Marie-Dominique Peyramale - Le curé de Lourdes

Préface de l'abbé Jean-François Duhar.

Rien ne prédestinait l’abbé Peyramale à ce rôle de grand témoin. Mais ce prêtre bouillonnant, intègre, actif, empreint de charité, incarne la conversion au surnaturel qu’appelle Lourdes. 

Plus de détails

Épuisé chez l’éditeur

22,75 €

En savoir plus

   Un destin et un livre tous deux aussi passionnés que passionnants.

L'HOMME NOUVEAU, Blandine Fabre, janvier 2023 : 

   Quand elle court répéter à son curé les paroles de la Vierge, « que soy era immaculado councepciou », sainte Bernadette est d’abord reçue sèchement. Elle n’en attendait sûrement pas moins de cet homme de Dieu, bon et sévère à la fois. Mais qui était ce prêtre qui eut l’insigne privilège de recevoir à travers Bernadette le message de la Reine du Ciel et de répondre à ses demandes ?

   S’appuyant sur de nombreuses archives, Yves Chiron offre ici une biographie complète de ce prêtre. Formé selon les règles des petits et grands séminaires du XIXe siècle, avec rigorisme mais également grande piété, Marie-Dominique Peyramale (9 janvier 1811-8 septembre 1877) poursuivit une carrière « sans éclat » pendant vingt ans. Il fut cependant suffisamment remarqué pour ses qualités sacerdotales, sa très grande pitié des pauvres notamment et son respect pour le dimanche et les lieux saints, pour être nommé à des postes de plus en plus importants. C’est le 6 décembre 1854 que l’abbé Peyramale est officiellement nommé curé de Lourdes. D’une charité qui devint vite proverbiale, faisant face notamment à l’épidémie de choléra de 1854, il encouragea le développement de la congrégation des Filles de Marie, établie à Lourdes depuis 1842.

   Trois ans après son arrivée, il dut faire face à des événements que peu connaissent au cours de leur vie. Entre doute et prudence, il finit par comprendre que la jeune Bernadette ne mentait pas et prit la défense de la voyante. Il n’hésitera pas à se montrer ferme : « sachez bien qu’avant d’atteindre le plus petit de mon troupeau, c’est par le pasteur qu’il faudra commencer ». Il devra aider l’enquête autour des événements… mais aussi répondre à la demande de la Vierge et donc diriger les travaux de construction des premiers bâtiments du sanctuaire. Pour lui rien n’est trop beau pour Marie : « sachez bien que, fussiez-vous Michel-Ange, ce sera encore étrangement indigne de la Vierge apparue ici », dit-il à l’architecte lui soumettant ses projets. Avec la biographie de ce « saint » prêtre, c’est toute l’aventure de Lourdes qui reprend vie, du côté de l’Église cette fois et non de la voyante. C’est toujours curé de Lourdes, revêtu de la dignité de protonotaire apostolique, accordée par Pie IX le 3 mars 1874 en reconnaissance de son oeuvre pour la sainte Mère de Dieu, qu’il décédera, le soir du 8 septembre 1877. « La très Sainte Vierge est venue chercher notre bon père le jour de sa nativité pour récompenser les sacrifices et les rudes épreuves qu’il a acceptées et souffertes pour son amour » (sainte Bernadette en apprenant son décès). 


L'auteur : Yves Chiron
Yves Chiron, spécialiste de l'histoire de la papauté, est l'auteur d'ouvrages de référence sur les apparitions mariales, les miracles, les béatifications et les canonisations, traduits en plusieurs langues.

4ème de couverture

   Dans la grande histoire de Lourdes, il est un personnage méconnu qui est pourtant une figure essentielle. Voici, grâce à Yves Chiron, la première biographie historique de celui qui aura été le « curé de Bernadette ».

   Jamais Marie-Dominique Peyramale n’a quitté ses Pyrénées natales et il serait resté un obscur prêtre du diocèse de Tarbes s’il n’avait été nommé à Lourdes en décembre 1854. Quatre ans plus tard, en 1858, une de ses jeunes paroissiennes, Bernadette Soubirous, lui annonce que la Vierge lui est apparue. D’abord sceptique, puis convaincu, l’abbé quadragénaire va se faire le héraut de la jeune voyante. Il la défendra face au commissaire, au procureur, au préfet. Il la protègera des journalistes et des curieux. Il assistera aux premiers miracles, organisera les premiers pèlerinages, bâtira le premier sanctuaire.

   Rien ne prédestinait l’abbé Peyramale à ce rôle de grand témoin. Mais ce prêtre bouillonnant, intègre, actif, empreint de charité, incarne la conversion au surnaturel qu’appelle Lourdes. C’est cet itinéraire exemplaire que Yves Chiron nous raconte ici à partir de documents inédits.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Biographies, Témoins, Saints Apparitions / Manifestations / Prophéties
ÉditeurLe Cerf
ReliureBroché
ParutionSeptembre 2022
Nombre de pages320
Hauteur24
Largeur15.5
Poids0.544 kg

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Marie-Dominique Peyramale - Le curé de Lourdes

Yves Chiron
Marie-Dominique Peyramale - Le curé de Lourdes

Préface de l'abbé Jean-François Duhar.

Rien ne prédestinait l’abbé Peyramale à ce rôle de grand témoin. Mais ce prêtre bouillonnant, intègre, actif, empreint de charité, incarne la conversion au surnaturel qu’appelle Lourdes.