Le Moyen court et autres écrits spirituels - Une simplicité subversive

Préface de Marie-Louise Gondal.

Plus de détails

En stock (1)

24,64 €

En savoir plus

 On trouvera ici, outre la version originale du Moyen court, un ensemble d'opuscules et de poèmes spirituels choisis et présentés par Marie-Louise Gondal, spécialiste de la spiritualité guyonienne.


L'auteur : Madame Guyon
Jeanne Guyon est née le 16 avril 1648 et est morte le 9 juin 1717. Contemporaine du Roi Soleil, sa doctrine du "pur amour" aura un succès retentissant à la Cour et son principal disciple n'est autre que le célèbre Fénelon. Sa doctrine sera toutefois condamnée par le Pape Innocent XII comme relevant du "quiétisme". Elle sera embastillée plusieurs années et finira sa vie en résidence surveillée à Blois.

4ème de couverture

    Il y a chez Madame Guyon (1648-1717) une grâce de séduction spirituelle qui s'exerce à travers une écriture pleine et abondante dont le rythme, proche du souffle, va de la familiarité de cour avec les textes scripturaires aux plus hautes intuitions de l'expérience intérieure. Dans la galerie des grands écrivains du XVIIe siècle, cette femme dont la vie fut hors du commun et la plume souvent géniale attend encore de trouver sa place.

    La persécution dont elle fit l'objet, l'acharnement de ses adversaires à la ridiculiser l'ont ruinée pour longtemps dans la mémoire de ceux qui consacrent les gloires littéraires. Aussi est-ce à une véritable injustice esthétique que nous nous attaquons en poursuivant la publication de ses oeuvres.

    On trouvera ici, outre la version originale du Moyen court, un ensemble d'opuscules et de poèmes spirituels choisis et présentés par Marie-Louise Gondal, spécialiste de la spiritualité guyonienne.

    En un temps où les controverses théologiques et les méthodes d'oraison passionnaient toute une foule de fidèles mondains et de lettrés, ces pages furent le scandale de certains et le réconfort des autres. On y voyait une femme témoigner librement de son expérience et bousculer les barrières hiérarchiques et disciplinaires de l'Eglise établie.

    Cette revendication et cette assurance d'un droit d'accès à la lumière du coeur par les voies originales qui sont celles de la personne, sans distinction de sexe ni de rang, nous apparaissent, avec le recul du temps, comme un moment de particulière audace dans l'histoire de la spiritualité.

    C'est en cela que la lecture de Madame Guyon nous touche jusque dans notre modernité que les anathèmes n'affectent plus. C. L. -C.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Spiritualité
ÉditeurJérôme Millon
ReliureBroché sous jaquette illustrée en couleurs
ParutionOctobre 2021
Nombre de pages293
Hauteur20
Largeur13
Épaisseur2,3 cm
Poids0.348 Kg

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le Moyen court et autres écrits spirituels - Une simplicité subversive

Madame Guyon
Le Moyen court et autres écrits spirituels - Une simplicité subversive

Préface de Marie-Louise Gondal.