Charles De Gaulle une tragédie française en trois tableaux 1&2

Une histoire dramatique, celle de la France.

Plus de détails

En stock (1)

12,32 €

En savoir plus

Au sommaire : L'ambitieux  - Le factieux - Le tyran. Sommaire détaillé en photos

  • Premier volume : Premier et deuxième tableaux 
  • Deuxième volume : Troisième tableau.

LE SALON BEIGE, Michel Java, novembre 2022 : Un portrait sans concession.

   Jean-Baptiste Geffroy, professeur émérite de la Faculté de droit de l’Université de Poitiers, un collaborateur régulier des revues Lecture et Tradition et Lectures Françaises, vient publier un portrait de Charles De Gaulle, Une Tragédie française en 3 tableaux, une centaine de pages éditées en deux livrets. Ces deux livrets (pourquoi deux, un seul ouvrage aurait été plus pratique) dressent un portrait sans concession du fondateur de la Ve République : l’ambitieux, le factieux et le tyran. Le ton est donné :

   On sait que Charles De Gaulle s’est toujours fait une certaine idée de la France, et que cette idée de la France épousait étroitement une certaine idée de lui-même. À Chiré, et à Lectures françaises, nous nous sommes toujours fait une certaine idée de De Gaulle. Une idée sans doute iconoclaste par rapport à la vision agenouillée qu’impose le conformisme historique selon lequel le général est entré depuis longtemps dans le domaine de l’intangible, de l’incontestable, dans le domaine du dogme. Une vision qui expose tout contestataire aux anathèmes des gardiens de l’histoire officielle, parfois même aux rigueurs de la loi et de la justice.

   Aujourd’hui, plus que jamais, s’impose la dénonciation de l’ère gaullienne. Dans le désert intellectuel qui est aujourd’hui celui du monde politique, notamment celui de la droite, de cette droite niaise, abêtie par soixante ans de Ve République, le gaullisme a été – et reste à bien des égards – une cause d’aveuglement politique et moral. Le gaullisme a été, et reste ce que Gérard Bedel a fort bien qualifié de « maladie sénile de la droite ».

   L’auteur évoque la formation et la carrière avant de raconter ses tentatives pour s’opposer au Maréchal Pétain puis la terrible épuration qui lui a permis d’annihiler toute opposition, avant de revenir sur son retour peu glorieux en 1958, qui donneront lieu aux massacres de milliers de Français et de harkis.

   Sans De Gaulle, Darlan n’aurait pas été assassiné, ni Giraud écarté, ni les communistes propulsés premier parti de France. Il n’y aurait pas eu d’Epuration ou elle aurait été moins meurtrière, ni de guerre civile. Sans de Gaulle, le lâchage de l’Algérie n’aurait pas été cette meurtrière et honteuse déroute.

   Cette lecture d’une histoire dramatique, celle de la France, qui rappelle l’ouvrage publié par Roger Holeindre il y a quelques années, L’homme qui faisait se battre les Français entre eux, épais d’environ 700 pages, retraçant l’histoire du Général depuis la Première guerre mondiale jusqu’à mai 1968 où il a pactisé avec l’URSS.


L'auteur : Christophe Geoffroy

4ème de couverture

   On sait que Charles de Gaulle s'est toujours fait une certaine idée de la France, et que cette idée de la France épousait étroitement une certaine idée de lui-même. À Chiré, et à Lectures françaises, nous nous sommes toujours fait une certaine idée de De Gaulle. Une idée sans doute iconoclaste par rapport à la vision agenouillée qu'impose le conformisme historique selon lequel le général est entré depuis longtemps dans le domaine de l'intangible, de l'incontestable, dans le domaine du dogme. Une vision qui expose tout contestataire aux anathèmes des gardiens de l'histoire officielle, parfois même aux rigueurs de la loi et de la justice.

   Aujourd'hui, plus que jamais, s'impose la dénonciation de l'ère gaullienne. Dans le désert intellectuel qui est aujourd'hui celui du monde politique, notamment celui de la droite, de cette droite niaise, abêtie par soixante ans de Ve République, le gaullisme a été - et reste à bien des égards - une cause d'aveuglement politique et moral. Le gaullisme a été, et reste ce que Gérard Bedel a fort bien qualifié de « maladie sénile de la droite ».

   2020 fut l'année de Gaulle : cent-trentième anniversaire de la naissance du général, cinquantenaire de sa mort et quatre-vingtième anniversaire de l'appel du 18 juin. Il nous faut donc faire un peu de tri dans le bric-à-brac des mythes qui peuplent cette légende, à savoir une petite part de vérité à côté d'une masse de mensonges, de mystifications et d'impostures construites sur le « grand homme », et qui forment la trame de cette tragédie française, une tragédie en trois tableaux qui mettent à nu les trois faces de cet homme de haine et de sang : l'ambitieux, le factieux et le tyran.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Biographies / Témoignages Deuxième Guerre Mondiale Algérie - Histoire - Guerres...
ÉditeurChiré
ReliurePlaquettes en deux volumes
ParutionSeptembre 2022
Nombre de pages100
Hauteur21
Largeur14.5
Poids0.1190 kg

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Charles De Gaulle une tragédie française en trois tableaux 1&2

Christophe Geoffroy
Charles De Gaulle une tragédie française en trois tableaux 1&2

Une histoire dramatique, celle de la France.