Ravenne capitale de l'Empire, creuset de l'Europe

Quand l'Occident naît des ruines de l'Empire romain

Traduction de Martine Devillers.

L'ouvrage offre un regarde neuf et inédit sur la " chute de Rome ", les invasions " barbares" , la montée en puissance de l'islam et les divisions dévastatrices au sein du christianisme.

Plus de détails

En stock (1)

25,59 €

En savoir plus

PHILIPPE CONRAD, historien. Recommande sur FB, août 2023.

L'éditeur : 

   En 402 après J. -C. , après que des tribus, en pleine migration, eurent franchi les frontières des Alpes et menacé le gouvernement impérial à Milan, le jeune empereur Honorius prit la décision fondamentale de déplacer sa capitale vers une petite ville facile à défendre dans l'estuaire du Pô : Ravenne. Dès lors et jusqu'en 751 après J. -C. , Ravenne fut d'abord la capitale de l'Empire romain d'Occident, puis celle de l'immense royaume de Théodoric le Goth, et enfin le centre du pouvoir byzantin en Italie. En retraçant la vie des souverains, des chroniqueurs et des habitants de Ravenne, l'auteure montre comment la ville est devenue un pivot central entre l'Orient et l'Occident, et le lieu de rencontre des cultures grecque, latine, chrétienne et " barbare ". 


L'auteur : Judith Herrin
Professeur émérite d'histoire byzantine et médiévale de l'université de Princeton et du King's College de Londres, Judith Herrin est spécialiste de l'Antiquité tardive et de Byzance.
Membre du Journal of Ecclesiastical History, Judith Herrin a été élue présidente de l'Association internationale des études byzantines en 2011-2012. Elle est notamment l'auteur de Byzantium : The Surprising Life of a Medieval Empire, de Women in Purple. Rulers of Medieval Byzantium et de The Formation of Christendom.

4ème de couverture

   Alors qu’en ce début de Ve siècle les « barbares » pénètrent en Italie et menacent le gouvernement impérial de Milan, le jeune empereur Honorius décide de déplacer sa capitale dans une petite ville facilement défendable de l’estuaire du Pô. Dès lors, et jusqu’en 751, Ravenne est la capitale de l’Empire romain d’Occident, puis celle de l’immense royaume de Théodoric le Goth et enfin le centre du pouvoir byzantin en Italie. Durant ces trois siècles d’une richesse exceptionnelle et pourtant peu connus, d’immenses mouvements de fond refaçonnent l’Occident, qu’il s’agisse de la place de Rome, de l’affirmation de Byzance, des invasions des Goths et Ostrogoths, de la naissance de l’islam ou des terribles luttes intestines du christianisme.

   Racontant la vie de l’impératrice Galla Placidia et de l’archevêque Damien, les réalisations d’un cosmographe extraordinaire, les guerres qui déchirent l’Empire ou les querelles théologiques entre ariens et trinitaires, Judith Herrin offre une formidable fresque de trois siècles d’histoire méditerranéenne. L’auteure achève ainsi de démolir le cliché éculé d’un Occident entré dans un « âge sombre » après la chute de Rome.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Histoire du monde Antiquité
ÉditeurPassés composés
ReliureBroché
Parution2023
Nombre de pages432
Hauteur24
Largeur16
Épaisseur3
Poids0.822 kg

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Ravenne capitale de l'Empire, creuset de l'Europe

Judith Herrin
Ravenne capitale de l'Empire, creuset de l'Europe
Quand l'Occident naît des ruines de l'Empire romain

Traduction de Martine Devillers.

L'ouvrage offre un regarde neuf et inédit sur la " chute de Rome ", les invasions " barbares" , la montée en puissance de l'islam et les divisions dévastatrices au sein du christianisme.