Promotion Le Livre des mérites de la vie

Le Livre des mérites de la vie

Traduction (latin) de Lys-Marie Angibeaud

Plus de détails

En stock (1)

18,44 €

-9,05 €

27,49 €

En savoir plus

RIPOSTE CATHOLIQUE :

   Le 28 mai dernier, le pape Benoît XVI annonçait que sainte Hildegarde de Bingen serait proclamée Docteur de l’Église le 7 octobre prochain, faisant d’elle la quatrième femme à porter ce titre.

   Née en 1098, retournée à Dieu en 1179, Hildegarde de Bingen fut une bénédictine mais aussi une mystique qui a laissé plusieurs ouvrages inspirés. Elle est également connue pour avoir composer plus de 70 chants liturgiques, mais peut-être plus encore pour ses conseils en matière de santé et d’alimentation.

   Les éditions bénédictines viennent de publier en traduction française (depuis le latin) l’un des derniers ouvrages d’Hildegarde de Bingen qui manquait dans notre langue. Le Livre des mérites de la vie (Liber vitae meritorum) est constitué par un dialogue des vices et des vertus, symbolisant le moment de délibération où l’homme doit choisir entre le bien et le mal et, finalement, entre la foi ou le refus de Dieu. En voici un extrait :...


L'auteur : Sainte Hildegarde von Bingen
Hildegarde de Bingen née en 1098 à Bermersheim vor der Höhe près d'Alzey (Hesse rhénane) et morte le 17 septembre 1179 à Rupertsberg (près de Bingen), est une moniale bénédictine allemande, parfois dénommée Hildegarde de Rupertsberg1.
Docteur de l’Église, elle a développé de nombreux talents, étant à la fois abbesse, mystique, visionnaire, illustratrice, compositrice, poétesse, fondatrice et prédicatrice franconienne. Elle est aussi une figure marquante de l'apogée de la médecine monastique de la fin du Haut Moyen Âge, période de transition vers le Moyen-Âge central dans lequel se situe la vie d'Hildegarde.
Bienheureuse de l'Église catholique depuis le XII° siècle, en 2012, elle a été canonisée et proclamée Docteur de l'Église par le pape Benoît XVI.

4ème de couverture

   Les dialogues entre les vices et les vertus constituent la trame de fond du Livre des mérites de la vie. Ces dialogues reflètent la délibération intérieure présidant au choix de l'homme entre la vertu et le vice, le bien et le mal ; entre le fait de se tourner vers Dieu, ou de s'en détourner. Soit, finalement, le choix entre la foi ou l'impiété, le salut ou la damnation.

   Ce livre pourrait fort bien être utilisé comme base de discernement moral et spirituel, en ce qui concerne l'approche première, fondamentale, et concrète de l'homme, comme âme incarnée, conduit soit par l'Esprit de Dieu, soit par l'esprit du Mal.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Spiritualité Philosophie, Théologie, Sciences humaines Soldes
ÉditeurEditions bénédictines
ReliureBroché
Parution2012
Nombre de pages ou Durée288
Hauteur24
Largeur15.5
Poids0.405 kg

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le Livre des mérites de la vie

Sainte Hildegarde von Bingen
Le Livre des mérites de la vie

Traduction (latin) de Lys-Marie Angibeaud