La chrétienté disparue du Caucase

L'histoire eurasiatique du christianisme

L’Albanie du Caucase : un royaume oublié.

Plus de détails

En stock (1)

18,96 €

En savoir plus

  • Au sommaire :

Les termes du débat : le discours du pape - NotesL'inculturation hellénistique. Inculturation hellénistique ou inculturation méditerranéenne .

  • Le glacis gréco-romain : l'invention du classicisme : une mentalité - La pensée chrétienne antique : héritière st  premier relais de l'hellénisme. Pères d'Orient - Pères d'Occident
  • La latinité : une unité nouvelle : la Gaule chrétienne : une Gaule latinisée - La latinité : une culture du politique - L'idée de sagesse : matrice de l'humanisme européen. Au fondement du langage : la parole - Entre Europe et Asie, l'hellénisme byzantin... - Le coeur méditerranéen de l'humanisme européen.
  • Notes

L'inculturation alexandrine

  • Alexandrie : entre hellénisme et judaïsme
  • Alexandrie : capitale de la gnose ? De l'Evangile de Thomas à l'édition de la Pléïade.
  • Notes

Les soleils de l'orientalisme

  • La fascination de l'Orient
  • La naissance de l'Assyriologie
  • Notes

L'inculturation eurasiatique. La géopolitique de la prédication apostolique

  • De l'Orient helléniste à l'Orient chritianisé
  • Une chrétienté disparue dans le Caucase
  • Notes

Conclusion. Quelques espérances et une juste exigence

Bibliographie.


L'auteur : Marion Duvauchel
Professeur certifié en Lettres modernes, également docteur en philosophie,a enseigné en France et à l'étranger, Quatar, Maroc et Cambodge. A créé le site internet alternative-philolettres.
A reçu le Prix Philosophie 2006 Georges Bastide, décerné par l'Académie des Sciences, Arts et Belles Lettres de Toulouse.

4ème de couverture

   Lors de son discours à Ratisbonne le pape Benoit XVI défendait à juste titre l'hellénisme, vecteur de la première " inculturation " du christianisme où il a joué un rôle majeur dans l'histoire culturelle de l'Occident. Mais cette inculturation n'est pas la première. Parallèlement, l'Evangile a été annoncé à celles des nations dont la lingua franca était alors l'araméen, de l'autre côté de la frontière romaine, en Syrie, Palestine, en Perse mais aussi dans toute l'immense Eurasie.

   Ce qu'on appelle la " Tradition ", définie par un canon des Evangiles, a été élaboré dans un contexte araméen, dont le christianisme d'Orient et les syriaques ont maintenu le dépôt. Ce n'est donc pas le seul pourtour du bassin méditerranéen oriental qui constitue le cadre unique de l'expansion du christianisme mais toute l'immense Eurasie, selon un axe est/ouest que nous pensons (avec des myopies) en termes d'Orient et d'Occident.

   En 1940, Georges Dumézil signalait dans un bref article l'existence d'une " chrétienté disparue dans le Caucase. Des manuscrits trouvés sur le mont Sinaï, il y a une vingtaine d'années, ont contribué à exhumer cette civilisation chrétienne dont l'histoire est restée dans l'ombre de celle des deux chrétientés qui ont résisté à l'islam et à l'islamisation : l'Arménie et la Géorgie. Cette découverte constitue une pierre d'angle pour refonder un " atlas " géopolitique de la première évangélisation, et mieux comprendre le christianisme d'orient, conservatoire de la Tradition en langue et en culture araméenne, précédant de quelques années l'inculturation hellénistique.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Histoire Histoire de l'Eglise Histoire du monde
ÉditeurSaint Léger
ReliureBroché
ParutionNovembre 2019
Nombre de pages502
Hauteur21
Largeur13
Épaisseur3.5

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Note 
(21/11/2019)
Albanétie....

Jusqu’alors l’histoire chrétienne de ce territoire était immergée dans l’historiographie des deux grands royaumes d’Arménie et de Géorgie qui, par leur situation géographique et chronologique représentent une sorte de maillon intermédiaire entre le Moyen Âge et les plus anciennes civilisations connues dans la région, en Asie Mineure ou en Mésopotamie. L’histoire de l’Albanie serait restée étroitement dépendante de l’historiographie de ses deux grands voisins chrétiens sans une succession de découvertes majeures et le travail conjugué de linguistes russes, géorgiens, français, et allemands.

    Donner votre avis

    La chrétienté disparue du Caucase

    Marion Duvauchel
    La chrétienté disparue du Caucase
    L'histoire eurasiatique du christianisme

    L’Albanie du Caucase : un royaume oublié.