Lettre à Alma qui n'a plus besoin de Dieu

Une correspondance qui montre que la foi est une source inépuisable de vie et d’audace pour affronter les défis du monde contemporain.

Plus de détails

En réapprovisionnement
Expédition sous 4 à 10 jours

13,27 €

En savoir plus

BELGICATHO, mars 2024

LA NEF, Elisabeth Geffroy, février 2024 : 

   [...] Il n’y a aucune polémique stérile dans ces lettres, pas de vains bavardages ni de provocations gratuites. Mais la meilleure défense, c’est aussi l’attaque. J’ai voulu conduire Alma à aller jusqu’au bout de la logique de son indifférence à Dieu, de son athéisme pratique. C’est un voyage au bout de la nuit que bien peu entreprennent, car c’est une plongée en enfer. La grande masse s’abrutit de divertissements et a abdiqué sa quête d’une vérité qui demeure. Mais en réalité, un monde sans Dieu doit faire le deuil de toute espérance, comme l’écrit Dante sur le portail de l’enfer. Il doit aussi renoncer à la plénitude de la justice et se résigner à la mort, à la pourriture et au néant. J’ai voulu placer Alma devant ses contradictions, lui poser des questions qu’elle ne puisse esquiver. J’espère ouvrir une petite porte en son âme qui laisse passer la lumière du Christ. À la grâce de Dieu !


L'auteur : Luc de Bellescize
Prêtre du diocèse de Paris, Luc de Bellescize a étudié à l’Institut jésuite d’études théologiques de Bruxelles. Aujourd’hui vicaire de la paroisse Saint-Vincent-de-Paul, investi dans la pastorale étudiante, il contribue par ses chroniques aux débats de l’Église catholique en France. Il est l’auteur de plusieurs livres, dont La Promesse des cendres et Méditations pour prier le rosaire.

4ème de couverture

   Minnie vient de mourir. C’était la grand-mère d’Alma. Où est-elle maintenant qu’elle est morte ? La retrouvera-t-elle un jour ? « Si Dieu n’existe pas, vous ne la reverrez jamais. Sans âme immortelle, il faut laisser ici toute espérance », lui répond le père Luc de Bellescize, prêtre ami de la famille venu célébrer les funérailles.

   S’engage alors un échange épistolaire entre la jeune femme et le prêtre. À l’heure d’enterrer son aïeule, le père Luc lui propose de déterrer Dieu des profondeurs de son coeur, d’entrer dans le sens caché de la vie et de la mort, de l’amour et de l’éternité. Sans esquiver les questions ni asséner des vérités toutes faites, sans écraser le grand mystère, ces lettres dévoilent avec intimité et pudeur le cheminement d’une âme soucieuse de tisser des liens entre la terre et le Ciel, la culture et la foi, la vocation de l’homme à contempler Dieu et l’existence toute simple du quotidien.

   Une correspondance qui montre que la foi est une source inépuisable de vie et d’audace pour affronter les défis du monde contemporain.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Spiritualité
ÉditeurLe Cerf
ReliureBroché
Parution2024
Nombre de pages174
Hauteur19.5
Largeur12.5
Épaisseur1.5
Poids0.185 kg

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Lettre à Alma qui n'a plus besoin de Dieu

Luc de Bellescize
Lettre à Alma qui n'a plus besoin de Dieu

Une correspondance qui montre que la foi est une source inépuisable de vie et d’audace pour affronter les défis du monde contemporain.