Des origines de la Souveraineté

En cours de réapprovisionnement
Délai de livraison non précisé

15,40 €

En savoir plus

TABLE DES MATIÈRES :

LIVRE I DES ORIGINES DE LA SOUVERAINETE

- CHAPITRE I : DE LA SOUVERAINETE DU PEUPLE

- CHAPITRE II : ORIGINE DE LA SOCIETE

- CHAPITRE III : DE LA SOUVERAINETÉ EN GENERAL

- CHAPITRE IV : DES SOUVERAINETES PARTICULIERES ET DES NATIONS

- CHAPITRE V : EXAMEN DE QUELQUES IDÉES DE ROUSSEAU SUR LE LÉGISLATEUR

- CHAPITRE VI : CONTINUATION DU MÊME SUJET.

- CHAPITRE VII : DES FONDATEURS ET DE LA CONSTITUTION POLITIQUE DES PEUPLES

- CHAPITRE VIII : FAIBLESSE DU POUVOIR HUMAIN

- CHAPITRE IX : CONTINUATION DU MÊME SUJET.

- CHAPITRE XI : APPLICATION DES PRINCIPES PRECEDENTS A UN OBJET PARTICULIER

- CHAPITRE XII : CONTINUATION DU MÊME SUJET

- CHAPITRE XIII : ÉCLAIRCISSEMENT NÉCESSAIRE

LIVRE SECOND DE LA NATURE DE LA SOUVERAINETÉ

- CHAPITRE I : DE LA NATURE DE LA SOUVERAINETÉ EN GÉNÉRAL

- CHAPITRE II : DE LA MONARCHIE

- CHAPITRE III : DE L'ARISTOCRATIE

- CHAPITRE IV : DE LA DEMOCRATIE

- CHAPITRE V : DE LA MEILLEURE ESPÈCE DE SOUVERAINETÉ

- CHAPITRE VI : CONTINUATION DU MÊME SUJET

- CHAPITRE VII : RÉSUMÉ DES JUGEMENTS DE ROUSSEAU SUR LES DIFFÉRENTES SORTES DE GOUVERNEMENTS AUTRES JUGEMENTS DE MÊME NATURE


L'auteur : Joseph de Maistre
(1753-1821)
Homme politique, philosophe et écrivain, il naît à Chambéry, dans le duché de Savoie et meurt à Turin, alors capitale de la maison de Savoie, où il repose dans l’église jésuite des Saints-Martyrs. Son existence se passe à être ballotté entre périls et incertitudes. Au gré des affectations et des refuges, il vivra un peu partout en Europe, en particulier en Russie, à Saint-Pétersbourg, où il sera vice-ministre plénipotentiaire de Sardaigne. D’une oeuvre vaste, on peut retenir les Considérations sur la France (1796), Du pape (1819), Les Soirées de Saint-
Pétersbourg ou Entretiens sur le gouvernement temporel de la Providence (1821).

4ème de couverture

   Un essai philosophique et politique du plus important des « anti-philosophes » de la deuxième moitié du XVIII' siècle, largement impliqué dans les tourments de la Révolution et de l'Empire.

   Joseph-Marie, comte de Maistre était sujet savoisien du royaume de Piémont-Sardaigne. Né en Savoie (1753.1821), à Chambéry, il fut diplomate, écrivain et philosophe.

   Cet essai, à la fois politique et philosophique, sur la souveraineté du peuple et des nations, écrit à Lausanne, au plus fort de la Révolution qui embrase la France en 1794, devait, à l'origine, s'intituler Cinquième lettre d'un royaliste savoisien à ses compatriotes.

   Publié pour la première fois en 1870 dans les Œuvres inédites, ce texte mérite assez qu'on le redécouvre. Passionnant et polémique ¬présenté comme « l'anti-Contrat Social » de J.J. Rousseau -, paradoxalement, il n'a pas autant vieilli, à plus de deux cents ans d'intervalle, qu'on puisse le craindre.

   Au-delà de la forme obligatoirement surannée, il continue à poser sur le fond, des problématiques pertinentes qui restent ou redeviennent d'une actualité finalement très proche..

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Etudes
ÉditeurPRNG Editions
ReliureBroché
Parution2016
Nombre de pages ou Durée190
Hauteur21
Largeur15

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Des origines de la Souveraineté

Joseph de Maistre
Des origines de la Souveraineté