurs de l'Eglise, entretient leur mémoire.

   C'est pour essayer de faire connaître et, en tout cas, aimer - notamment parmi les jeunes - la haute figure de Lamoricière, héros de Constantine, vainqueur d'Abd-el-Kader et défenseur de la Papauté, que Claude Mouton, à la demande de plusieurs amis, a décidé de publier ce discours prononcé le 10 octobre 1987, à Saint-Philbert-de-Grandlieu  en Loire-Atlantique, pour le 150ème anniversaire de la prise de Constantine.

   Cette publication, agrémentée de photographies, entrera dans le cadre d'une série du même genre, si les circonstances le permettent.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Biographies / Témoignages
ÉditeurResiac
ReliurePlaquette
Parution1990
Nombre de pages32
Hauteur21
Largeur15.5

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Lamoricière - De l'Algérie française aux Zouaves pontificaux

Claude Mouton
Lamoricière - De l'Algérie française aux Zouaves pontificaux
Vendéen, africain, Romain, un grands soldat de la chrétienté

Il est de grands soldats méconnus. Seule une élite s'intéressant à la vocation chrétienne de la France, à ce qui fut notre épopée civilisatrice en terre d'Afrique, ainsi qu'aux heurs et malheurs de l'Eglise, entretient leur mémoire.