Le mystère de Jésus

En vingt-neuf méditations d’une grande profondeur, nourries aux meilleures sources de la sainte Écriture, de la théologie spirituelle et de la piété aimante, nous pénétrons dans l’intimité du Rédempteur, dans son esprit, dans ses désirs, dans l’amour brûlant qu’il porte à son Père, dans sa soif du salut des âmes.

Plus de détails

En stock (1)

17,06 €

En savoir plus

DICI n°439 – FSSPX ACUTALITES, janvier 2024 : 

   Cet ouvrage réunit les conférences spirituelles que Mgr Marcel Lefebvre donna aux séminaristes du Séminaire Saint-Pie X d’Ecône, du 28 novembre 1977 au 29 mars 1979. Il les intitulait lui-même : Le mystère de Notre-Seigneur Jésus-Christ.

   Présentées en vingt-neuf méditations, elles traitent de l’appel à la sainteté et des dispositions pour avancer dans la vie spirituelle. Dans son Avant-Propos, Mgr Bernard Tissier de Mallerais, biographe de l’évêque missionnaire, précise que l’exposé « n’est pas un traité complet de christologie, certains aspects du mystère n’ont pas été développés, comme par exemple, la plénitude de grâce du Christ, ou les conséquences de la grâce capitale de Jésus-Christ pour la doctrine du corps mystique, ou même le sacerdoce du Christ. « Ces aspects ne sont jamais totalement absents, mais ils sont ramenés sans cesse à la vérité centrale de l’union hypostatique, au dogme de la divinité du Christ, qui fait l’essentiel du sujet. Le grand mérite de ces entretiens est précisément de tout ramener à quelques grands principes que le conférencier se plaît à répéter, à satiété dirait-on. « Il le fait comme l’Apôtre saint Jean rappelait sans cesse à ses disciples le précepte de l’amour fraternel, “parce que c’est le précepte du Seigneur, et si on l’observe, il suffit”. Mais c’est justement le propre des grands maîtres de savoir tout récapituler en quelques principes, les plus simples, les plus lumineux en soi et les plus élevés.

   « Comme saint Paul et saint Pie X, Mgr Lefebvre aime “tout récapituler dans le Christ” et plus précisément tout ramener à cette vérité capitale, la divinité de Notre-Seigneur Jésus-Christ. Cette vérité, qui suppose tout le mystère de la Sainte Trinité avec les processions et les missions des divines Personnes, n’est jamais séparée de ses implications concrètes. « Au contraire, en homme d’action qu’il est, tout autant que contemplatif, Mgr Lefebvre insiste sur les conséquences pratiques de la divinité de Jésus-Christ : sa royauté universelle, son règne social, combattus par le libéralisme. « Egalement en missionnaire plein de foi, il voit dans la Personne de l’Homme-Dieu l’unique Sauveur, le fondateur de l’unique vraie religion, le chef de son unique corps mystique qu’est l’Eglise catholique, le capitaine de l’unique arche “en dehors de laquelle nul ne peut faire son salut”. Il voit dans la divinité de Notre-Seigneur Jésus-Christ l’anéantissement de l’œcuménisme et de la liberté religieuse. » Par ailleurs, explique Mgr Tissier de Mallerais, ces conférences se trouvaient interrompues par les voyages de Mgr Lefebvre ou par des entretiens sur d’autres thèmes, ce qui donne lieu à des répétitions. « Ce mode d’exposition par retours en arrière et avancées nouvelles correspond du reste à la forme de l’esprit contemplatif qu’avait Mgr Lefebvre », précise-t-il.

   En ajoutant : « Sans négliger l’argumentation théologique, Mgr Lefebvre lui préfère souvent le raccourci qui révèle l’intuition du contemplatif, ou le regard admiratif ou enfin le simple silence de celui qui ne trouve plus de mots pour exprimer ce qu’il voit. Arrivé devant le Saint des saints, il ne peut que se taire et nous dire : “C’est un mystère”, “voilà tout le mystère”. « Nos esprits enclins à rationaliser pourront en ressentir une insatisfaction, mais c’est le contraire qui est vrai : quelle purification ! »

LE SALON BEIGE, Janvier 2023 : 

   Les éditions Clovis viennent de rééditer un ouvrage sur Le Mystère de Jésus, publié une première fois en 1995. Il s’agit d’une série de conférences-méditations de Mgr Lefebvre sur cet abîme insondable de la perfection et de la charité qu’est le Fils premier-né du Père, le Verbe de Dieu incarné, Jésus-Christ né de la Vierge Marie.

