Histoire du drapeau de France et d'ailleurs

Histoire d'une passion aussi ancienne qu'inébranlable.

Plus de détails

En stock (2)

21,80 €

En savoir plus

RADIO COURTOISIE - LE LIBRE JOURNAL DES DEBATS, Charles de Meyer : Les drapeaux nous enseignent notre histoire

MEDIA PRESSE INFOS, juin 2023 :

   Bertrand Galimard Flavigny, journaliste, écrivain et chroniqueur à La Gazette Drouot, est déjà l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages traitant notamment de la Noblesse, de l’Ordre de Malte, des décorations françaises ou encore de bibliophilie. Cette fois, c’est une savante Histoire du drapeau de France et d’ailleurs qu’il signe chez Perrin.

   Quel que soit la forme qu’il revêt, le drapeau demeure l’emblème le plus important, le plus fort dans l’esprit des hommes, qu’ils soient militaires ou civils. Le mot drapeau est assez récent, fait remarquer Bertrand Galimard Flavigny. Il a émergé au tournant des XVIe-XVIIe siècles. Nos ancêtres parlaient plus volontiers de bannière, de gonfalon, de penon, de pavillon ou d’étendard. Mais cette histoire débute avec les enseignes des légions romaines, ces hampes – à l’époque une lance – surmontées d’un aigle, remplacé par le labarum après la conversion de l’empereur Constantin au christianisme. C’est sous l’empereur Hadrien que les légions commencent à utiliser une hampe munie d’une barre transversale portant une pièce d’étoffe carrée, appelée vexillum. De leur côté, les Celtes, les Gaulois comme les Germains se regroupaient également autour d’enseignes, généralement surmontées d’un sanglier.

   Plus tard, la chape de Saint Martin aurait été la bannière de guerre des rois de France pendant six siècles. On rapporte qu’elle aurait été brandie lors de la bataille de Poitiers en 732. Elle était conservée dans une pièce près du tombeau de Saint Martin. Les rois venaient l’y chercher en grande pompe avant de livrer bataille. Il y eut ensuite l’oriflamme de Saint-Denis, que Louis VI dit le Gros fut le premier roi de France à brandir. La remise de l’oriflamme au roi était réglée selon un protocole qui dura près de quatre siècles. Cette oriflamme aura été levée quarante et une fois et portée en mer à quatre croisades, au cri de guerre “Montjoie !”. Bertrand Galimard Flavigny rappelle ensuite l’importance des couleurs des oriflammes et bannières pour s’identifier durant les Croisades.

   Ce livre nous entraine naturellement à travers des siècles d’histoire, expliquant les drapeaux successifs de la France, les origines de l’Union Jack, de la bannière étoilée, ainsi que de nombreux autres pays, mais aussi de provinces et régions. Il nous montre aussi l’évolution du sens donné au drapeau rouge ou noir Si le drapeau existe, c’est grâce à la marine, explique encore l’auteur, puisqu’il est démontré que la formation des pavillons nationaux est née sur les vaisseaux. Cet ouvrage de vexillologie se révèle tout simplement passionnant et contient un glossaire, une chronologie et plusieurs annexes.


L'auteur : Bertrand Galimard Flavigny
Bertrand Galimard Flavigny est écrivain et critique au Figaro. Il a publié de nombreux ouvrages sur l'histoire du livre, les ordres de chevalerie (en particulier l'ordre de Malte) et des carnets de voyage.

4ème de couverture

   Pour toutes les nations, le drapeau demeure l’emblème le plus important et le plus fort dans l’esprit des hommes, qu’ils soient militaires ou civils. Claudel ne disait-il pas : « Il n’y a que deux choses à faire avec un drapeau : ou le brandir à bout de bras ou le serrer avec passion contre son cœur » ? Son histoire est ancienne et sa puissance symbolique traverse tous les âges.

   Son évolution est marquée par de nombreuses étapes, depuis ce qu’on a appelé la chape de saint Martin jusqu’à notre drapeau tricolore, en passant par les enseignes des Romains et des Gaulois, et encore par les pavillons donnés au moment des croisades aux Français, une croix rouge sur fond blanc ; aux Anglais, une croix bleue ; aux Flamands, une croix verte sur fond blanc. On ne parlait pas encore de drapeaux, mais ces « bannières des croisés » furent imitées dans toute l’Europe, et chaque monarque aura rapidement la sienne.

   C'est finalement la marine qui offrira, en l'arborant sur ses navires de guerre dès 1794, la première mouture du drapeau tricolore qui s'imposera en 1812. Pourquoi un emblème national est-il finalement adopté ? Que symbolisent les couleurs qu'il arbore ? Comment se construit sa légitimité aux yeux des Français ? C'est à ces questions et à bien d'autres que répond cet ouvrage riche en anecdotes et écrit par un grand spécialiste de la vexillologie.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Etudes
ÉditeurPerrin
ReliureBroché
ParutionJuin 2023
Nombre de pages294
Hauteur21
Largeur14
Épaisseur2.6
Poids0.384 kg

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Histoire du drapeau de France et d'ailleurs

Bertrand Galimard Flavigny
Histoire du drapeau de France et d'ailleurs

Histoire d'une passion aussi ancienne qu'inébranlable.