Padre Giacomo l'humble confesseur pèlerin de Lourdes

Préface de Nicolas Brouwet.

La première biographie française du « saint confesseur d'Udine », dont le procès de béatification est actuellement en cours.

Plus de détails

En stock (1)

14,12 €

En savoir plus

L'HOMME NOUVEAU, décembre 2022, Blandine Fabre :

   L’Église a eu en son sein de saints confesseurs. Sans remonter au Curé d’Ars, l’attention du Padre Pio pour ses pénitents n’est plus à raconter. C’est la vie d’un autre capucin, grand confesseur lui aussi, que présente Yves Chiron. Issu d’une famille aisée de la Vé - nétie, Beniamo Filon (frère Giacomo de Balduina en religion) entra chez les Capucins en septembre 1922. Réputé pour sa piété et sa douceur dès sa jeunesse, il marqua ses confrères par son humilité et sa dévotion.

   Au cours de sa formation, apparurent cependant petit à petit des symptômes d’une maladie étrange, non diagnostiquée à cette époque. Y voyant l’occasion de s’offrir en victime, pour les prêtres surtout, le frère Giacomo continua sa formation et sa vie religieuse jusqu’à son ordination sacerdotale, le 21 juillet 1929. Dès son premier ministère, il se contenta de confesser, sa santé ne lui permettant pas de parcourir les routes, de prêcher ni de dire de messes solennelles. Le 28 novembre 1931, il rejoignit Udine où il devint le « saint confesseur ». Il y resta jusqu’en juillet 1948, date à laquelle il fut autorisé à se rendre à Lourdes pour implorer sa guérison… Il y décédera quelques heures après son arrivée, le 21 juillet.

   Un portrait remarquable.


L'auteur : Yves Chiron
Yves Chiron, spécialiste de l'histoire de la papauté, est l'auteur d'ouvrages de référence sur les apparitions mariales, les miracles, les béatifications et les canonisations, traduits en plusieurs langues.

4ème de couverture

    La vie du frère Giacomo de Balduina, religieux capucin dans l'entre-deux-guerres, fut dépourvue de tout attrait aux yeux des hommes. Atteint d'une encéphalite léthargique, incapable de briller par ses prédications, il consacra toutes ses forces au ministère de la confession, offrant ses souffrances « pour la sanctification des prêtres».
    Avec un zèle extraordinaire et une humble bonté, il encourageait ses pénitents qui faisaient auprès de lui l'expérience de la miséricorde de Dieu.
    Parti en pèlerinage à Lourdes en 1948, il mourut quelques heures après son arrivée, sans même avoir pu se rendre à la grotte des Apparitions. Pourtant, sa tombe en ce lieu où il était inconnu est depuis l'objet d'un pèlerinage constant de la part des fidèles de nombreux pays, qui obtiennent par son intercession toutes sortes de grâces.
    Cette première biographie en français retrace le parcours du « saint confesseur d'Udine », dont le procès de béatification est en cours, de sa naissance dans un village des environs de Padoue à sa mort « sous les ailes de la Madone ».

Fiche technique

Catégories Livres Religion Biographies, Témoins, Saints
ÉditeurArtège
ReliureBroché
Parution 2022
Nombre de pages185
Hauteur21.5
Largeur13.5
Épaisseur1,6 cm
Poids0.235 Kg

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Padre Giacomo l'humble confesseur pèlerin de Lourdes

Yves Chiron
Padre Giacomo l'humble confesseur pèlerin de Lourdes

Préface de Nicolas Brouwet.

La première biographie française du « saint confesseur d'Udine », dont le procès de béatification est actuellement en cours.