Ne nous laissez pas disparaître !

Un cri au service de la paix

Disponible sous peu

12,23 €

En savoir plus

PRESENT du 1er décembre 2016 - Samuel Martin :

Le cri d’un patriarche.

   Grégoire III Laham est le patriarche grec-melkite catholique d’Antioche et de tout l’Orient, d’Alexandrie et de Jérusalem. Cette titulature exprime à elle seule la complexité et « l’exotisme » des chrétientés orientales aux yeux des chrétiens occidentaux. L’un des intérêts de cet entretien réalisé par notre experte consoeur Charlotte d’Ornellas est de nous guider dans cette complexité et de nous faire toucher du doigt les réalités des rapports entre chrétiens et musulmans dans cette partie du monde bouleversée.

   Conflit israélo-palestinien, guerre en Syrie, lutte contre l’Etat islamique : dans ces questions où les religions s’imbriquent et où la géopolitique s’embrouille, il est important d’écouter ce qu’ont à nous dire les chrétiens d’Orient, et spécialement un dignitaire religieux né en Syrie pour qui les vingt-six années passées en Palestine ont été « les plus belles » de son sacerdoce (p.31).

   Le patriarche ne croit ni au pacifisme (p.50) ni au dialogue inter-religieux : le dialogue est stérile et sans conséquence sur la vie alors qu’« il existe des traditions qui comprennent la coexistence entre chrétiens et musulmans, et qui sont beaucoup plus fortes et efficaces que n’importe quel dialogue » (p.88-89). Sur cette expérience multiséculaire s’appuie l’espérance de Grégoire III Laham en un avenir meilleur, humainement bien sûr mais surtout spirituellement : les chrétiens doivent rester en Orient parce qu’ils y sont chez eux mais la raison la plus haute de leur présence n’est-elle pas qu’ils sont « le levain dans la pâte » ?

   Ce levain, Grégoire III Laham l’est. Il affirme sans relâche sa foi devant ses interlocuteurs juifs et musulmans, ce qui le fait respecter et lui fait dire qu’« il y a une plus grande difficulté à être chrétien en Europe qu’ici, même si les apparences laissent croire l’inverse ».


Entretien mené par Charlotte d'Ornellas.


L'auteur : Charlotte d'Ornellas
Charlotte d'Ornellas, licenciée en phiosophie est journaliste. ELle est également très engagée dans l'aide aux Chrétiens d'Orient.

Co-auteur(s) : Grégoire III Laham

4ème de couverture

   Le patriarche grec-melkite catholique d'Antioche et de tout l'Orient, d'Alexandrie et de Jérusalem Grégoire III Laham est né en Syrie en 1933. Il entre au petit séminaire au Liban à l'âge de 11 ans, poursuit sa vie d'étudiant et de prêtre entre l'Allemagne et le Liban et demeure vingt-six ans en Terre Sainte en tant que vicaire patriarcal.

   Il revient en Syrie lorsqu'il est nommé patriarche, quelques années avant qu'une terrible guerre ravage son pays natal. Depuis il multiplie et renforce les œuvres caritatives, mais consacre également toute son énergie à lutter contre l'émigration des chrétiens de son pays comme de toute la région.

Connu pour sa fougue et sa parole franche, Sa Béatitude ne mâche pas ses mots lorsqu'il aborde la question de la coexistence entre chrétiens et musulmans, celle de la responsabilité internationale dans le conflit syrien, l'injustice qui prévaut en Palestine...

Mais il insiste surtout sur un point : la présence chrétienne en Orient ne doit pas être voulue pour elle-même, mais bien pour la mission qui lui incombe dans cette région conflictuelle.

A travers cet entretien Grégoire III Laham présente son parcours et aborde sans langue de bois tous les sujets sensibles de cette région du monde.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Défense de la Foi
ÉditeurArtège
ReliureBroché
Parution2016
Nombre de pages ou Durée140
Hauteur18
Largeur12.5

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Ne nous laissez pas disparaître !

Charlotte d'Ornellas
Ne nous laissez pas disparaître !
Un cri au service de la paix