Partisans et Centurions

Une histoire de la guerre irrégulière au XX° siècle

Préface de Gérard Chaliand.

" Guerre de l'ombre" longtemps en marge des pratiques militaires occidentales, la guerre irrégulière -subversion, guérilla, guerre psychologique ou révolutionnaire- fut réintroduite au cours du second conflit mondial sous l'impulsion de la Grande Bretagne ...

Plus de détails

En stock

23,70 €

En savoir plus

   C'est une histoire méconnue et souvent tronquée que raconte Elie Tenenbaum En s'appuyant sur des sources inédites grâce à une approche globale, il conduit à repenser l'opposition entre centurions et partisans. Dans ce combat inégal, où les rôles pourtant ne cessent de s'inverser, les leçons du passé ont trop souvent été oubliées. Alors que la guerre irrégulière frappe à nouveau à la porte de notre quotidien, il convient plus que jamais de les réexaminer.

PRESENT 29 janvier 2019, Pierre Saint-Servant :

   QUI SONT LES SOLDATS IRRÉGULIERS – à ne pas confondre avec les mercenaires – et comment peut-on définir la guerre irrégulière ? C’est à ces questions que tente de répondre Elie Tenenbaum, jeune chercheur à l’Institut français des relations internationales (Ifri).

   Une synthèse de plus de cinq cents pages qui fait le tour d’un type de guerre nouveau, apparu en 1914-1918 avec les premières formes de guerre psychologique, et qui a embrassé le XXe siècle en son entier. Irlande du Nord, Vietnam, Malaisie, Kenya, Irak… Qu’en est-il des décennies actuelles ? Les guerres irrégulières s’y poursuivent à la faveur des insurrections régionales et des luttes antiterroristes. Elie Tenenbaum embrasse conflits, guerriers et théoriciens. La guerre… et les hommes qui la font.

   Héritier des travaux du regretté Hervé Coutau-Bégarie, le chercheur alterne zooms et plans larges, disséquant l’événement pour le replacer ensuite dans la longue durée. Dans le marasme universitaire actuel, Tenenbaum émerge de sa génération par son intelligence synthétique, mais aussi et surtout parce qu’il ignore la langue de bois et la moraline des petits clercs de l’époque. Son travail théorique a pour but d’aider la France à gagner demain les guerres que nous ne gagnons plus. Ses rares interventions médiatiques tranchent par la virilité et la franchise du propos.  


L'auteur : Elie Tenenbaum
Agrégé et docteur en histoire, diplômé de Sciences Po, chercheur au Centre des études de sécurité de l'Institut français des relations internationales (IFRI).

4ème de couverture

   "Guerre de l'ombre" longtemps en marge des pratiques militaires occidentales, la guerre irrégulière -subversion, guérilla, guerre psychologique, ou révolutionnaire- fut réintroduite au cours du second conflit mondial sous l'impulsion de la Grande Bretagne, avant de se diffuser en France et aux Etats Unis. Cette génération de "partisans" va se muer en une communauté de "centurions" avec l'avènement de la guerre froide.

   En Europe d'abord puis en Asie et dans l'ensemble du Tiers Monde, ils deviennent maîtres dans l'art de combattre les irréguliers au fur et à mesure que progresse la décolonisation. Au cours des années 1960, les Etats Unis prennent la tête de la croisade contre les guerres de libération nationale, en développant leur stratégie de "contre-insurrection". L'échec de sa mise en oeuvre au Vietnam, ses dérives politiques en Amérique latine et ailleurs conduisent à un déclin, plus ou moins discret, jusqu'à sa réapparition au début du siècle, à l'aune de la guerre contre le terrorisme.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Guerres contemporaines
ÉditeurPerrin
ReliureBroché
ParutionOctobre 2018
Nombre de pages522
Hauteur24
Largeur15.5
Épaisseur3.6
Poids0.688 kg

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Partisans et Centurions

Elie Tenenbaum
Partisans et Centurions
Une histoire de la guerre irrégulière au XX° siècle

Préface de Gérard Chaliand.

" Guerre de l'ombre" longtemps en marge des pratiques militaires occidentales, la guerre irrégulière -subversion, guérilla, guerre psychologique ou révolutionnaire- fut réintroduite au cours du second conflit mondial sous l'impulsion de la Grande Bretagne ...