Russie Révolution et guerre civile 1917-1921

Traduction de Guillaume Marlière.

L'exploitation d'innombrables archives inédites a permis à Antony Beevor de nous raconter et de nous expliquer, comme jamais auparavant, ce cercle vicieux de la terreur qui a exacerbé les tensions politiques dans le monde entier et abouti à la Guerre d'Espagne et à la Seconde Guerre mondiale.

En réapprovisionnement
Expédition sous 4 à 10 jours

24,55 €

En savoir plus


L'auteur : Antony Beevor
Antony Beevor a été officier de carrière dans l'armée britannique. Depuis vingt ans, il se consacre comme écrivain à l'histoire du xxe siècle et particulièrement à la Seconde Guerre mondiale, dont il est devenu un expert incontesté. Il a publié en France Stalingrad (1999) et La Chute de Berlin ( 2004) (tous deux chez De Fallois), et, chez Calmann-Lévy, Le Mystère Olga Tchekhova (2005), La Guerre d'Espagne (2006), D-Day et la Bataille de Normandie (2009) et un recueil commenté des Carnets de Guerre de Vassili Grossman (2007).
Il a reçu de nombreux prix et a vendu plus de cinq millions d'exemplaires de ses oeuvres en trente langues. Il est professeur honoris causa des universités de Kent et de Bath et a présidé la Société des Auteurs britannique.

4ème de couverture

      La révolution Russe de février 1917, puis le coup d'Etat d'octobre et la guerre civile qui s'ensuivit furent des événements parmi les plus déterminants de l'Histoire contemporaine. Ils ne furent même pas à proprement parler russes, car ils mirent aux prises de multiples parties prenantes, chacune ayant une cause par culière à défendre - nationale, ethnique ou de classe.

   En 1917, quand la Russie impériale, archaïque et vermoulue, sapée aussi par sa gestion calamiteuse de la guerre, se désagrège, Lénine et ses bolcheviks s'emparent du pouvoir par la ruse, la terreur, et par un sens de l'organisation hors du commun. Pendant trois ans, la Russie va connaître une guerre civile d'une férocité inimaginable. Dès 1918, Lénine décrète la Terreur rouge : tout aristocrate, tout bourgeois doit être sommairement exécuté en tant qu'ennemi de classe. De leur côté les Blancs sont minés par les désaccords politiques et desservis par les exactions commises par leurs cosaques.

   La propagande du camp victorieux a tout fait pour déformer et reconstruire ce conflit sous la forme d'une geste héroïque. Il est restitué ici pour ce qu'il fut, à savoir sans aucun doute, avec ses six à dix millions de morts, l'un des plus barbares de l'ère moderne. 

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Deuxième Guerre Mondiale Russie
ÉditeurCalmann-Levy
ReliureBroché, couverture souple avec rabats
ParutionOctobre 2022
Hauteur23.5
Largeur15.5
Épaisseur4
Poids0.778 kg

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Russie Révolution et guerre civile 1917-1921

Antony Beevor
Russie Révolution et guerre civile 1917-1921

Traduction de Guillaume Marlière.

L'exploitation d'innombrables archives inédites a permis à Antony Beevor de nous raconter et de nous expliquer, comme jamais auparavant, ce cercle vicieux de la terreur qui a exacerbé les tensions politiques dans le monde entier et abouti à la Guerre d'Espagne et à la Seconde Guerre mondiale.