La Femme au Temps des Cathédrales

Savez-vous que le plus ancien traité d'éducation est dû, en France, à une femme ? que la médecine était exercée couramment par des femmes au XIIIe siècle, qu'au XIIe, l'Ordre de Fontevraud réunissait aussi bien les moines que les moniales sous l'autorité d'une abbesse. Et qu'aux temps féodaux, les filles étaient majeures à 12 ans, deux ans avant les garçons ?et...

Plus de détails

En stock (1)

7,49 €

En savoir plus

   Texte intégral.


L'auteur : Régine Pernoud
Régine Pernoud (1909-1998) est historienne, médiéviste, archiviste et paléographie française. Elle a été récompensée par l'Académie Française en 1997 pour l'ensemble de son œuvre.

4ème de couverture

    La femme a-t-elle toujours été cette perpétuelle mineure qu'elle fut au XIXe siècle ? A-t-elle toujours été écartée de la vie politique comme elle le fut dans la France de Louis XIV ? Régine Pernoud avec son expérience de médiéviste et d'archiviste, s'est attachée depuis longtemps à l'étude de ces questions.

    Dans La Femme au temps des cathédrales, elle nous apprend, entre autres : que le plus ancien traité d'éducation est dû en France à une femme, que la médecine était exercée couramment par des femmes au XIIIe siècles, qu'aux temps féodaux, les filles étaient majeures à douze ans, deux ans avant les garçons.

   Beaucoup d'autres traits de société sont ainsi à découvrir dans cette étude, très approfondie, mais alerte et d'une lecture captivante, menée à travers une multitude d'exemples concrets qui ne laissent échapper aucun aspect des activités féministes au cours de la période féodale et médiévale.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Histoire de France Etudes
ÉditeurLe Livre de Poche
ReliureBroché
ParutionFévrier 2019
Nombre de pages ou Durée380
Nombre de pages384
Hauteur18
Largeur11
Épaisseur1.7
Poids0.205 kg

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Note 
(03/10/2019)
Belle étude...

Il y est davantage question des femmes de la société de cour que de celles du peuple même si celles-ci ne sont pas passées sous silence mais ce parti pris permet d'approcher un monde prisonnier des tapisseries et des enluminures. Belle occasion de couper court à l'image de la femme cloîtrée dans l'espace familial, dans l'ombre de son mari, et de voir au contraire une épouse, une fille, sinon affranchie, du moins évoluant à l'intérieur d'un espace public, influente, instruite et rêvant déjà d'une condition de vie plus libérée.

    Donner votre avis

    La Femme au Temps des Cathédrales

    Régine Pernoud
    La Femme au Temps des Cathédrales

    Savez-vous que le plus ancien traité d'éducation est dû, en France, à une femme ? que la médecine était exercée couramment par des femmes au XIIIe siècle, qu'au XIIe, l'Ordre de Fontevraud réunissait aussi bien les moines que les moniales sous l'autorité d'une abbesse. Et qu'aux temps féodaux, les filles étaient majeures à 12 ans, deux ans avant les garçons ?et...