Opération "Vésuve"

L'histoire très secrète de la libération de la Corse

Le récit d'une opération héroïque où - malgré des pronostics contraires - la Corse fut libérée par les seules forces françaises. 

Plus de détails

En stock (2)

22,75 €

En savoir plus

RADIO COURTOISIE, octobre 2023, Michel de  Rostolan, libre journal :

   Une page oubliée de notre Histoire. La France reprend la guerre en 1942, grâce à l'Armée d'Afrique.


L'auteur : Henri-Christian Giraud
Henri-Christian Giraud est journaliste. Ancien directeur adjoint de la rédaction du Figaro Magazine, il est l'auteur de De Gaulle et les communistes (Albin Michel, 1988 et 1989), t. 1: L'Alliance (juin 1941-mai 1943), t.2 : Le Piège (mai 1943-janvier 1946), et de Terres de Mafia, (J.-C. Lattès, 1993). 11 a dirige l'ouvrage collectif Réplique à l'amiral De Gaulle (Le Rocher, 2004).

4ème de couverture

    Le 11 novembre 1942, 80 000 soldats italiens envahissent la Corse.

    Le général Giraud, commandant en chef des forces françaises d’Afrique du Nord, projette aussitôt sa libération. Dès le 14 décembre, grâce au légendaire sous-marin Casabianca, la mission « Pearl Harbor » est sur place pour renseigner Alger sur le dispositif ennemi et armer les patriotes, puis pour les rassembler – sur la base d’un Front national élargi – au sein d’une seule et même armée secrète. Ce sera l’oeuvre du Jean Moulin corse : le commandant Paul Colonna d’Istria.

    L’annonce surprise de l’armistice italien ayant provoqué le soulèvement de la population, tout est à craindre d’une riposte foudroyante de la Sturmbrigade Reichsführer SS renforcée par la 90e Panzer en voie de débarquement. Il y a urgence. La Corse demande l’aide de l’armée.

    À plus de 700 kilomètres de l’Afrique du Nord française et à la merci de l’aviation allemande basée en Sardaigne, l’opération « Vésuve » est un défi aussi gigantesque que risqué. Giraud décide de le relever. Contre l’avis des Alliés et du général de Gaulle, et malgré les plus sombres pronostics.

    En moins de trois semaines, ce qu’il reste de notre marine réussit l’impossible : transporter 8 000 combattants. Bastia est prise le 4 octobre. La Corse est libérée par les seules forces françaises.

    Voici le récit de ce coup d’audace et de cette réussite spectaculaire.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Deuxième Guerre Mondiale
ÉditeurLe Cerf
ReliureBroché
ParutionAoût 2023
Nombre de pages313
Hauteur24
Largeur15.5
Épaisseur2,4 cm
Poids0.5 Kg

Produits associés

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Opération "Vésuve"

Henri-Christian Giraud
Opération "Vésuve"
L'histoire très secrète de la libération de la Corse

Le récit d'une opération héroïque où - malgré des pronostics contraires - la Corse fut libérée par les seules forces françaises.