   En vingt-neuf méditations d’une grande profondeur, nourries aux meilleures sources de la sainte Écriture, de la théologie spirituelle et de la piété aimante, nous pénétrons dans l’intimité du Rédempteur, dans son esprit, dans ses désirs, dans l’amour brûlant qu’il porte à son Père, dans sa soif du salut des âmes. Un livre pour mieux goûter, dans l’oraison, cette saisissante phrase de l’Évangile : « La vie éternelle, c’est qu’ils vous connaissent, vous le seul vrai Dieu, et celui que vous avez envoyé, Jésus-Christ. » (Jn 17, 3)

Au sommaire :

   Le Fils de Dieu - Le Verbe fait chair - Une personne divine -Jésus-Christ consubstantiel au Père - Le chant d’amour de Dieu - Jésus-Christ, la sagesse éternelle - La liturgie : Jésus-Christ communiqué - Per Dominum nostrum Iesum Christum - Un de la Trinité sainte -Le Verbe au sein de la charité du Père - La mission du Verbe : envoyé par la charité du Père - La procession et la mission du Fils -Missions d’amour divin -Le Christ-Roi -Jésus, le Verbe envoyé du Père - Sans quitter la droite du Père - Il n’est pas loin de chacun de nous -Celui par qui tout a été fait - Un double mystère d’unité -« Le Père et moi, nous sommes un » -Nous avons vu sa gloire - L’Esprit-Saint, esprit du Fils - Le Père qui est en moi fait ces oeuvres - Les contrastes de la psychologie du Christ - L’unité de la psychologie du Christ - L’humilité divino-humaine - L’obéissance divino-humaine - L’homme des douleurs - Jésus-Christ, synthèse de sagesse et de science


L'auteur : Mgr Marcel Lefebvre
Le monde entier connait Mgr Lefebvre : Ecône, la Fraternité Saint Pie X, la messe à Lille en août 1976, Saint Nicolas du Chardonnet, la "Lettre ouverte aux Catholiques perplexes" et les sacres d'évêques en 1988.
Mais Mgr Lefebvre a parcouru auparavant une longue carrière dans l'Eglise. Après quinze années de mission, il est sacré en 1947 évêque de Dakar. Un an plus tard, Pie XII le nomme Délégué apostolique pour l'Afrique Francophone. En 1962, il devient archevêque de Tulle, après avoir été promu Assistant au Trône Pontifical et membre de la Commission de préparation du Concile. Il est élu très vite Supérieur Général des Pères du Saint-Esprit, fonction dont il se démettra en 1968.
Durant ces vingt années, Mgr Lefebvre a écrit...
"L'Evêque de Fer" d'Ecône est-il un autre homme que le grand missionnaire d'Afrique ou y a-t-il une réelle continuité d'esprit dans un contexte différent ? La publication de ces écrits d'avant 1969 permet de juger sur pièces...

4ème de couverture

   Qui, mieux que Mgr Marcel Lefebvre, pour y avoir consacré sa vie, sa pensée et ses forces, pouvait nous faire entrer dans le mystère de Notre-Seigneur Jésus-Christ ?

   Après la découverte des plus belles étapes de la vie chrétienne dans son Itinéraire spirituel à la suite de saint Thomas d’Aquin, l’évêque missionnaire veut nous faire partager son émerveillement devant cet abîme insondable de la perfection et de la charité qu’est le Fils premier-né du Père, le Verbe de Dieu incarné, Jésus-Christ né de la Vierge Marie. En vingt-neuf méditations d’une grande profondeur, nourries aux meilleures sources de la sainte Écriture, de la théologie spirituelle et de la piété aimante, nous pénétrons dans l’intimité du Rédempteur, dans son esprit, dans ses désirs, dans l’amour brûlant qu’il porte à son Père, dans sa soif du salut des âmes.

   Un livre pour mieux goûter, dans l’oraison, cette saisissante phrase de l’Évangile : « La vie éternelle, c’est qu’ils vous connaissent, vous le seul vrai Dieu, et celui que vous avez envoyé, Jésus-Christ. » (Jn 17, 3)

Fiche technique

Catégories Livres Religion Spiritualité
ÉditeurClovis
ReliureBroché
Parution2023
Nombre de pages184
Hauteur21
Largeur14
Épaisseur1.6
Poids0.260 kg

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le mystère de Jésus

Mgr Marcel Lefebvre
Le mystère de Jésus

En vingt-neuf méditations d’une grande profondeur, nourries aux meilleures sources de la sainte Écriture, de la théologie spirituelle et de la piété aimante, nous pénétrons dans l’intimité du Rédempteur, dans son esprit, dans ses désirs, dans l’amour brûlant qu’il porte à son Père, dans sa soif du salut des âmes.