Supervivant

Épuisé chez l’éditeur

17,06 €

En savoir plus

   C'est sans doute dans Supervivant, publié en 1912 en langue anglaise, que Chesterton a le plus complètement rendu compte de ses visions si singulières.

   Roman policier, roman fantastique, roman espiègle, parabole métaphysique -ce livre est tout cela à la fois. Et il est aussi une des plus surprenantes fictions, au sens où Borgues entendant ce terme, de toute la littérature universelle.


L'auteur : Gilbert-Keith Chesterton
Gilbert Keith Chesterton naît à Londres le 29 mai 1874. Contemporain de George Bernard Shaw et d'Oscar Wilde, il est l'auteur de plus d'une centaine d'ouvrages reécits policiers (les célèbres enquêtes du père Brown), poésie, philosophie, biographies ou apologétique chrétienne. Il meurt le 14 juin 1936 dans sa maison de Beaconsfield, dans le Buckinghamshire. Jorge Luis Borges, saluant « la félicité enfantine ou divine que laisse entrevoir chaque page de son oeuvre », reconnaissait en lui l'un des géants des lettres anglaises.

Co-auteur(s) : Traduction de Maurice Rouneau - Préface de J.B. Baronian

4ème de couverture

   Gilbert-Keith Chesterton 1874-1936 est l'auteur d'une centaine de livres qui touchent à la plupart des genres littéraires : poésie, roman, nouvelle, essai, critique, biographie.

   L'extraordinaire, c'est que dans toute son œuvre Chesterton fait entendre une voix unique, ne vise qu'un seul but suprême : l'orthodoxie. Mais les moyens qu'il utilise pour y parvenir sont déroutants, l'humour, le fantastique, l'aberrant, le fabuleux. Pour lui, l'humanité a besoin de merveilleux, de folie, de tempêtes. Il faut être déraisonnable pour comprendre le monde, saisir les questions les plus fondamentales de l'existence.

Fiche technique

Catégories Livres Littérature - Art - Musique Divers
ÉditeurL'Age d'Homme
Parution1981
Nombre de pages ou Durée190
Hauteur22.5
Largeur15.5

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Supervivant

Gilbert-Keith Chesterton
Supervivant