De Staline à Hitler - Mémoires d'un ambassadeur 1936-1939

Préface et annotations de François-Guillaume Lorrain.

Grande figure du Quay d'Orsay, Robert Coulondre 1885-1959 a été ambassadeur à Moscou, Berlin et Berne.

Plus de détails

En stock (2)

21,80 €

En savoir plus

Au sommaire :

  • Présentation Cassandre à Moscou - Avant-propos
  • Moscou, octobre 1936-octobre 1938
    • Préparation de ma mission
    • Le masque et le visage
    • La propagande
    • La Guépéou
    • Staline, le tsar rouge
    • Staline et l'opposition. La grande purge
    • Staline et son oeuvre économique
    • Moscou 1937
    • "Mnogostradalnia Rossia", douloureuse Russie
    • Les liens se relâchent
    • Le drame se noue
    • Munich
    • Conséquences et lendemains de l'accord de Munich
    • Réflexions sur l'accord de Munich
  • Berlin novembre 1938-septembre 1939
    • Prélude à ma mission à Berlin
    • premiers contacts
    • la déclaration franco-allemande du 6 décembre 1938
    • Invetigations et activités diplomatiques
    • La curée
    • Sus à la Pologne
    • 'accord germano-soviétique
    • Veillée d'armes
    • La guerre
    • Hitler
  • Index.

L'auteur : François-Guillaume Lorrain
Historien, romancier et journaliste, grand reporter au Point, ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure et agrégé de lettres, a notamment dirigé (avec Patrice Gueniffey) les ouvrages collectifs " Les grandes décisions de l'histoire de France " et " Révolutions françaises du Moyen-Age à nos jours " publiés en partenariat par Perrin et Le Point.

4ème de couverture

    Robert Coulondre (1885-1959) a été l'ambassadeur de France qui a signifié à Ribbentrop, le ministre des Affaires Etrangères allemand, la déclaration de guerre de la France. Mais Coulondre n'a pas seulement été en poste à Berlin. Il a en effet réalisé la passe de deux des totalitarismes, représentant aussi la France à Moscou, de 1936 à 1938. Il a surtout alerté en vain Paris sur la nécessité de maintenir des liens étroits avec l'URSS de Staline et d'empêcher sa lente dérive vers l'ogre nazi. Juste avant la déflagration, un ambassadeur s'est donc retrouvé aux deux endroits les plus explosifs de l'Europe, témoin, acteur privilégié placé au carrefour des équilibres, des tensions, et des manigances dans un climat de déréliction qui préside toujours aux grandes catastrophes.

   Cinq ans après la fin de la guerre, ce Cassandre aux gants beurre frais prit une plume brillante pour égrener de son point de vue le compte à rebours fatidique, de 1936 à 1939. Sans se donner le beau rôle, sans non plus verser dans le règlement de comptes, il nous fait revivre chaque moment où la France a foncé dans le mur. Il raconte aussi avec un luxe de détails étonnant la Russie stalinienne dont il dresse le portrait des dirigeants. Il décrit enfin longuement Hitler qu'il rencontra à plusieurs reprises. On connaissait les Mémoires de son prédécesseur à Berlin, André François-Poncet. On avait oublié ce De Staline à Hitler, un complément indispensable. Le principal témoignage hexagonal qui permet de comprendre comment Hitler et Staline se tombèrent dans les bras.

   En voici la première édition critique, annotée et préfacée de main de maître par François-Guillaume Lorrain.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Histoire du monde Biographies / Témoignages Deuxième Guerre Mondiale
ÉditeurPerrin
ReliureBroché
ParutionFévrier 2021
Nombre de pages ou Durée384
Hauteur24
Largeur15.5
Épaisseur3.1
Poids0.585 kg

Produits associés

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

De Staline à Hitler - Mémoires d'un ambassadeur 1936-1939

François-Guillaume Lorrain
De Staline à Hitler - Mémoires d'un ambassadeur 1936-1939

Préface et annotations de François-Guillaume Lorrain.

Grande figure du Quay d'Orsay, Robert Coulondre 1885-1959 a été ambassadeur à Moscou, Berlin et Berne.