Le Pont de la Victoire - L'Iran dans la Seconde Guerre mondiale

L'Iran est  une des pièces sur un échiquier sur lequel se joue un jeu pour la domination du monde.

Plus de détails

En stock (1)

23,70 €

En savoir plus

   Un récit, riche de sources méconnues ou inédites, qui se lit comme un roman d’espionnage. Les auteurs forts de sources méconnues ou inédites brossent avec maestria le récit de cette défaite humiliante pour les iraniens qui jusqu'à aujourd'hui n'a cessé d charger la méfiance et la rancoeur de tout un peuple à l'égard de l'Occident.

Au sommaire :

  • Carte l'invasion anglo-soviétique de l'Iran en 1941
  • Prologue : Ultimatum anglo-soviétique
  • Les ressorts de la relation germano-iranienne
  • Happé das le conflit mondial
  • La guerre des trois jours
  • L'Iran occupé
  • Théâtre d'un grand jeu
  • Vers la guerre froide
  • Bibliographie - Index

L'auteur : Christian Pahlavi

Co-auteur(s) : Pierre Pahlavi

4ème de couverture

   Le livre prenant s’ouvre sur une rencontre, dans la nuit du 25 août 1941, entre l’ambassadeur d’Iran à Moscou et Molotov, au cours de laquelle le ministre des Affaires étrangères soviétique informe le diplomate iranien que l’URSS et la Grande-Bretagne s’apprêtent à envahir son pays. La raison invoquée est la menace constituée, selon les Alliés, par la présence d’une importante colonie allemande sur leur territoire.

   En réalité, il apparaît que l’Iran de l’empereur Reza Chah, le fondateur de la dynastie des Pahlavi, est loin d’être un allié des puissances de l’Axe. Cependant, la « neutralité » affichée et revendiquée par le vieux royaume ne l’empêche pas d’être progressivement entraîné dans l’engrenage de la guerre et du jeu des puissances, particulièrement en raison de sa position géopolitique et de ses ressources stratégiques, notamment pétrolières. Le sort du pays se joue au cours de l’opération « Countenance », qui voit se dérouler l’invasion anglo-soviétique entre août et septembre 1941. Cette guerre conduit à l’abdication et à l’exil de Reza Chah, que les Britanniques décident d’interner sur l’île Maurice tout en le remplaçant par son fils Mohammad Réza qui sera le dernier Shah d’Iran.

   Dès lors, le pays est utilisé par les Alliés comme couloir stratégique pour apporter de l’aide à l’URSS et devient un théâtre à part entière de la Seconde Guerre mondiale, les Allemands faisant tout pour soulever les populations tribales. La conférence de Téhéran, au cours de laquelle les « trois grands » – Churchill, Roosevelt et Staline – redessinent l’ordre international, montre l’importance de la région dans les hostilités, une valeur qui se confirmera jusqu’au seuil de la guerre froide. 

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Histoire du monde Deuxième Guerre Mondiale
ÉditeurPerrin
ReliureBroché
Parution2023
Nombre de pages496
Hauteur21
Largeur14
Épaisseur3.4
Poids0.512 kg

Produits associés

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le Pont de la Victoire - L'Iran dans la Seconde Guerre mondiale

Christian Pahlavi
Le Pont de la Victoire - L'Iran dans la Seconde Guerre mondiale

L'Iran est  une des pièces sur un échiquier sur lequel se joue un jeu pour la domination du monde.