Les généraux russes contre Napoléon

La fierté de l'armée russe

Les destins les plus marquants des "honorables" adversaires de a Grande Armée.

Plus de détails

En réapprovisionnement
Expédition sous 4 à 10 jours

22,75 €

En savoir plus

  Forte majoritairement de sources en langues russes, mémoires correspondances privée et officielle, rapports sur les opérations militaire, Natalia Griffon de Pleineville livre une somme sans pareille parfaitement informée, d'un très grand plaisir de lecture, sur un sujet inédit dans l'historiographie française.


L'auteur : Natalia Griffon de Pleineville
Natalia Griffon de Pleineville, née en Russie en 1977, boursière de la Fondation Napoléon en 1999, a publié plusieurs ouvrages, notamment Napoléon en Pologne, 1806-1807, La Première Invasion du Portugal par l'armée napoléonienne, 1807-1808, Rostoptchine et l'incendie de Moscou.

4ème de couverture

    Parmi les adversaires de l'armée napoléonienne, les soldats du tsar ont été les plus coriaces. Ne disait-on pas à l'époque : " Il ne suffit pas de tuer un Russe, il faut encore le pousser pour qu'il tombe " ? Ces hommes de fer ont été commandés par une pléiade de généraux braves et talentueux, dont certains n'avaient rien à envier aux maréchaux de Napoléon.

   Cet ouvrage brosse le portrait des plus célèbres d'entre eux : Barclay de Tolly, Koutouzov, Bagration, Bennigsen mais aussi de quelques autres moins connus en France : Platov, le redoutable chef des Cosaques, Yermolov, " la plus mauvaise langue de l'armée ", les frères Toutchkov, exemple typique d'une dynastie militaire, ou bien encore Miloradovitch, " le Murat russe ". Lors du passage éprouvant des Alpes, sur les champs de bataille d'Austerlitz et de Friedland, dans la fournaise de la Moskova, au milieu des glaces finlandaises ou sous les murs de Paris, ils ont été les acteurs majeurs des guerres européennes. Pour chacun, l'auteur présente ses origines familiales, son parcours professionnel et personnel, racontant en détail les faits d'armes, les relations avec le souverain en place, Alexandre Ier, et avec ses pairs, souvent empreintes de jalousie et de rivalité.

   Les récits sont fondés majoritairement sur des sources en langue russe, inaccessibles aux lecteurs francophones : mémoires, correspondance privée et officielle, rapports sur les opérations militaires. Un panorama vaste et varié sur un sujet inédit dans l'historiographie française.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Histoire de France Russie
ÉditeurPerrin
ReliureBroché
ParutionNovembre 2023
Nombre de pages426
Hauteur24
Largeur15.5
Épaisseur2.8
Poids0.548 kg

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Les généraux russes contre Napoléon

Natalia Griffon de Pleineville
Les généraux russes contre Napoléon
La fierté de l'armée russe

Les destins les plus marquants des "honorables" adversaires de a Grande Armée.