La Révolution française

Disponible chez l'éditeur
Délai de livraison sous 4 à 10 jours

26,54 €

En savoir plus

Ce livre apporte un récit, une image, une explication. Rien n'a été perdu de l'alacrité du ton, de la puissance d'évocation dramatique, de la clarté apportée à l'enchaînement des causes et des effets, de la vie intense des personnages, du pittoresque tumultueux de la rue, du tragique des émeutes, de la force démonstrative des discussions, de l'honnêteté constamment sensible de l'exposé.

Au sommaire :

- L'Ancien Régime

- L'Etat pauvre dans le pays riche

- La doctrine révolutionnaire

- La crise de l'autorité

- L'anarchie

- Les assignats

- Varennes

- La Guerre

- La chute du Trône

- La Gironde

- La Révolution victorieuse

- La Terreur communiste

- Robespierre

- La Convention thermidorienne

- Le Directoire

- Brumaire


L'auteur : Pierre Gaxotte de l'Académie Française
Agrégé d’histoire et membre de l’Académie Française, Pierre Gaxotte (1895-1982) est connu pour avoir publié une vingtaine de livres dont La France de Louis XIV (Hachette, 1946) ou encore Histoire des Français (Flammarion, 1951).

4ème de couverture

La Révolution française est le premier ouvrage de Pierre Gaxotte.

Sa publication en 1928 fut accompagnée d'un grand tumulte de presse. On l'appela " un livre-bombe ", un " livre-événement ". C'est que Gaxotte n'avait négligé aucune source, ni ignoré aucun historien. Albert Mathiez qui le tenait en estime lui envoyait ses propres ouvrages " en hommage franc " en regrettant qu'il " mette tant de talent au service d'une cause " qui n'était pas la sienne.

Depuis lors, Pierre Gaxotte, d'édition en édition, avait tenu son livre au courant et il était devenu plus volumineux d'une centaine de pages. Cette fois, il s'agit d'une véritable refonte, qui intéresse presque tous les chapitres, en particulier ceux qui concernent le personnel révolutionnaire, l'économie, la Terreur, Robespierre, le Directoire et les développements relatifs à l'appareil jacobin. Si Gaxotte a travaillé, il a aussi utilisé tout ce que les érudits ont apporté de neuf, sans négliger les historiens " engagés ", cités impartialement et discutés lorsqu'il y a lieu.

Gaxotte montre combien peu nombreux, à partir de 1790, furent les révolutionnaires actifs et comment la Terreur, devenue l'instrument d'une révolution économique et sociale, frappe surtout les paysans et les commerçants. On dit que Gaxotte n'aime pas les révolutions : il est vrai que n'étant ni intolérant, ni sanguinaire, il n'aime pas que les Français s'entre-tuent, se dénoncent, se proscrivent, fassent la guerre vingt-trois ans de suite. Est-ce partialité ?

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Histoire de France Révolution - Vendée... Etudes
ÉditeurFayard
Parution1996
Nombre de pages ou Durée520
Hauteur22.5
Largeur14

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

La Révolution française

Pierre Gaxotte
La Révolution française