Un enfant dans la guerre

Préface d'Anne Brassié.

Plus de détails

En stock (1)

15,17 €

En savoir plus

   Un livre de référence historiquement incorrect.

   Un témoignage vivant, « historiquement incorrect », avec le regard impertinent de la jeunesse.

   Un style aisé et alerte pour une plongée pédagogique dans des souvenirs de guerre, nourris par une mémoire exceptionnelle et des écrits émouvants d’époque.

   Un livre utile et facile pour les lycéens : le programme d’histoire avec les yeux de leur âge.

  Une réminiscence émotionnelle pour les plus anciens : effet" madeleine de Proust "assuré !

RECOMMANDE SUR PRESENT, mercredi 7 novembre 2012.


L'auteur : Louis Fontaine
D'ascendance briarde, Louis Fontaine est né à paris en 1928. Il a publié en l'an 2000 une magistrale rétrospective historique du scoutisme.

4ème de couverture

   Les « mémoires », documents à l’appui, d’un adolescent dans la guerre de 39-45 :

   « Ce récit, qui est celui du jeune garçon que je fus, aurait pu être, à peu de choses près, celui de milliers d’autres… J’ai connu l’exode, j’ai subi les bombardements, ma maison a été occupée par des soldats allemands, j’ai fait du scoutisme clandestin, j’ai écouté, j’ai souffert du rationnement… Ces épisodes, je les ai vécus avec le regard d’un enfant. Ils me sont souvent apparus drôles ou romanesques, mais quelquefois aussi tristes et poignants. Je n’ai été ni un héros, ni un résistant, ni un collaborateur : simplement un enfant plongé dans la guerre. »

   Une famille française et catholique parmi beaucoup d’autres avec un père gaulliste une mère pétainiste et un grand frère prisonnier…

Videos


Fiche technique

Catégories Livres Littérature - Art - Musique Jeunesse Divers De 12 à 15 ans A partir de 15 ans
ÉditeurL'Orme Rond
Âge conseilléÀ partir de 12/13 ans
ReliureBroché
Parution2012
Nombre de pages290
Hauteur17
Largeur11

Produits associés

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Un enfant dans la guerre

Louis Fontaine
Un enfant dans la guerre

Préface d'Anne Brassié.